Conversion, récit d'un moment de vie

Pour parler de l'Islam.
fatima321
Messages : 38
Enregistré le : jeu. janv. 22, 2009 4:07 pm

Re: Conversion, récit d'un moment de vie

Messagepar fatima321 » dim. févr. 01, 2009 7:10 pm

[quote="Ozan"]Convertion
récit d'un moment de vie

Il y a un moment que certains d'entre vous m'avaient demandé comment et surtout pourquoi je m'étais converti à l'Islâm,
Je dois aussi vous dire par honnêteté que avant ce jour de mai 2004 (jour béni) j'étais on va dire un mec infatué de lui même, alcoolique, (alcoolisé même) prétentieux, bref un mec qui de gros con s'en allait doucement pour devenir un vieux con., avec des idées formatées sur tout ,
Ceci étant posé je peux commencer

Tout cela à commencer, un après midi à la bibliothèque du centre culturel de ma ville qui se trouve à 50 mètres de chez moi
Donc je suis là papotant avec le personnel, nous discutions justement d'un livre de blagues qui venait de paraître, un membre du personnel étant un conteur hors pair, j'ai éclaté de rire, j'ai comme l'on di , une forte voix et par extension un 'gros' rire
Et là d'un coup, me déboule dessus, une jeune fille rouge de colère, je ferme les yeux et paf je la revois, pantalon noir pull noir légèrement décolleté, cheveux relevés tenus par une pince, des yeux qui flamboyaient bref
Elle me passe une de ces engueulades, je vous raconte pas, me disant qu'il est temps de la fermer, que je la gène pour ses révisions etc.
j'étais là, tétanisé, éclaté, atomisé, foudroyé, je ne voyais plus qu'elle, je n'entendais plus qu'elle, il n'y avait plus de bibliothèque, plus rien juste elle et moi, combien de temps çà à duré je ne sais pas le dire, puis après cette engueulade, elle a fait demi tour et est allée s'asseoir à sa table pour continuer à réviser, beauté fracassante,
Moi, j'étais là statufié, je venais de rencontrer un ange, en colère certes, mais un ange
Et là le grand couillon que j'étais, après que la directrice de la bibliothèque m'ai dit ; attention vous allez vous marcher sur la langue ;;
je suis allé m'excuser, oui , moi , je suis aller comme un gamin m'excuser
nous avons ainsi fait connaissance, je me suis présenté elle aussi, je me suis assis à sa demande à sa table, elle m'a dit ,' au moins comme çà tu ne diras plus rien pendant un moment' vous expliquer, mon état à ce moment là ? impossible j'étais devenu subitement un autre homme, si une minute avant on m'avait dit que le coup de foudre existait , je me serais marré comme un bossu.
Après cela , je suis rentré chez moi, je marchais sur un nuage, quand je suis rentré ma femme m'a dit 't'as bien l'air con' je lui ai répondu , (tu parles d'un diplomate) ben je viens de rencontrer un ange
Bref, cette jeune fille et moi nous avons par la suite , beaucoup parlé ensemble , je lui ai parlé de mon livre tout çà , elle possède d'ailleurs le seul exemplaire, imprimé et relié par mes soins
Vous l'avez compris je pense, de qui je parle, certains de mes poèmes sont là pour elle.
Vous me direz , mais dans tout çà , où est cette conversion?.

J'y arrive, le mois de juin se passe et le premier samedi de juillet, je suis au super marché(, je mets pas le nom,) ma femme furète dans les rayons et moi je furète de mon coté et là, ELLE arrive accompagnée de sa meilleure amie qu'elle me présente, second choc,
J'ai là devant mes yeux , deux anges ! Virginie et celle qui est devenue ma soeur de coeur mon graall, Fatima!
Comme je l'ai écris, je suis issu d'une autre obédience,
Nous avons noués ainsi des liens privilégiés entre nous, avec le plus profond respect comme il se doit
Je dois maintenant faire un petit aparté, à l'époque vivait encore un membre de ma famille, mon grand oncle Emil, considéré comme notre père spirituel, je suis allé le voir et nous avons discuté de tout cela, il m'a dit cette phrase qui à l'époque, m'avait semblé, sibylline
' Virginie est l'épée qui t'a fendu en deux, quand à Fatima elle sera ton guide accorde lui toute ta confiance, grâce à elle tu seras sur la bonne voie'
Je vous avoue que sur le coup j'ai rien pigé , c'est après que ....

Décembre 2005 fin du mois, mort de ce cher Emil, comme le veut la tradition il a été incinéré
Ce jour là , à mon grand étonnement , il y avait foule de la famille était venue de tous cotés, et en plus de la famille allemande, de mon Père
Le 3 janvier 2006, appelons cela une délégation de cette famille dont j'ignorais tout, est venue chez moi accompagnant Mère et là, j'ai appris toute la vérité sur mon Père
je vous fait grâce de cet entretien qui a duré quasi une journée, et j'en suis sorti totalement démoli psychologiquement.
J'ai développé, des idées suicidaires, qui ont bien failli, réussir, car tout ce à quoi je croyais et surtout la personne en qui j'avais une totale confiance ma Mère, m'avait trompé et floué.
Je n'ai trouvé un soutien qu'auprès de mes deux anges,
Et c'est là que commence on va dire mon approche de ma conversion, ma soeur Fatima, m'a aidé et guidé tout doucement, gentiment et quand elle n'étais pas là, Virginie prenait le relais
Je me suis relevé, grâce à elles, j'ai pas honte de le dire.
Puis est arrivé, ce que je considère comme un signe.
Chaque année, un concours de poésie est organisé par une association dans ma ville, en tant que monsieur, tellement imbu de lui même , je n'y participait pas.
Cette année là , j'ai participé, avec mon poème '' Poème pour une étoile'', (il est sur le site) le jour de la remise des prix j'étais là , en spectateur, et à ma grande surprise, on m'a octroyé le premier prix.
Ce jour là Virginie était présente dans l'assistance, mais hélas, ma soeur Fatima n'était pas là
bref comme le veut la coutume , il m'a fallu après l'annonce monté sur l'estrade et lire mon poème, je n'y suis pas arrivé , trop d'émotion , devant tout le monde ; le maire , une partie du conseil municipal, mon épouse était là aussi , ben le grand monsieur il a fondu en larmes et c'est la présidente du jury qui a lu mon poème.
L e premier prix était un bon d'achat de 50 euros, à dépenser dans la librairie qui sponsorise le concours annuel
Et c'est là que pour moi , tout se rejoint,.
La bibliothèque, possède une traduction du Coran, traduction quasi impossible à lire trop condensée, nous en avions discuté Fatima et moi.
Bref, me voici donc la semaine suivante devant cette librairie, j'entre et là devant mes yeux , sur un petit présentoir, la traduction du Coran d'André Chouraqui, éditions Robert Laffont, le prix ,, devinez , hé oui 50 euros ,
Vous pensez bien que je l'ai acheté de suite, en plus la libraire m'a dit que c'était le seul exemplaire qu'elle avait, alors que l'on ne me dise pas que c'était une coïncidence, parce que pour moi non , c'est autre chose,
Maintenant j'avance doucement sur la voie de l'Islam, mais je dois ici aussi vous dire quelque chose, au début , je me sentais comme assis sur un canot dans la tempête, et un jour j'ai pris la résolution de ne plus jamais touché à l'alcool, je peux vous avouer ici sans aucune honte que mon grand amour s'appelait Vodka, et si j'ai pris cette résolution je la dois aussi à ma soeur Fatima
Un après midi je me rend à la bibliothèque, à ma grande surprise ma soeur était là, j'avais pas mal éclusé comme on dit
Là, elle me dit bonjour et ajoute;
tu as encore bu mon frère,,
Et là, j'ai vu tant de tristesse passée dans ses yeux d'or, que je me suis senti, minable, sale, et je lui ai dit que plus jamais je ne toucherai à l'alcool, et depuis ce jour, je ne bois plus.

Voilà, maintenant, il me reste encore à aller au bout de ma route, avec l'aide d'Allah, mais croyez moi, les anges existent et il nous les envoie quand il veut,

J'ai volontairement, vous le comprendrez écourté mon récit pour n'en garder que l'essentiel,

Voilà

Ozan[/quote]

salam,
bon soir ozan
c'est trés magique et c'est trés bien que tu as trouvé ta voix grâce a dieu et a ta soeur Fatima :D
ces histoires là je ne croyais pas qu'elles existent toujours ...je croyais qu'elles étaient juste dans l'époque du prophéte mohamed (saws) (fajr islam) et les autres prophétes...sobhan allah :D
dieu sait que tu es quelqu'un de bien et il ta guidé à trouver ta place chez lui hamdoullah
tu sais, par ceux qui convertisent.....je comprend bien ma religion et surtout l'importance qu'elle a.......
hamdoullah ozan hamdoullah
bonne soirée et merci :D
SALAH EDDINE
Messages : 510
Enregistré le : mar. nov. 18, 2008 4:35 pm

Messagepar SALAH EDDINE » dim. févr. 01, 2009 7:42 pm

exhumer, le cadavre afin de témoigner sur un héritage déjà oublié depuis!!!!!!
Ozan
Messages : 3454
Enregistré le : sam. avr. 12, 2008 10:43 am
Localisation : France

Messagepar Ozan » lun. févr. 02, 2009 8:57 am

Salam Fatima

A ton idée , qui fut le premier surpris ??
fatima321
Messages : 38
Enregistré le : jeu. janv. 22, 2009 4:07 pm

Messagepar fatima321 » lun. févr. 02, 2009 4:04 pm

[quote="Ozan"]Salam Fatima

A ton idée , qui fut le premier surpris ??[/quote]



salam ozan,
fatima????!!!!!!!! :o
Ozan
Messages : 3454
Enregistré le : sam. avr. 12, 2008 10:43 am
Localisation : France

Messagepar Ozan » lun. févr. 02, 2009 5:43 pm

Salam fatima

Non,, ce fut moi je ne pensais pas du tout que j'aurais retrouver la paix , de l'âme , je vais pas raconter de bobards , j'ai pas reçu une illumination , s'agit pas de çà du tout ,, mais çà a été autre chose ,, un peu comme si je renaissais à la vie , c'est difficilement explicable ,
fatima321
Messages : 38
Enregistré le : jeu. janv. 22, 2009 4:07 pm

Messagepar fatima321 » lun. févr. 02, 2009 6:15 pm

[quote="Ozan"]Salam fatima

Non,, ce fut moi je ne pensais pas du tout que j'aurais retrouver la paix , de l'âme , je vais pas raconter de bobards , j'ai pas reçu une illumination , s'agit pas de çà du tout ,, mais çà a été autre chose ,, un peu comme si je renaissais à la vie , c'est difficilement explicable ,[/quote]




:D :D :D
algerian07
Messages : 21
Enregistré le : mer. janv. 21, 2009 7:41 pm
Localisation : algeria

Messagepar algerian07 » lun. févr. 02, 2009 9:59 pm

salam ozan
excuse ma réaction de l'autre jour, mais ça n'empêche que je te demande la source, oui mon ami la source de ton récit :D
Ozan
Messages : 3454
Enregistré le : sam. avr. 12, 2008 10:43 am
Localisation : France

Messagepar Ozan » mar. févr. 03, 2009 2:25 pm

algerian07 a écrit :salam ozan
excuse ma réaction de l'autre jour, mais ça n'empêche que je te demande la source, oui mon ami la source de ton récit :D


Salam algérian07

soit tu plaisantes , et je ris avec toi :lol: :lol:
soit tu me traites de menteur, et là je ne ris plus du tout ,,

tu peux le trouver , ici aussi

http://www.webarabic.com/wa-forum/index ... c=9190&hl=
algerian07
Messages : 21
Enregistré le : mer. janv. 21, 2009 7:41 pm
Localisation : algeria

ma foi, une belle histoire

Messagepar algerian07 » mar. févr. 03, 2009 4:03 pm

non voyons c clair que je plaisantais, donc tu peux rire.
bonne journée et au plaisir de te lire une autre fois.

Retourner vers « Islam »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités