8 mai 1945...

Forum dédié à l'Algérie.
socrate
Messages : 5163
Enregistré le : lun. mai 12, 2008 10:31 am

8 mai 1945...

Messagepar socrate » ven. mai 08, 2009 11:14 am

Salam à tous,(l'autre 8 mai 1945)une pensée pour nos freres massacrés

Le 8 mai 1945, le jour même de la victoire alliée sur le nazisme, de violentes émeutes éclatent à Sétif, en Algérie.

Origines du drame Dans les départements français d'Algérie, certains musulmans espèrent que sera mis en application le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Parmi eux Messali Hadj, chef du PPA (Parti Populaire Algérien), interdit depuis 1939.

Messali Hadj ayant été jeté en prison, 20.000 de ses partisans défilent le 1er mai 1945 à Alger en sa faveur. Le matin du 8 mai, une nouvelle manifestation survient à Sétif aux cris de «Istiqlal , libérez Messali».

Les militants du PPA ont reçu la consigne de ne pas porter d'armes ni d'arborer le drapeau algérien mais un scout musulman n'en tient pas compte et brandit le drapeau au coeur des quartiers européens.

La police se précipite. Le maire socialiste de la ville, un Européen, la supplie de ne pas tirer. Il est abattu de même que le scout. La foule, évaluée à 8.000 personnes se déchaîne et 27 Européens sont assassinés dans d'atroces conditions. L'insurrection s'étend à des villes voisines, faisant en quelques jours 103 morts dans la population européenne.

La répression est d'une extrême brutalité. L'aviation elle-même est requise pour bombarder les zones insurgées. Après la bataille, les tribunaux ordonnent 28 exécutions et une soixantaine de longues incarcérations . Officiellement, les autorités françaises estiment que le drame aura fait 102 morts chez les Européens et 1.500 chez les musulmans. Les autorités algériennes parlent aujourd'hui de 45.000. Les historiens spécialistes évoquent quant à eux 8.000 à 20.000 morts.

Une opinion indifférente Le drame passe inaperçu de l'opinion métropolitaine qui a la tête ailleurs du fait de la capitulation de l'Allemagne, le même jour. Le quotidien communiste L'Humanité assure que les émeutiers seraient des sympathisants nazis !

Les émeutes de Sétif consacrent la rupture définitive entre les musulmans et les colons d'Algérie et annoncent la guerre d'indépendance

PS:n'oubliez pas que la principale revendication des algériens était d'obtenir simplement les mêmes droits que les Français d'Algérie... comme d'habitude, les autorités"compétentes" de France métropolitaine ont interprété cette demande avec la lucidité légendaire qui caractérise le haut fonctionariat de notre belle démocratie...
salafia2
Messages : 55
Enregistré le : jeu. févr. 26, 2009 12:08 pm
Localisation : algerie-constantine

algerie

Messagepar salafia2 » sam. mai 09, 2009 11:27 am

بسم الله
السلم عليكم و رحمة الله و بركته
merci socrate tu a ranimé des cendres qui etaient eteintes depuis longtemps..on avait bien besoin de ce rappel..car si on ne trouve pas quelqu'un pour nous le rapeller de temps en temps je crois qu'avec les années et la nouvelle generation tout ira mourrir dans les oubliettes..car apparemment ici en algerie nous sommes en train de sombrer dans : comme le disent tous les jeunes d'ici :*le materiel*
oui socrate le materiel est en train de prendre la plus grande place dans notre vie..l'histoire de la colonnisation est une chose sacrée que ni le temps ni les années ne doit effacer..
encore choukran socrate
socrate
Messages : 5163
Enregistré le : lun. mai 12, 2008 10:31 am

Messagepar socrate » sam. mai 09, 2009 12:22 pm

عليكم السلم ورحمة الله وبركاته

Ben de rien Salafia, chaque année, c'est le même cirque ici.Obligé d'y penser!

Salam
le tunisien
Messages : 15
Enregistré le : lun. mai 11, 2009 1:16 am
Localisation : france

Re: 8 mai 1945...

Messagepar le tunisien » mer. mai 13, 2009 12:40 am

socrate a écrit :Salam à tous,(l'autre 8 mai 1945)une pensée pour nos freres massacrés

Le 8 mai 1945, le jour même de la victoire alliée sur le nazisme, de violentes émeutes éclatent à Sétif, en Algérie.

Origines du drame Dans les départements français d'Algérie, certains musulmans espèrent que sera mis en application le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Parmi eux Messali Hadj, chef du PPA (Parti Populaire Algérien), interdit depuis 1939.

Messali Hadj ayant été jeté en prison, 20.000 de ses partisans défilent le 1er mai 1945 à Alger en sa faveur. Le matin du 8 mai, une nouvelle manifestation survient à Sétif aux cris de «Istiqlal , libérez Messali».

Les militants du PPA ont reçu la consigne de ne pas porter d'armes ni d'arborer le drapeau algérien mais un scout musulman n'en tient pas compte et brandit le drapeau au coeur des quartiers européens.

La police se précipite. Le maire socialiste de la ville, un Européen, la supplie de ne pas tirer. Il est abattu de même que le scout. La foule, évaluée à 8.000 personnes se déchaîne et 27 Européens sont assassinés dans d'atroces conditions. L'insurrection s'étend à des villes voisines, faisant en quelques jours 103 morts dans la population européenne.

La répression est d'une extrême brutalité. L'aviation elle-même est requise pour bombarder les zones insurgées. Après la bataille, les tribunaux ordonnent 28 exécutions et une soixantaine de longues incarcérations . Officiellement, les autorités françaises estiment que le drame aura fait 102 morts chez les Européens et 1.500 chez les musulmans. Les autorités algériennes parlent aujourd'hui de 45.000. Les historiens spécialistes évoquent quant à eux 8.000 à 20.000 morts.

Une opinion indifférente Le drame passe inaperçu de l'opinion métropolitaine qui a la tête ailleurs du fait de la capitulation de l'Allemagne, le même jour. Le quotidien communiste L'Humanité assure que les émeutiers seraient des sympathisants nazis !

Les émeutes de Sétif consacrent la rupture définitive entre les musulmans et les colons d'Algérie et annoncent la guerre d'indépendance

PS:n'oubliez pas que la principale revendication des algériens était d'obtenir simplement les mêmes droits que les Français d'Algérie... comme d'habitude, les autorités"compétentes" de France métropolitaine ont interprété cette demande avec la lucidité légendaire qui caractérise le haut fonctionariat de notre belle démocratie...
comme d 'habitude deux poigts deux mesures vives les moujaidines algeriens

Retourner vers « Forum de l'Algérie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités