Mariage entre musulman et non musulman

Pour parler de l'Islam.
socrate
Messages : 5163
Enregistré le : lun. mai 12, 2008 10:31 am

Messagepar socrate » mer. avr. 04, 2012 6:19 pm

coquelicot a écrit : et je ne suis pas sure que toutes ces conditions soient vraiment respectées par nos hommes!
Je continue donc à croire, que souvent, l'homme ne prend de la religion que ce qui l'arrange, il entend ce qu'il a le droit de faire, mais occulte totalement les conditions dans lesquelles il a le droit de le faire (je dis "souvent" et heureusement pas "toujours").



salam Coquelicot,

Il y a de grande chance lol.

J'adore la partie 'nos hommes" :D
coquelicot
Messages : 79
Enregistré le : lun. déc. 05, 2011 4:59 pm

Messagepar coquelicot » mer. avr. 04, 2012 7:03 pm

socrate a écrit :
coquelicot a écrit : et je ne suis pas sure que toutes ces conditions soient vraiment respectées par nos hommes!
Je continue donc à croire, que souvent, l'homme ne prend de la religion que ce qui l'arrange, il entend ce qu'il a le droit de faire, mais occulte totalement les conditions dans lesquelles il a le droit de le faire (je dis "souvent" et heureusement pas "toujours").



salam Coquelicot,

Il y a de grande chance lol.

J'adore la partie 'nos hommes" :D


Salam Socrate:
Hé oui, je dis tjrs ce que je pense :D (ca n'a pas toujours été à mon avantage :cry: )
socrate
Messages : 5163
Enregistré le : lun. mai 12, 2008 10:31 am

Messagepar socrate » mer. avr. 04, 2012 7:20 pm

Tu t'en fiche , des lors ou c'est ta vérité!!

Salam :D
alsahihcom
Messages : 24
Enregistré le : lun. mars 26, 2012 11:04 pm
Contact :

Messagepar alsahihcom » mer. avr. 04, 2012 8:16 pm

Salam alaykoum

Est-ce qu'une Musulmane peut se marier avec un non-musulman?



Allah (swt) a dit:

وَلاَ تَنكِحُواْ الْمُشْرِكَاتِ حَتَّى يُؤْمِنَّ وَلأَمَةٌ مُّؤْمِنَةٌ خَيْرٌ مِّن مُّشْرِكَةٍ وَلَوْ أَعْجَبَتْكُمْ وَلاَ تُنكِحُواْ الْمُشِرِكِينَ حَتَّى يُؤْمِنُواْ وَلَعَبْدٌ مُّؤْمِنٌ خَيْرٌ مِّن مُّشْرِكٍ وَلَوْ أَعْجَبَكُمْ أُوْلَـئِكَ يَدْعُونَ إِلَى النَّارِ وَاللّهُ يَدْعُوَ إِلَى الْجَنَّةِ وَالْمَغْفِرَةِ بِإِذْنِهِ وَيُبَيِّنُ آيَاتِهِ لِلنَّاسِ لَعَلَّهُمْ يَتَذَكَّرُونَ


«Et n'épousez pas les femmes associatrices tant qu'elles n'auront pas la foi, et certes, une esclave croyante vaut mieux qu'une associatrice, même si elle vous enchante. Et ne donnez pas d'épouses aux associateurs tant qu'ils n'auront pas la foi, et certes, un esclave croyant vaut mieux qu'un associateur même s'il vous enchante. Car ceux-là [les associateurs] invitent au Feu; tandis qu'Allah invite, de part Sa Grâce, au Paradis et au pardon. Et Il expose aux gens Ses enseignements afin qu'ils se souviennent!» (Sourate II verset 221)


Il est interdit au croyant d'épouser une faiseuse de dieux, une infidèle, ou une impie telle que mage, communiste, idolâtre, bouddhiste, etc. Comme il est interdit à une musulmane d'épouser un infidèle tel que Chrétien, Juif, ou autre.


لَا هُنَّ حِلٌّ لَّهُمْ وَلَا هُمْ يَحِلُّونَ لَهُنَّ


«Elles ne sont pas licites [en tant qu'épouses] pour eux, et eux non plus ne sont pas licites [en tant qu'époux] pour elles» (Sourate 60 verset 10)

الْيَوْمَ أُحِلَّ لَكُمُ الطَّيِّبَاتُ وَطَعَامُ الَّذِينَ أُوتُواْ الْكِتَابَ حِلٌّ لَّكُمْ وَطَعَامُكُمْ حِلُّ لَّهُمْ وَالْمُحْصَنَاتُ مِنَ الْمُؤْمِنَاتِ وَالْمُحْصَنَاتُ مِنَ الَّذِينَ أُوتُواْ الْكِتَابَ مِن قَبْلِكُمْ إِذَا آتَيْتُمُوهُنَّ أُجُورَهُنَّ مُحْصِنِينَ غَيْرَ مُسَافِحِينَ وَلاَ مُتَّخِذِي أَخْدَانٍ وَمَن يَكْفُرْ بِالإِيمَانِ فَقَدْ حَبِطَ عَمَلُهُ وَهُوَ فِي الآخِرَةِ مِنَ الْخَاسِرِينَ


«Vous sont permises, aujourd'hui, les bonnes nourritures. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise. (Vous sont permises) les femmes vertueuses d'entre les croyantes, et les femmes vertueuses d'entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur mahr, avec contrat de mariage, non en débauchés ni en preneurs d'amantes. Et quiconque abjure la foi, alors vaine devient son action, et il sera dans l'au-delà, du nombre des perdants.» (Sourate 5 Verset 5)


Par ce verset, permission est donnée au croyant musulman d'épouser les Juives et les Chrétiennes, sans qu'elles renoncent à leurs religions, ni même à leurs pratiques religieuses. Elles ont le droit même de boire de l'alcool. Comme elles n'héritent pas de lui à cause de la différence de religion, il faut qu'il leur laisse partie de ses biens par legs. Cependant ! de nos jours la conversion de la femme chrétienne ou juive grâce à son mari négligent n'est plus certaine. Conformément à la règle religieuse qui dit : «La répression des abus doit l'emporter sur les intérêts, toutes unions de ce genre devraient être cessées». De plus, les avis des Savants divergent quant à l'union avec ces femmes.

Ibn 'Abbas et la majorité des Savants ont dit que cet union n'est pas licite conformément aux paroles divines suivantes :

لَا تَجِدُ قَوْمًا يُؤْمِنُونَ بِاللَّهِ وَالْيَوْمِ الْآخِرِ يُوَادُّونَ مَنْ حَادَّ اللَّهَ وَرَسُولَهُ وَلَوْ كَانُوا آبَاءهُمْ أَوْ أَبْنَاءهُمْ أَوْ إِخْوَانَهُمْ أَوْ عَشِيرَتَهُمْ أُوْلَئِكَ كَتَبَ فِي قُلُوبِهِمُ الْإِيمَانَ وَأَيَّدَهُم بِرُوحٍ مِّنْهُ وَيُدْخِلُهُمْ جَنَّاتٍ تَجْرِي مِن تَحْتِهَا الْأَنْهَارُ خَالِدِينَ فِيهَا رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُمْ وَرَضُوا عَنْهُ أُوْلَئِكَ حِزْبُ اللَّهِ أَلَا إِنَّ حِزْبَ اللَّهِ هُمُ الْمُفْلِحُونَ

«Tu n'en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s'opposent à Allah et à Son Messager, fussent-ils leur pères, leur fils, leurs frères ou les gens de leur tribu. Il a prescrit la foi dans leurs coeurs et Il les a aidés de Son secours. Il les fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, où ils demeureront éternellement. Allah les agrée et ils L'agréent. Ceux- là sont le parti d'Allah. Le parti d'Allah est celui de ceux qui réussissent». (Sourate 58 verset 22)

Puisque le mariage nécessite une amitié, Ibn 'Abass (raa) a eu raison quand il a réfuté une union pareille.


Allah (swt) montre les raisons pour lesquels on doit observer ses enseignements et dit:

أُوْلَـئِكَ يَدْعُونَ إِلَى النَّارِ وَاللّهُ يَدْعُوَ إِلَى الْجَنَّةِ وَالْمَغْفِرَةِ بِإِذْنِهِ وَيُبَيِّنُ آيَاتِهِ لِلنَّاسِ لَعَلَّهُمْ يَتَذَكَّرُونَ

« Car ceux-là [les associateurs] invitent au Feu, tandis qu'Allah invite, de part Sa Grâce, au Paradis et au pardon. Et Il expose aux gens Ses enseignements afin qu'ils se souviennent!» (Sourate II Verset 221)


Les idôlatres ne cherchent que les plaisirs du siècle préférant le bas monde à l'au-delà tandis que Dieu appelle au Paradis avec Sa Permission. Ainsi Dieu explique Ses signes aux hommes afin qu'ils réfléchissent.


- Wa Allaho a'lam -

www.al-sahih.com
socrate
Messages : 5163
Enregistré le : lun. mai 12, 2008 10:31 am

Messagepar socrate » mer. avr. 04, 2012 8:50 pm

alsahihcom a écrit :

Il est interdit au croyant d'épouser une faiseuse de dieux, une infidèle, ou une impie telle que mage, communiste, idolâtre, bouddhiste, etc. Comme il est interdit à une musulmane d'épouser un infidèle tel que Chrétien, Juif, ou autre.



عليكم السلام ورحمة الله وبركاته

Tu peux me dire d'où provient cette phrase stp ?
Tu ne le précise pas .

Merci
alsahihcom
Messages : 24
Enregistré le : lun. mars 26, 2012 11:04 pm
Contact :

Messagepar alsahihcom » mer. avr. 04, 2012 11:01 pm

Salam alaykoum
C'est un résumé du tafsir de ibn kathir que la Paix soit lui que dieu l'agreer
Je te met le tafsir en entier pour avoir une meilleure compréhension du verset

Dieu proscrit aux croyants d'épouser des femmes idolâtres qui n'ont pas de livre sacré, que ce soit pour, leur argent, leur beauté ou leur noble extraction, tant qu'elles n'ont pas acquis la foi. Car une idolâtre n'a pas de religion qui lui prohibe l'adultère, lui prescrit le bien et la somme de ne pas faire le mal. Elle pourrait aussi porter préjudice â la foi de ses enfants et â leur doctrine. Il affirme qu'une esclave qui a la foi est préférable â une idolâtre, même si celle-ci est plus plaisante. Certains estiment que ce verset fut révélé au sujet de Abdullah bnu Rawaha, un allié du Prophète à Médine. II possédait une esclave noire qui le mit en colère. II la gifla puis s'excusa auprès du Prophète. Il dit ensuite a Muhammad le loué. "Par Dieu qui vous a Envoyé pour révéler la vérité, je l'affranchirai et l'épouserai". II fut critique par certains musulmans qui dirent: "Il a épousé une esclave". Eux, ils préféraient épouser des idolâtres, et se plaisaient â marier leurs filles â des idolâtres dont ils convoitaient la haute extraction. Dieu révéla alors ce verset. Dieu interdit aussi aux musulmans de marier leurs filles aux idolâtres tant qu'ils n'ont pas acquis la foi. Selon la Sunna, le manage d'un homme de l'Écriture et d'une musulmane est aussi prohibé. Les musulmans sont unanimes là-dessus. Car il est à craindre qu'il ne la détourne de sa religion, vu l'autorité qu'il exerce sur elle. Dieu le tout-haut dit: fréquenter les idolâtres incite â s'engouer de la vie et à négliger l'accomplissement des devoirs religieux. Les conséquences en sont fâcheuses. Par ses préceptes et ses interdictions, Dieu appelle au pardon. II divulgue ses enseignements aux hommes afin qu'ils sachent leur bien et qu'ils découvrent le bon chemin.
coquelicot
Messages : 79
Enregistré le : lun. déc. 05, 2011 4:59 pm

Messagepar coquelicot » mer. avr. 04, 2012 11:35 pm

alsahihcom a écrit :Selon la Sunna, le manage d'un homme de l'Écriture et d'une musulmane est aussi prohibé. Les musulmans sont unanimes là-dessus. Car il est à craindre qu'il ne la détourne de sa religion, vu l'autorité qu'il exerce sur elle. Dieu le tout-haut dit: fréquenter les idolâtres incite â s'engouer de la vie et à négliger l'accomplissement des devoirs religieux. Les conséquences en sont fâcheuses. Par ses préceptes et ses interdictions, Dieu appelle au pardon. II divulgue ses enseignements aux hommes afin qu'ils sachent leur bien et qu'ils découvrent le bon chemin.


Salam alsahih,
c'est le detail que je voulais savoir en fait... y aurait - il donc un hadith du prophète (saws) qui parlerait de cela ?
(ou c'est juste une "convension" comme ferait le conseil de l'ordre pour les médecins) ?
Merci pour tes eclaircissements.
coquelicot
Messages : 79
Enregistré le : lun. déc. 05, 2011 4:59 pm

Messagepar coquelicot » mer. avr. 04, 2012 11:42 pm

Pardon si j'insiste un peu ... :oops:
alsahihcom
Messages : 24
Enregistré le : lun. mars 26, 2012 11:04 pm
Contact :

Messagepar alsahihcom » jeu. avr. 05, 2012 12:02 am

Wa alaykoum salam

C'est une parole du meilleur des meilleur Allah notre créateur elle devrait te suffire et te rassurer
Elle est interpréter par un homme qui a voué sa vie à Allah le plus grand exégète du coran ibn kathir que dieu l'agreer
Il n'y aucune équivoque même en lisant le verset tu comprend la signification
Donc aucune divergence la dessus

Les femmes vertueuse de l'époque quand une parole venait du messager d'Allah que la paix et la bénédiction soit lui elle l'appliquer sans poser de question car c'est une révélation du très haut

Allah dit : "Et obéissez à Allah et à Son messager ; et ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force." (S.8 / V.46)
"Revenez repentants vers Lui ; craignez-Le, accomplissez la prière et ne soyez pas parmi les associateurs, parmi ceux qui ont divisé leur religion et sont devenus des sectes, chaque parti exultant de ce qu’il détenait." (S.30 / V.31-32)
alsahihcom
Messages : 24
Enregistré le : lun. mars 26, 2012 11:04 pm
Contact :

Messagepar alsahihcom » jeu. avr. 05, 2012 12:10 am

Salam alaykoum

Voilà la preuve de mes dires avec les fameux hadith

L’imâm Mâlik (m 179H) dans son Muwattaa (1155/47)/Chapitre XX: nous rapporte un long Hadîth sur la conversion d'un compagnon (Safwân Ibn Oumayya) :'.....Safwân sortit accompagnant l'Envoyé de Dieu (paix et salut sur lui), tout en étant impie (kâfir) et vécut en témoin la bataille à Hounain et à Taëf, en refusant l'Islam, alors que sa femme l'avait déjà suivi (l'Islam), sans que l'Envoyé de Dieu (paix et salut sur lui) en fasse séparation entre Safwân et sa femme jusqu'à ce qu'il suivi l'Islam et sa femme demeura alors chez lui...' ,
Malik a rapporté qu'Ibn Chéhab a dit suite à ce Hadîth: « Un mois s'est déroulé entre la conversion de safwân à l'Islam et celle de sa femme »

Ibn Chéhab continua: 'Et on ne nous a jamais rapporté qu'une femme avait émigré vers Dieu et Son envoyé, alors que son mari restait chez les impies, sans que son émigration n'ait séparé entre elle et son mari, sauf si son mari ait fait émigration (et embrasse donc l'Islam), avant que la période de la 'Idda de sa femme ne fusse terminée'

Pour rappel L’imâm Ash-shâfi’(m 204 H) a dit : « Si la femme embrasse l’islam ou si elle est musulmane de naissance …Il sera interdit à tout polythéiste, ou personnes des gens de livre (hormis le musulman) de l’épouser dans tous les cas »
coquelicot
Messages : 79
Enregistré le : lun. déc. 05, 2011 4:59 pm

Messagepar coquelicot » jeu. avr. 05, 2012 11:02 am

alsahihcom a écrit :Salam alaykoum
C'est un résumé du tafsir de ibn kathir que la Paix soit lui que dieu l'agreer
Je te met le tafsir en entier pour avoir une meilleure compréhension du verset

Dieu proscrit aux croyants d'épouser des femmes idolâtres qui n'ont pas de livre sacré, que ce soit pour, leur argent, leur beauté ou leur noble extraction, tant qu'elles n'ont pas acquis la foi. Car une idolâtre n'a pas de religion qui lui prohibe l'adultère, lui prescrit le bien et la somme de ne pas faire le mal. Elle pourrait aussi porter préjudice â la foi de ses enfants et â leur doctrine. Il affirme qu'une esclave qui a la foi est préférable â une idolâtre, même si celle-ci est plus plaisante. Certains estiment que ce verset fut révélé au sujet de Abdullah bnu Rawaha, un allié du Prophète à Médine. II possédait une esclave noire qui le mit en colère. II la gifla puis s'excusa auprès du Prophète. Il dit ensuite a Muhammad le loué. "Par Dieu qui vous a Envoyé pour révéler la vérité, je l'affranchirai et l'épouserai". II fut critique par certains musulmans qui dirent: "Il a épousé une esclave". Eux, ils préféraient épouser des idolâtres, et se plaisaient â marier leurs filles â des idolâtres dont ils convoitaient la haute extraction. Dieu révéla alors ce verset. Dieu interdit aussi aux musulmans de marier leurs filles aux idolâtres tant qu'ils n'ont pas acquis la foi. Selon la Sunna, le manage d'un homme de l'Écriture et d'une musulmane est aussi prohibé. Les musulmans sont unanimes là-dessus. Car il est à craindre qu'il ne la détourne de sa religion, vu l'autorité qu'il exerce sur elle. Dieu le tout-haut dit: fréquenter les idolâtres incite â s'engouer de la vie et à négliger l'accomplissement des devoirs religieux. Les conséquences en sont fâcheuses. Par ses préceptes et ses interdictions, Dieu appelle au pardon. II divulgue ses enseignements aux hommes afin qu'ils sachent leur bien et qu'ils découvrent le bon chemin.


Salam alsahih;
Je voulais juste preciser qu'il ne s'agit pas du de remettre en question la parole d'allah (swt), que dieu m'en garde, mais au contraire de bien la comprendre afin de l'appliquer au mieux...
Il s'agissait d'un sujet posé lors d'une discussion et chacun avait un avis divergeant, c'est pourquoi je voulais etayer tout ca soit par des versets coraniques soit par des hadiths...

En tout cas merci pour les précisions que tu as apporté cela m'a beaucoup aidé...
Salutations

Retourner vers « Islam »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités