al coran al karim

Pour parler de l'Islam.
saïd
Messages : 274
Enregistré le : ven. mars 30, 2007 8:02 pm

Messagepar saïd » jeu. oct. 11, 2007 12:04 am

Salam a'laykom!

Je pensais que les messages étaient bien lus et réfléchis avant de répondre. Or, je m'aperçois que les réponses sont données de façon hative.

Il eût été utile de dire que le mot "prosélytisme" que j'ai écrit ne correspond pas à la définition que j'en donne. J'aurais préféré que quelqu'un me dise "ne t'es-tu pas trompé de mot?".

La définition que j'exprimais était relative au mot "ostentation", dont le but est de montrer aux autres, au lieu d'Allah, dans le sujet qui nous concerne. Certes, je ne sais pourquoi j'ai écrit le mot "prosélytisme" au lieu de "ostentation", mais la définition montrait que ce n'était pas de prosélytisme dont je parlais.
Et l’ostentation n’est pas de faire devant quelqu’un, mais pour se montrer, pour plaire à quelqu’un d’autre que Dieu.

Soit!

A présent, j'aimerais revenir sur la possibilité de prendre le Coran avec soit pour lire le contenu.

Je renouvelle donc qu'il est parfaitement possible, et même recommandé, de prendre le Livre avec soi pour lire et méditer le sens des versets de Dieu. La parole de Dieu est un trésor inestimable destiné à l'être humain pour se rapprocher du Dessein de son Maître. Qui plus est, ce trésor est accessible à l'humanité entière, par la grâce d'Allah.

Si je comprend bien, la majorité d'entre nous préfère cacher ce trésor et le ranger soigneusement sur une étagère, dans le fond d'un tiroir, ou je ne sais où encore?

Il est regrettable de constater que beaucoup s’attachent à se servir de la Parole de Dieu comme décoration murale, pendantif, amulette, porte-clé, etc, alors qu’elle n’est descendue que pour la lire, et méditer son sens. Ceci est une fâcheuse habitude qui ne correspond pas au but premier.

Seulement voilà! Le Coran n'est pas une décoration. Ce n'est pas une guirlande.

Allah nous a descendu sa Parole uniquement pour la lire et la méditer sans cesse, pour parvenir à la comprendre au mieux, pour notre salut. Et ce dans toute circonstance.

Et voilà que, maintenant, nous préférons la ranger soigneusement sur une étagère pour ne l'ouvrir qu'occasionellement, si ce n'était le Ramadan, parfois jamais. Souvent pour des raisons qui ne sont pas valables. Moi-même, il m'arrive de ne pas lire le Coran pendant des mois. Les occupations quotidiennes prennent vite le dessus si nous ne veillons pas. Car, la particularité du Coran est qu'il s'échappe très vite de nous si nous n'entrenons pas sa lecture régulièrement. Que Dieu me pardonne!

Le prophète a dit :""Attachez-vous à l’étude du Coran car, par Celui Qui détient l’âme de Muhammad dans Sa Main, il s’échappe bien plus facilement que les chameaux attachés." (rapporté dans les Sahih de Bukhâri et Muslim).

Dieu ne fait que nous inviter à la lecture du Coran à maintes et maintes reprises à travers les sourates : « En effet, Nous avons rendu le coran facile pour la médiation. Y a-t- il quelqu'un pour réfléchir? »(s.54, v.17,22,32,40). A quatre reprises dans la même sourate, et ce de façon rapprochée, Allah nous averti. Sans cesse, Allah nous rappel de nous attacher au Coran, tout au long de sa lecture. « Et récite le Coran, lentement et clairement. »(s.73., v.4). « Nous te ferons réciter (le Coran), de sorte que tu n'oublieras »(s.87, v.6). « Et le Messager dit: ‹Seigneur, mon peuple a vraiment pris ce Coran pour une chose délaissée! »(s.25, v.30)

Le prophète avertissait aussi souvent les croyants de rester attachés à la lecture du Coran. Dans un hadith rapporté dans les Sahih de Bukhâri et Muslim, le prophète Muhammed (pbdsl) dit : "Attachez-vous à l’étude du Coran car, par Celui Qui détient l’âme de Muhammad dans Sa Main, il s’échappe bien plus facilement que les chameaux attachés."

C’est dire l’importance que revêt la lecture du Coran, et ceci en toute circonstance. Lire le Coran figure parmi la meilleure des formes d’invocation, de souvenir de Dieu, ce que l’on appelle le « Dikhr ». Cela regroupe toute les formes d’invocation d’Allah, lors de tout acte. Le croyant qui pratique le bien pratique le « Dikhr ». Il consiste en de nombreuses applications. Lorsqu’il s’agit de lire, que ce soit à voix basse ou haute, en fonction de l’endroit, dans l’espoir de plaire à Dieu, alors notre Seigneur entend son serviteur l’invoquer et écoute ses prières. Comment ? Eh bien, ainsi « Et invoque ton Seigneur en toi-même, en humilité et crainte, à mi-voix, le matin et le soir, et ne sois pas du nombre des insouciants »(s.7, v.205). N’oublions jamais que Dieu est Celui qui sait ce qui est dévoilé et ce qui ne l’est pas. Lui seul sait ce que cachent les cœurs, et ce que sont nos intentions.

Dès lors que notre volonté est uniquement de plaire à dieu de quelque forme que ce soit, entourés de gens ou pas, Allah sait et récompense ses serviteurs sincères. Quant à ceux qui font pour plaire aux gens, ils ne trompent qu’eux-même, car Dieu en a parfaite connaissance.

Enfin, la seule règle qui demeure est celle de lire le Coran partout où nous en avons envie, transports en commun ou pas. A ce sujet, je ne savais pas que le métro était un lieu d’aisance.
Il suffit juste de lire avec l’esprit et le cœur, pour méditer les versets, avec l’espoir de plaire uniquement à Dieu.
Le reste n’est que régle de bienséance. Cela signifie qu’il est bien d’y recourir quand l’on peut. Je citerai, par exemple, le « Wudu » (les ablutions), la lecture à bonne voix, quelques formules avant de commencer, la pasalmodie,etc. Nulle obligation les concernant. Une règle de bienséance ne doit pas devenir une obligation. Dieu veut la facilité.
J’ en discutait avec un imam, formé, il y a deux jours, qui me confirmait ces règles et l’absence d’obligation.
Je lui ai même parlé du metro, ou autre endroit, et devinez, il ne comprenait pas le sujet. Au contraire, il me confirmait bien que le Coran a sa place partout. La seule chose qui est « déconseillée « est de ne pas l’ouvrir dans les toilettes. Pour les femmes, laissez le juste dans le sac à main ou autre sac.

La seule obligation, j’insiste, est la présence du cœur et de l’esprit, dans l’espoir de Dieu, afin que ce ne soit pas une lecture comme une autre.

Je terminerai par un hadith de ‘Aïcha, épouse du prophète, mère des croyants, qui savait mieux que quiconque les pratiques du Messager a dit : « le Messager invoquait Allah dans tous ses états » (hormis, dans un autre hadith du prophète, en état de « janaba », après une relation sexuelle). Nous comprenons donc la facilité et non la difficulté.

Que Dieu nous guide et nous facilite la tâche ! Qu’il me pardonne !

La paix soit avec vous !

P.S. : cela faisait un temps que j'ai fait aussi long! :wink:
djamsarah
Messages : 18
Enregistré le : lun. oct. 08, 2007 11:52 pm

Messagepar djamsarah » jeu. oct. 11, 2007 1:45 am

Merci pour ces détails, je m'aperçois que je suis dans l'erreur totale, je me suis totalement reconnu...
Assim222
Messages : 3031
Enregistré le : jeu. août 30, 2007 4:59 pm

Messagepar Assim222 » jeu. oct. 11, 2007 2:39 am

salam Said,
je suis désolé mais pour moi le métro est un lieu sale et où ça sent mauvais et je considére que le Coran est trop sacré à mes yeux pour ne pas faire le woudhou avant de le toucher !

"Si je comprend bien, la majorité d'entre nous préfère cacher ce trésor et le ranger soigneusement sur une étagère, dans le fond d'un tiroir, ou je ne sais où encore ?"
qui te dit qu'on le cache ? le Coran je le range à l'endroit où tous musulmans le rangent et ce n'est certainement pas sur une étagère pour qu'il prenne la poussière... De plus si tu as lu mes propos, je fais souvent l'éloge du Coran, d'ailleurs je la nomme "la Mine d'Or"...

"Il est regrettable de constater que beaucoup s’attachent à se servir de la Parole de Dieu comme décoration murale, pendantif, amulette, porte-clé, etc, alors qu’elle n’est descendue que pour la lire, et méditer son sens. Ceci est une fâcheuse habitude qui ne correspond pas au but premier."

Je te trouve un peu dur dans tes propos... tout ça parce qu'on a donner notre avis personnel, tu crois de suite qu'on est irrespectueux envers le Coran ? Chacun son avis...

"Et voilà que, maintenant, nous préférons la ranger soigneusement sur une étagère pour ne l'ouvrir qu'occasionellement, si ce n'était le Ramadan, parfois jamais. Souvent pour des raisons qui ne sont pas valables. Moi-même, il m'arrive de ne pas lire le Coran pendant des mois. Les occupations quotidiennes prennent vite le dessus si nous ne veillons pas. Car, la particularité du Coran est qu'il s'échappe très vite de nous si nous n'entrenons pas sa lecture régulièrement. Que Dieu me pardonne!"

ça arrive à tous les musulmans de ne pas L'ouvrir pendant des mois mais beaucoup de musulmans de maintenant lisent le Coran sur Internet et c'est trés pratique pour faire des recherches !

"Enfin, la seule règle qui demeure est celle de lire le Coran partout où nous en avons envie, transports en commun ou pas. A ce sujet, je ne savais pas que le métro était un lieu d’aisance."

Je suppose que cette allusion m'est destiné directement ! Je persiste et signe ! vas dans le métro et dis moi ce que ça sent !lol ça ne sent pas la rose !lol

"Je terminerai par un hadith de ‘Aïcha, épouse du prophète, mère des croyants, qui savait mieux que quiconque les pratiques du Messager a dit : « le Messager invoquait Allah dans tous ses états » (hormis, dans un autre hadith du prophète, en état de « janaba », après une relation sexuelle). Nous comprenons donc la facilité et non la difficulté."

Je suis d'accord mais il est interdit de toucher le Coran en état de "Jannaba" d'aprés ce que j'ai lu...

ps: moi je trouve que tu n'as pas été long ! :)
Allah est miséricordieux et nous ne sommes pas parfait !
Ynes
Messages : 925
Enregistré le : lun. avr. 09, 2007 9:57 pm

Messagepar Ynes » ven. oct. 12, 2007 9:43 pm

J’aimerai répondre à mon ami Said (pour qui j'ai beaucoup de respect, même si c'est "virtuel"),

1- tout d’abord, cela fait bizarre de se faire « gronder » par Said.. De plus, habituellement, c'est moi qui râle.. :wink:
2- à aucun moment, l’usage du terme « prosélytisme » dans ton argumentaire ne m’a interpelée.
En effet, si la définition de « prosélytisme » est le « zèle déployé pour répandre la foi [..] , pour convertir à ses idées, pour imposer ses convictions », alors ta phrase n’était pas très explicite et pouvait être acceptée telle quelle, à savoir en tant qu’opinion.
A mon sens, la sémantique tient une place fondamentale. D’où l’importance de se relire également.. ;)… Bref, passons.
3- pourquoi tirer de généralités sur quelques réponses? Penses tu réellement que le Coran est posé sur une étagère ou bien dans un coin… « comme une décoration » ?

Certes, j’entends ton appel au réveil. ET je te remercie de le faire et même de le réitérer...
Mais si théoriquement , il est conseillé de lire Le livre saint où tu peux, ALORS JE TE METS AU DEFI DE LE LIRE DE MANIERE CONCENTREE ET INTELLIGIBLE DANS LE METRO.
Car telle était la question initiale, celle à laquelle chacun d’entre nous a essayé d’apporter son humble contribution.

Que Dieu nous guide et nous facilite la tâche ! Qu’il me pardonne !

La paix soit avec vous !
voyage
Messages : 255
Enregistré le : lun. sept. 10, 2007 8:26 am

Messagepar voyage » sam. oct. 13, 2007 8:34 am

Est ce qu'il ne serait pas plus simple de dire que l'esprit compte plus que la lettre ? ici comme ailleurs ... ?
Ynes
Messages : 925
Enregistré le : lun. avr. 09, 2007 9:57 pm

message de Said

Messagepar Ynes » sam. oct. 13, 2007 7:03 pm

Bonsoir à vous,

*J'aimerai remettre ici le message de Said, que j'ai effacé par mégarde, à mon grand regret...Mille fois pardons..IL a eu la gentillesse de le renvoyer. Je vous le livre donc. Calez vous bien dans votre canapé et bonne lecture! (ça vaut les quelques minutes volées).. :wink:

Said wrote [début de citation] :

""Salam a'laykom!

Reprenons donc cette question initiale, Ynes, qui n'est pas "puis-je lire le Coran d'une manière concentrée et intelligible dans le métro?".

Elle est : "Je mets 1 h aller retour de chez moi à la fac
et souvent j'ai des livres sur moi pour lire et depuis pas mal de
temps j'aimerais bien prendre le coran avec moi pour le lire
(dans bus, metro...) mais j'hesite car j'ai peur que ce soit un mal
car le Coran n'est pas un livre quelconque....C¨'est tout de même
les paroles du DIVIN...". En résumé donc "j'ai du temps passé dans les transports ("dans bus, metro,...") que j'occupe à lire des livres, j'ai envie d'utiliser ce temps à lire le Coran, puis-je le faire sans commettre un mal, à savoir un pêché, une erreur?" Je pense être fidèle à la question de Zohira.

A Cela Assim répond tout d'abord qu'elle ne devrait pas "je pense que tu devrais ne pas l'amené avec toi" car faut ablution et metro = lieu d'aisance.
Suite à cela je réponds "Tu peux prendre le Coran avec toi. La parole de Dieu a sa place partout", "Une précaution demeure, hormis l'état de propreté! Celle de l'intimité", "dans les transports" et "Sinon, dès lors que tu veilles à ce que tes actes n'existent que plaire à notre Seigneur, libre à toi!". Je ne fais que citer les réponses des uns et des autres. Je n'invente rien.

Au passage, Ynes, tu peux remarquer que lorsque je parle de "Une précaution demeure" "Celle de l'intimité", "ce risque de prosélytisme dès lors que nous sommes en public", "le prosélytisme est une forme de polythéisme. Or, notre volonté, dans tout ce que nous faisons, est uniquement de plaire à Dieu, et uniquement à lui.", "Mais veilles toujours à le faire seule, de peur de réveiller le fameux "nefs" (l'orgueil)", il est clair que je ne parle pas du contraire du prosélytisme que tu exprimes bien « zèle déployé pour répandre la foi [..] , pour convertir à ses idées, pour imposer ses convictions », mais bien au contraire l'opposé de l'ostentation. Je te rappelle que l'on parle de lire le Coran. Nul rapport avec ce dont je parle, à savoir le fait de lire en intimité, pour ne plaire qu'à Allah. Qui correspond au contraire du fait de lire devant tout le monde pour se montrer et leur plaire.

En effet, lire et prêcher sont deux choses différentes. Lire ne regarde que toi. Alors que le prêcheur (prosélytisme) s'adresse aux autres, ce dont je ne fais nullement mention.

"A mon sens, la sémantique tient une place fondamentale. D’où l’importance de se relire également.." A qui le dis-tu? Tu devrais savoir, Ynes, j'interviens quand même depuis quelques mois, que la sémantique ne m'est pas étrangère. Je prends toujours le soin de faire attention à ce que je dis, et comment je le dis, pour éviter les erreurs. Par ailleurs, je te prie de croire, Ynes, que mon dernier souci avant de poster une réponse, est de relire mes écrits pour en vérifier le sens. Certes, il m'arrive de ne pas le faire, soit pour raison que le message est court, soit par oubli. Mais, bien entendu, je suis loin d'être à l'abri de l'erreur. Pour preuve, j'ai bien mis "prosélytisme" alors que ma pensée concernait "ostentation". Pourtant, j'avais relu. Mais le sens était là. Pour terminer sur ma pratique des messages, saches qu'il est rare que je réponde à une question juste après l'avoir lue, surtout si elle nécessite une réflexion posée. Je n'ai pas envie d'écrire n'importe quoi. Il m'arrive souvent d'attendre plusieurs heures, voire plusieurs jours avant de répondre à une question lue. Car ma plus grande crainte est d'induire quiconque en erreur. Ce que je viens d'écrire est juste pour que tu connaisses ma démarche relative à ce que j'écris et non pour parler de ce que je fais.

Cela va devenir bien trop long! Bon, continuons brièvement, si je peux!

Donc, suite à ma réponse, Assim rétorque "elle ne peut pas prendre le Coran avec elle, je vais te dire pourquoi :
1- la première raison que tu viens de donner c'est à dire l'islam interdit le prosélitisme
2- elle traverse des lieux sales qui se rapprochent des lieux d'aisances comme le métro
3- elle doit etre en état de wodhou, il suffit qu'elle touche quelque chose de sale et elle perdra cette puretée, je la vois mal faire ses ablutions dans les toilettes du métro ", suivi par d'autres, notamment au sujet du metro.

Pardonnez-moi, mais, les seuls lieux d'aisance que je connais sont les endroits où l'on fait nos besoins. Je n'ai jamais été témoin de tels agissements. Et Dieu sait que j'empreinte souvent le metro, étant piéton depuis des années. Si je me sentais si sale en en sortant, je n'y mettrai pas un pied! Pas vous?

Lire le Coran requiert le coeur pour l'émotion et l'esprit pour la compréhension du Message. Les deux sont l'idéal. Je ne vois pas l'inconvénient de lire dans les transports dès lors que les conditions de tranquillité sont requises. La personne qui le veut, peu importe qu'elle soit entourée ou pas d'après ce que m'a certifié un imam formé dans la connaissance islamique (alors que je parlais d'intimité, si vous vous souvenez). Nous pouvons le faire discrètement.

D'ailleurs, je m'étonne toujours de cette impossibilité à se concentrer, alors que je constate chaque jour des gens plongés dans leurs travaux d'études, dans leurs leçons de cours, dans leurs travaux professionnels, dans leurs magazines, journaux, sans en oublier une miette en sortant du bus, metro, train, avion,...Il est bizarre qu'il serait impossible de consacrer cette même concentration lorsqu'il s'agit du Coran. Alors que l'importance est incommensurable. Il suffit juste de lui associer le coeur, fidèlement et sincèrement. D'autant plus lorsque le temps nous le permet! Celle ou celui qui passe beaucoup de temps dans les transports, et Dieu sait qu'il y en a en masse, pourquoi se le refuser? Hein, Ynes?

Ensuite, mon intervention concernait le fait de dire qu'on ne peut pas prendre le Coran car faut avoir le "wuduh" (ablutions). Cela suppose donc une interdiction de lire sans les ablutions.

Les avis sont une chose, Assim, et nulle volonté de ma part d'exprimer quelque remontrance à ce sujet. C'est le principe même de la discussion. Si vous avez un exemple dans chacune de mes interventions dans le forum concernant une telle attitude, je suis attentif.

Seulement, affirmer une obligation ou une interdiction en est une autre. En effet, j'invite quiconque à chercher et trouver une quelconque interdiction dans le Coran, et les hadiths authentiques. Il n'existe aucune preuve à ce sujet. Au contraire, j'ai cité plus haut un hadith authentique de Aïcha, l'épouse du prophète, qui dit : "le prophète invoquait Dieu dans tous ses états". Je me permets de rappeler que le Coran n'est pas le livre en papier que nous possédons. Le papier sort de l'imprimerie. Ce qui est sacrée est la parole de Dieu contenue. De ce fait, tout musulman qui observe un respect profond pour cette Parole, est celui qui utilise son esprit et son coeur, nourris par sa Foi en son Créateur. La pureté est dans les coeurs, tel qu'Allah nous le dis : "(Soyez) exclusivement [acquis à la religion] d'Allah ne Lui associez rien; car quiconque associe à Allah, c'est comme s'il tombait du haut du ciel et que les oiseaux le happaient, ou que le vent le précipitait dans un abîme très profond.
Voilà [ce qui est prescrit]. Et quiconque exalte les injonctions sacrées d'Allah, s'inspire en effet de la piété des coeurs" (s.22, v.31 et 32). Le croyant sincère ne peut que respecter profondément Allah, quoiqu'il fasse.

Penses-tu, Assim, que celui qui lit le Coran en état de pureté rituelle est le seul respectueux de la Parole d'Allah? Si cela est vrai, alors tous les compagnons, et en premier lieu l'Envoyé de Dieu, était irrespectueux. En effet, lors de la révélation, le Coran était contenu dans les coeurs et enseignée ainsi dans les poitrines. Il n'y avait pas de papier. Ils utilisaient des fragments de peaux ou autre support pour garder les versets par écrit. Mais la tradition était orale et l'est restée jusqu'à nos jours. Simplement, ensuite, a été fabriqué le papier pour servir de support à l'écrit. La Parole était donc entièrement récitée, diffusée, enseignée par l'oral. Penses-tu que le prophète, ainsi que ses compagnons, était irrespectueux à l'égard de la Parole d'Allah lorsqu'ils la récitaient seuls, ou devant les gens, alors qu'ils n'étaient pas en état de pureté rituelle? Bien entendu que non! Comment oserait-on dire cela. La piété était dans leurs coeurs quoiqu'ils fassent. Et Dieu Seul connait les coeurs. Il y a un nombre important de référence à la pureté des coeurs dans le Coran.

Voilà pourquoi je ne pouvais laisser croire à une telle obligation. Le but est que le maximum de gens lise justement le Coran. C'est la première forme de rapprochement du serviteur avec son Seigneur. Un nombre incalculable de fois reprise dans le Coran. Point de difficulté en Islam. "Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous"(s.2, v.185), "Nous ne l'avons facilité dans ta langue, qu'afin qu'ils se rappellent"(s.44, v.5, "A côté de la difficulté est, certes, une facilité!"(s.94, v.5).

Pour en terminer avec le "wuduh", la seule obligation inscrite dans le Coran et relayée par le hadith, concerne la Salat. "Ô les croyants! Lorsque vous vous levez pour la salat, lavez vos visages et vos mains jusqu'aux coudes; passez les mains mouillées sur vos têtes; et lavez-vous les pieds jusqu'aux chevilles. Et si vous êtes pollués ‹junub›, alors purifiez-vous (par un bain); mais si vous êtes malades, ou en voyage, ou si l'un de vous revient du lieu ou' il a fait ses besoins ou si vous avez touché aux femmes et que vous ne trouviez pas d'eau, alors recourez à la terre pure, passez-en sur vos visages et vos mains. Allah ne veut pas vous imposer quelque gêne, mais Il veut vous purifier et parfaire sur vous Son bienfait. Peut-être serez-vous reconnaissants."(s.5, v.6). Vous remarquerez, encore une fois, la Volonté d'Allah de nous faciliter la tâche quant aux ablutions avec de la terre si l'on n'a pas d'eau. Gloire à Lui, le Miséricordieux! Vous ne trouverez aucune contestation ni divergence d'opinions quant au caractère obligatoire des ablutions pour valider la Salat. Ce qui n’est pas le cas pour lire le Coran.

Comme je l'ai écrit auparavant, le "wuduh" figure parmi les règles de bienséance quant à la lecture du Coran, au même titre que la psalmodie, l'embellissement de la voix,...
Ce qui signifie que, si vous faites les ablutions avant, c'est bien, et si vous ne les faites pas, nul grief contre vous. L'essentiel demeurant la lecture.

Enfin, pourquoi vous sentez-vous visés lorsque je parle d'habitude de décoration des murs, pendentifs, etc., avec la Parole d'Allah? Pourquoi ramenez-vous cette remarque à votre personne alors que nous n'en avions pas parlé avant? Ceci était une remarque quant aux habitudes largement constatées chaque jour. Regardons bien autour de nous, chez nous, en nous. Ne voyons-nous pas des cadres et autres objets avec la mention d'Allah ou un verset écrits dessus, orner les murs, ainsi que les meubles dans nombre de demeures? Sans même lire le Coran, ou en posséder un exemplaire! Pire! L'avoir sans jamais l'ouvrir.

C'est en cela que nous nous égarons. Je ne dis pas cela en termes d'interdiction. Je ne me permettrais pas. D'ailleurs, les avis des savants divergent à ce sujet. Il y a ceux qui sont pour déconseiller formellement cette pratique, en l'associant à une forme de mécréance. Et ceux qui estiment que cela peut servir de rappel aux croyants, dans la mesure où le fait de voir un tableau avec la mention d'Allah les inciterait à se souvenir de Lui. Cependant qu'il faut que cela se traduise dans les actes. Sinon, ce n'est que de la décoration.
Libre à chacun de faire comme Il l'entend. Mais, pour décorer, il existe des bricoles.

Et que dire de cette habitude des pendentifs avec le Coran, ou autre bijoux de la sorte, ou un petit Coran dans la poche ou le sac, pour se sentir protégé, en sécurité! Nous en sommes revenus à la superstition, valeur des polythéistes, associateurs, et autre forme de mécréance.
Allons donc! Allah protègerait-il ainsi ses serviteurs? Non, mais la piété, oui. La confiance est à placer en Dieu, et en Lui seul. Nulle protection et guérison en dehors de Lui! C'est Lui Seul qui protège et qui guérit. Il nous suffit d'avoir notre face orientée vers Lui. La face signifiant notre être tout entier. Car Allah est partout! Le prophète (pbdsl) n'a-t-il pas dit que le Seigneur est aussi proche de son serviteur que les deux doigts de la main? Et que dire lorsqu’Allah nous dit Lui-même qu’Il est aussi proche de son serviteur que sa veine jugulaire ? Partout où son serviteur l'invoque, en lui-même ou à voix haute, Allah est présent. Il sait ce qui est dans les cœurs.

Et quand je parle, je parle pour nous tous ! Je ne me situe pas en dehors !

J'ai un rêve. Celui qu'un jour les musulmans cessent de compliquer ce que Dieu a voulu simple, facile. Celui qu'ils comprennent la Miséricorde d'Allah dans ses commandements à notre égard. Celui que nous luttions aussi efficacement contre notre égo que contre notre bien. Celui de voir les musulmans s'entraider au lieu de s'entretuer. Malheureusement, tant que nous oublierons notre humanité, nous ne pourrons reconnaître Dieu. "Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent"(s.51, v.56). Alors, à chaque fois que l'on peut accomplir un acte méritoire pour adorer Allah, pourquoi se le refuser sans raison valable?

Je vous demande pardon pour avoir été aussi long, mais il était nécessaire de clarifier des propos. Il est toujours difficile de s'arrêter lorsque plongé dans ses pensées, surtout quand il y a tant à dire.

Je demande pardon à celle ou celui que j'aurais offensé(e). Cela n'a pas et n'a jamais été ma volonté dans aucun de mes propos sur ce forum. Je suis navré que la pensée vous ait effleurée.

Je termine en vous souhaitant à toutes et tous une très bonne fête de l'Aïd, ainsi qu'à vos familles. Que Dieu vous couvre de Sa Bénédiction et de Sa Guidance.

Je vous souhaite à tous une bonne continuation.

La paix soit sur vous!

P.S. : Merci, Ynes! Cela me va droit au coeur! Je tiens à te dire que le respect est réciproque en toute sincérité. Comme tu aimes à le dire, bon vent! ""

[fin de citation]




*Ci dessous, mon post :

Wa aleykom es salem,

Wahouaaaahhhh !....J e suis ravie d’avoir été à l’origine de cette déferlante d’arguments bien précieux.


J’acquiesce et cela ne fait que me conforter dans l’estime que j’ai à ton égard.

Rassure toi, tu peux continuer « à être aussi long ». Je ne crois pas que cela dérange quiconque.

Said wrote : "J'ai un rêve. Celui qu'un jour les musulmans cessent de compliquer ce que Dieu a voulu simple, facile. Celui qu'ils comprennent la Miséricorde d'Allah dans ses commandements à notre égard. Celui que nous luttions aussi efficacement contre notre égo que contre notre bien. Celui de voir les musulmans s'entretuer au lieu de s'entraider. Malheureusement, tant que nous oublierons notre humanité, nous ne pourrons reconnaître"

Je te réponds ceci : "Vise la Lune et même si tu n'atteins pas la Lune, tu seras parmi les Etoiles"...

Merci, mille fois mercis, cher Said.

PS : 1-Tu ferais un excellent avocat !...
2-Je vois que te titiller un peu provoque un argumentaire explosif…Je m’en souviendrai.. :P
3-Pas « bon vent »,s’il te plait. Car « je risque de me retrouver dans un état proche de l’Ohaio » :wink:
4-La jugulaire n’est pas vaine, elle est veine...Et heureusement pour nous :wink:
Modifié en dernier par Ynes le mar. oct. 23, 2007 7:46 pm, modifié 1 fois.
OSMAN
Messages : 114
Enregistré le : lun. avr. 09, 2007 3:57 am
Localisation : Bruxelles

Messagepar OSMAN » mer. oct. 17, 2007 11:27 am

Salam,

Zohira, si tu tiens à combler le vide pendant ton trajet à la recherche du savoir, c’est un but noble.
Que Dieu te guide, et ouvre ton cœur, Amin.

Avec les moyens que nous disposons actuellement, est ce que tu ne pourrais pas enregistrer une partie de la parole divine sur un support et l’écouter pendant ton déplacement. Et cela ne te sera que bénéfique.

Notre prophète Mohammad(SAW) écouter et transmettais, alors essais, car celui ou celle qui lit, récite ou écoute chacun(e) a une récompense.

Avant de lire, de réciter ou d’écouter la parole divine demande la protection de Dieu contre le diable banni.

Que Dieu nous guide, nous préserve de ce maudit seitan, ouvre notre cœur totalement à l’Islam, Amin.

Salam-aley-koum.
zohira
Messages : 886
Enregistré le : dim. mars 18, 2007 1:38 pm

Messagepar zohira » mer. oct. 17, 2007 11:37 am

salam mon frére
merci pour ta reponse et ta suggestion mais je t'es
déjà un peu dévancé... :lol:
j'ai enregistré une partie du Coran sur mon Mp3 depuis
un tit moment:D :wink:

tout de meme merci
ça fait plaisir de te revoir parmi nous. :D
OSMAN
Messages : 114
Enregistré le : lun. avr. 09, 2007 3:57 am
Localisation : Bruxelles

Messagepar OSMAN » mer. oct. 17, 2007 11:52 am

Salam,

Le plaisir est partagé :wink:

Les esprits se rencontrent :)

Que Dieu consolide nos pas, Amin.

Salam-aley-koum.
Ynes
Messages : 925
Enregistré le : lun. avr. 09, 2007 9:57 pm

Messagepar Ynes » mar. oct. 23, 2007 7:31 pm

Salem aleykom,

4 posts plus haut, j'ai réédité (sous mon pseudo Ynes) le post de Said; post que j'ai malencontreusement effacé. Ca vaut le détour.

Toutes mes plus plates excuses.. :oops:

PS : c'est le post le plus long :P

Retourner vers « Islam »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités