une dou3a pour tous les chouhaddas tombés hier à gaza

Pour parler de l'Islam.
Ozan
Messages : 3454
Enregistré le : sam. avr. 12, 2008 10:43 am
Localisation : France

Messagepar Ozan » lun. déc. 29, 2008 12:53 pm

Salam

Source AFP

De nombreux pays musulmans, notamment d'Asie, ont rejoint lundi le concert de condamnations déclenché à travers le monde par l'offensive meurtrière lancée par Israël contre le Hamas dans la bande de Gaza, la majorité d'entre eux appelant à un arrêt immédiat des raids. Lire la suite l'article
Photos/Vidéos liées
Manifestation contre Israël, le 29 décembre 2008 à Bagdad Agrandir la photo
Articles liés

* Gaza: l'offensive israélienne "sans merci" se poursuit, plus de 300 tués dont 51 civils
* Israël est engagé dans une "guerre sans merci "contre le Hamas, affirme Barak
* Gaza: l'offensive israélienne se poursuit, plus de 300 morts dont 51 civils
* Plus d'articles sur : Israël-Palestine

Discussion: Israël-Palestine

Le Pakistan comme l'Afghanistan, l'Indonésie et la Malaisie ont ainsi réclamé "l'arrêt immédiat" des raids israéliens, qui ont fait plus de 300 morts depuis samedi.

"Le Pakistan appelle instamment la communauté internationale à promouvoir un règlement pacifique, équitable et durable de la question palestinienne", a déclaré le président pakistanais Asif Ali Zardari, en qualifiant ces raids de "contre-productifs" et illégaux au regard de la charte de l'ONU.

Le ministère afghan des Affaires étrangères a affirmé que ces bombardements qui "tuent des innocents" ne peuvent se justifier "au seul motif des politiques du Hamas", le mouvement islamiste qui contrôle la bande de Gaza depuis juin 2007.

Le président en exercice de l'Organisation de la conférence islamique (OCI), le président sénégalais Abdoulaye Wade, a lui aussi réfuté la raison avancée par Israël pour ses bombardements, qu'il a jugés "inacceptables". Ces raids, a-t-il dit, "ne peuvent pas s'expliquer par des lancements de roquettes opérés par le Hamas" sur des cibles israéliennes.

Israël a lancé samedi une opération massive contre le Hamas, qui vise selon l'Etat hébreu à mettre fin aux tirs de roquettes sur le sud du pays depuis la bande de Gaza.

L'Indonésie, premier pays musulman du monde, a dénoncé "un usage disproportionné de la force" de la part d'Israël et qualifié les tirs de roquettes palestininennes "d'acte d'auto-défense" face à "l'occupation militaire et à la colonisation" menées par l'Etat hébreu.

Autre pays musulman d'Asie, la Malaisie, par la voix de son Premier ministre Abdullah Ahmad Badawi, a elle aussi jugé "disproportionnée" l'action d'Israël et appelé à la fin "immédiate" de la "violence".

Allié traditionnel du peuple palestinien et favorable à la création d'un Etat palestinien, la Malaisie n'entretient pas de relations diplomatiques avec Israël.

En Asie toujours, le Japon a appelé Israël comme le Hamas à la retenue. "Le Japon appelle les deux parties à cesser immédiatement l'usage de la force afin d'éviter d'aggraver encore la violence", a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Hirofumi Nakasone.

La Chine a employé un ton beaucoup plus ferme envers Israël. Elle "est choquée et sérieusement préoccupée par les opérations militaires actuelles à Gaza qui ont causé un grand nombre de morts et de blessés", a déclaré le vice-Premier ministre Li Keqiang.

A New York dimanche, le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon avait déclaré "se joindre à l'appel du Conseil de sécurité à un arrêt immédiat de toutes les violences et de toutes les activités militaires". Le président américain élu Barack Obama s'était lui déclaré "déterminé" à oeuvrer pour la paix au Proche-Orient.

Le Canada pour sa part a de nouveau rendu le Hamas responsable de l'escalade de violence. "Le fait que le Hamas prenne délibérément et constamment pour cible des civils (israéliens, ndlr) est la raison de ces évènements malheureux", a estimé le ministre des Affaires étrangères Lawrence Cannon.

Dans le même temps, des manifestations contre les frappes israéliennes ont eu lieu un peu partout dans le monde, comme lundi à Téhéran où plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées.

Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, qui a appelé dimanche les pays musulmans à punir Israël pour "ses crimes à Gaza", a décrété lundi une journée de deuil national en solidarité avec les habitants de Gaza.
SALAH EDDINE
Messages : 510
Enregistré le : mar. nov. 18, 2008 4:35 pm

Messagepar SALAH EDDINE » lun. déc. 29, 2008 1:31 pm

[quote="Selma72"]Arrête de jouer à l'ado Salah on voit bien votre dél ça a duré tte l'aprèm[/quot
de quel jeu tu parles madame tu m'accuses ou quoi?
Selma
Messages : 273
Enregistré le : mer. nov. 19, 2008 10:02 am

Messagepar Selma » lun. déc. 29, 2008 1:52 pm

Je ne t'accuse pas je constate que dis-je nous constatons (cf. haut de page)
SALAH EDDINE
Messages : 510
Enregistré le : mar. nov. 18, 2008 4:35 pm

Messagepar SALAH EDDINE » lun. déc. 29, 2008 2:43 pm

Selma72 a écrit :Je ne t'accuse pas je constate que dis-je nous constatons (cf. haut de page)

je suis pas un adolescent comme tu penses madame je suis un homme qui aura bientot 25 ans dans quelques mois.ne verse pas de l'huile sur le feu.
Ozan
Messages : 3454
Enregistré le : sam. avr. 12, 2008 10:43 am
Localisation : France

Messagepar Ozan » lun. déc. 29, 2008 6:22 pm

source agence reuters


Pour la troisième journée d'affilée, l'aviation israélienne a frappé lundi les activistes palestiniens de Gaza, où l'on dénombre plus de 320 morts, dont un chef militaire du Hamas et une soixantaine de civils. Lire la suite l'article
Articles liés

* Gaza: nouveaux appels à l'arrêt des raids israéliens et des tirs du Hamas
* Les Etats-Unis demandent au Hamas "d'arrêter de tirer des roquettes sur Israël"
* Gaza: au moins 345 morts, nouvelles menaces d'Israël contre le Hamas
* Plus d'articles sur : Israël-Palestine

Discussion: Israël-Palestine

"Nous sommes en guerre totale avec le Hamas et leurs pareils", a déclaré le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, justifiant ce déchaînement de violence sans précédent dans le territoire depuis la guerre de 1967.

La maison de Maher Zakout, un haut responsable des Brigades Ezzedine Kassam, la branche militaire du Hamas, a été détruite par l'aviation israélienne mais celui-ci ne s'y trouvait pas à ce moment, a-t-on appris de source proche du mouvement.

Ce raid a toutefois fait sept morts, dont des membres de sa famille, et une vingtaine de blessés, portant à 325 le nombre de Palestiniens tués depuis le début de l'offensive israélienne, samedi.

A Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, un chef militaire du Djihad islamique recherché par Israël a quant à lui été tué lundi dans un raid aérien, ainsi que trois autres membres de ce groupe radical proche du Hamas et un enfant.

Les bombardements du jour ont aussi visé le ministère de l'Intérieur du gouvernement du Hamas, qui coiffe les 13.000 membres des forces de sécurité du groupe islamiste palestinien, mais le bâtiment avait été préalablement évacué.

L'opération se poursuivra "jusqu'à ce que la population du sud d'Israël ne vive plus dans la terreur et dans la crainte des tirs incessants de roquettes", a prévenu le gouvernement israélien. Cela pourrait prendre encore "des jours", a précisé un porte-parole militaire.

BUSH VEUT UNE TRÊVE "VIABLE"

Mais le Hamas a poursuivi ses tirs de roquettes sur la ville d'Ashkelon, tuant le deuxième civil depuis l'embrasement de ce week-end, qui a pulvérisé la trêve précaire de six mois parrainée par l'Egypte et arrivée à expiration le 19 décembre.

En vacances dans son ranch texan, le président George Bush a évoqué pour la première fois les événements de Gaza, faisant savoir par le truchement de son porte-parole que la violence ne cesserait que si le Hamas arrêtait de tirer des roquettes sur Israël.

Estimant que l'Etat juif "prend les mesures qu'il juge nécessaires pour faire face à la menace terroriste", Bush a eu une conversation téléphonique avec le roi Abdallah de Jordanie, auquel il a assuré qu'il souhaitait un "cessez-le-feu viable et durable".

Après trois jours de pilonnages aériens, l'étroite bande côtière surpeuplée offrait une vision de chaos et de ruines et ses hôpitaux étaient débordés par l'afflux de blessés.

Alors quelques-uns des centaines de blessés palestiniens ont commencé lundi à être évacués vers l'Egypte, l'agence des Nations unies pour les réfugiés de Palestine a fait état d'au moins 57 civils tués depuis trois jours.

L'Etat juif vise uniquement les activistes palestiniens, a souligné la ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Livni, tout en ajoutant : "Malheureusement, dans toute guerre, des civils en paient parfois le prix."

Israël a proclamé lundi une "zone militaire fermée" autour de la bande de Gaza, évacuée en 2005, interdisant aux journalistes de quitter le secteur, où Tsahal masse des blindés en vue d'une possible opération terrestre.

REPRISE DES ATTENTATS SUICIDE?

Faouzi Barhoum, porte-parole du Hamas, a exhorté dimanche l'ensemble des factions armées palestiniennes à résister à l'offensive israélienne par "tous les moyens disponibles, y compris les opérations suicide".

En Cisjordanie, un Palestinien a poignardé trois colons juifs de Kiryat Arba, dont l'un est grièvement atteint, avant d'être lui-même blessé par un passant et arrêté.

L'opération israélienne a suscité une vague de protestations à travers le Moyen-Orient, où Israël et son allié américain ont été conspués et leurs drapeaux nationaux brûlés par les manifestants.

Ceux-ci ont été des dizaines de milliers, en grande majorité des chiites, à Beyrouth tandis qu'une manifestation a rassemblé à Amman 20.000 islamistes qui ont scandé des slogans en faveur de la reprise des attentats suicide du Hamas contre des cibles israéliennes.

Le chef de l'équipe palestinienne de négociations avec Israël, l'ancien Premier ministre Ahmed Koreï, a annoncé la suspension de ces pourparlers, qui piétinent depuis un an.

La Turquie a reconnu pour sa part lundi que les négociations indirectes par son entremise entre l'Etat juif et la Syrie, qui a annoncé la veille leur suspension, ne pouvaient se poursuivre dans ces conditions.

Réuni d'urgence dimanche soir, le Conseil de sécurité des Nations unies a appelé à la fin de "toutes les violences".

Version française Marc Delteil
*Soeur Nac''*
Messages : 825
Enregistré le : ven. avr. 11, 2008 8:01 pm

Re: une dou3a pour tous les chouhaddas tombés hier à gaza

Messagepar *Soeur Nac''* » lun. déc. 29, 2008 9:24 pm

oumayma19 a écrit :es salem à tous, c triste et malheureux de voir ce qui arrive depuis quelques jours à GAZA, et spécialement hier, le monde musulman est aveugle et fait la sourde oreille, mais prions allah (swt) pour eux, et ayons tous une pensée pour eux et surtout pour tous les chouhaddas.


Allâhommaghfir lihayyinâ wa mayyitinâ wa châhidina wa ghâibinâ wa çaghîrinâ wa kabîrinâ wa onthâna. Allahomma man ah-yaïtahou minnâ fa ahyihi 'alal islam, wa man tawaffaïtahou minna fatawaffahou 'alal îmân. Allahomma lâ tahrimma ajrahou wa lâ taftinnâ ba'dahou waghfir lanâ wa lahou.

traduction /

O mon seigneur ! pardonne à nos vivants, à nos morts, à ceux présents avec nous, à ceux absents de nous, aux petits et aux grands parmi nous à nos hommes et à nos femmes. O Allah, fais que celui que Tu gardes en vie parmi nous vive croyant sincèrement en l'Islam, et fais que celui parmi nous a qui Tu donnes la mort meure avec la foi. O Allah ! nnne nous prive pas de sa récompense et ne nous éprouve pas aprés lui. Et pardonne-nous et pardonne-lui.


Une pensée, et un grand salem à salut1, allahou akbar


wasalamou3alikoum à tous

Amine amine ya rabi el 'alamine, qu'Allah leur accorde la patience necessaire en cette difficile épreuve et incha Allah yenouwour iyamhoum Allahoma amine ya rab wa hasbouna Allahou wa ni'mou el wakilou.
SALAH EDDINE
Messages : 510
Enregistré le : mar. nov. 18, 2008 4:35 pm

Messagepar SALAH EDDINE » mar. déc. 30, 2008 1:19 pm

suivez seulement les chaines arabes et qui ont une crédibilité comme al djazeera,al manar.évitez de lire ce que raconte la presse étrangère et surtout les journaux français.il y a aussi une guerre au niveau des médias.une guerre déclarée sur l'islam et les musulmans.les juifs et les chrétiens sont dans le meme camp,faut se méfier.
muslima008
Messages : 12
Enregistré le : lun. sept. 15, 2008 11:13 pm
Localisation : Région centre.france

Re: une dou3a pour tous les chouhaddas tombés hier à gaza

Messagepar muslima008 » mar. déc. 30, 2008 9:31 pm

*Soeur Nac''* a écrit :
oumayma19 a écrit :es salem à tous, c triste et malheureux de voir ce qui arrive depuis quelques jours à GAZA, et spécialement hier, le monde musulman est aveugle et fait la sourde oreille, mais prions allah (swt) pour eux, et ayons tous une pensée pour eux et surtout pour tous les chouhaddas.


Allâhommaghfir lihayyinâ wa mayyitinâ wa châhidina wa ghâibinâ wa çaghîrinâ wa kabîrinâ wa onthâna. Allahomma man ah-yaïtahou minnâ fa ahyihi 'alal islam, wa man tawaffaïtahou minna fatawaffahou 'alal îmân. Allahomma lâ tahrimma ajrahou wa lâ taftinnâ ba'dahou waghfir lanâ wa lahou.

traduction /

O mon seigneur ! pardonne à nos vivants, à nos morts, à ceux présents avec nous, à ceux absents de nous, aux petits et aux grands parmi nous à nos hommes et à nos femmes. O Allah, fais que celui que Tu gardes en vie parmi nous vive croyant sincèrement en l'Islam, et fais que celui parmi nous a qui Tu donnes la mort meure avec la foi. O Allah ! nnne nous prive pas de sa récompense et ne nous éprouve pas aprés lui. Et pardonne-nous et pardonne-lui.


Une pensée, et un grand salem à salut1, allahou akbar


wasalamou3alikoum à tous

Amine amine ya rabi el 'alamine, qu'Allah leur accorde la patience necessaire en cette difficile épreuve et incha Allah yenouwour iyamhoum Allahoma amine ya rab wa hasbouna Allahou wa ni'mou el wakilou.



Salemouhalikoum,

je voulais juste vous faire part de ma pensée concernant nos frères palestiniens,Qu ALLAH azaoujel les aide a traverser ces épreuves, nous pensons très fort à eux ms surtout n'oublions pas de faires des dohas dans nos prieres mais aussi d'agir en faisant des dons si possibles aux Associations islamique pour leur venir en aide;même minim qu'il soit Allah vous en récompensera.amine
Ozan
Messages : 3454
Enregistré le : sam. avr. 12, 2008 10:43 am
Localisation : France

Messagepar Ozan » mer. déc. 31, 2008 10:57 am

Source Agence Reuters ce matin

Israël juge peu réaliste la proposition française d'une trêve de 48 heures avec les islamistes du Hamas dans la bande de Gaza, d'où des activistes ont tiré de nouveau, aux premières heures de la journée, des roquettes contre la ville israélienne de Beersheba. Lire la suite l'article
Photos/Vidéos liées
ISRAËL JUGE PEU RÉALISTE LA PROPOSITION FRANÇAISE D'UNE TRÊVE DE 48 HEURES AVEC LE HAMAS Agrandir la photo
Articles liés

* Gaza: Kouchner contre une opération terrestre de l'armée israélienne
* Gaza: plus de 20 roquettes palestiniennes tirées contre le sud d'Israël
* Gaza: les conditions d'un cessez-le-feu ne sont pas en place, selon Avi Pazner
* Plus d'articles sur : Israël-Palestine

Discussion: Israël-Palestine

Les Israéliens ont toutefois tenu à souligner qu'Israël n'avait pas rejeté d'emblée cette proposition, qui vise à permettre pendant une trêve l'acheminement d'une aide humanitaire à la bande de Gaza. Israël a indiqué en outre qu'il était ouvert à des amendements au projet.

"Cette proposition (française) ne prévoit aucune garantie de quelque sorte que le Hamas ne cessera pas ses tirs de roquettes et ses activités de contrebande", a déclaré Yigal Palmor, porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères. "Il n'est pas réaliste d'attendre d'Israël qu'il cesse le feu unilatéralement, sans aucun mécanisme permettant l'arrêt des tirs et de la terreur exercés par le Hamas", a-t-il ajouté.

Un autre responsable israélien a suggéré que Paris propose des amendements à son plan de trêve.

Le cabinet israélien de sécurité tenait réunion mercredi matin, et les commentateurs politiques israéliens estimaient que la colère de l'opinion contre l'élargissement des tirs de roquettes à une ville comme Beershaba, située à 40 km de la bande de Gaza, jouerait contre l'idée d'une suspension des raids contre le Hamas.

Au moins deux roquettes sont tombées mercredi sur Beersheba, qu'Israël considère comme la "capitale" du désert du Néguev, dans le Sud. L'une d'elles a touché une école, qui était déserte. La municipalité avait annulé les cours après la chute, mardi soir, de roquettes sur Beersheba, les premières à atteindre cette ville.

Aux premières heures de mercredi, des appareils israéliens ont mené deux frappes contre la bande de Gaza, soit bien moins que lors des intenses bombardements menés les quatre jours précédents contre les bâtiments du Hamas par des avions israéliens.

Ces deux frappes ont visé des tunnels à la frontière entre l'Egypte et la bande de Gaza, utilisés pour la contrebande, ainsi que des bâtiments du gouvernement du Hamas dans la ville de Gaza, a déclaré un porte-parole militaire israélien.

MOBILISATION DE RÉSERVISTES

Un membre du personnel médical palestinien a péri dans ces tirs israéliens, a indiqué un médecin.

Au total, selon les médecins palestiniens, 385 Palestiniens ont été tués et plus de 800 autres blessés depuis le déclenchement de l'offensive israélienne, samedi dernier, le 27 décembre. Au moins 62 des morts sont des civils, a indiqué une agence onusienne. De leur côté, les Israéliens déplorent quatre morts, tués par des tirs de roquettes ou de mortier palestiniens.

Les puissances occidentales ont intensifié mardi leurs appels à la fin des hostilités en direction des deux camps, qui ont toutefois manifesté peu d'enthousiasme à l'idée d'une trêve.

Le Hamas, au pouvoir à Gaza depuis juin 2007, a affirmé qu'il revenait à Israël de mettre fin aux violences. Les médias israéliens ont de leur côté rapporté des propos du Premier ministre israélien Ehud Olmert, selon qui l'offensive n'en est qu'à ses premières étapes.

La presse a également indiqué que les ministres avaient approuvé la mobilisation de 2.500 réservistes supplémentaires, après le rappel de 6.500 d'entre eux en direction de la frontière de la bande de Gaza.

L'offensive israélienne intervient à six semaines des élections législatives du 10 février, pour lesquelles le Likoud de l'ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu est donné favori par les sondages.

La ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni doit être reçue en France jeudi. Le président français Nicolas Sarkozy pourrait quant à lui se rendre lundi prochain à Jérusalem, a indiqué un responsable israélien.

A Gaza, les réserves alimentaires commencent à s'épuiser et les coupures de courant s'étendent presque à l'ensemble du territoire. Les hôpitaux peinent à traiter les nombreux blessés qui affluent depuis le début des bombardements.

Israël entend mettre un terme aux tirs de roquettes, qui ont repris le 19 décembre après la fin de la trêve négociée par l'Egypte entre l'Etat juif et les factions palestiniennes.

Les précédentes opérations lancées par Tsahal sur la bande de Gaza ne sont pas parvenues à faire cesser les tirs de roquettes, qui font assez rarement des victimes mais suscitent la panique dans le sud du pays.

Version française Gregory Schwartz et Eric Faye
Ozan
Messages : 3454
Enregistré le : sam. avr. 12, 2008 10:43 am
Localisation : France

Messagepar Ozan » mer. déc. 31, 2008 11:01 am

Agence reuters il ya 12h

Les puissances occidentales ont accentué mardi leurs pressions sur Israël et le Hamas pour obtenir une trêve humanitaire dans la bande de Gaza, où le bilan de quatre jours de bombardements israéliens est passé à 384 morts et plus de 800 blessés. Lire la suite l'article
Photos/Vidéos liées
L'UE APPELLE À UN CESSEZ-LE-FEU "IMMÉDIAT ET PERMANENT" À GAZA Agrandir la photo
Articles liés

* Hamas: les médiateurs "mettent bourreau et victime sur un pied d'égalité"
* L'Egypte annule les célébrations officielles du Nouvel An
* Gaza: Kouchner contre une opération terrestre de l'armée israélienne
* Plus d'articles sur : Israël-Palestine

Discussion: Israël-Palestine

À Paris, où étaient réunis les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne, les Européens ont appelé mardi soir à un "cessez-le-feu immédiat et permanent".

"Les tirs de roquettes du Hamas sur Israël doivent cesser sans condition et l'action militaire israélienne doit prendre fin", réclament les ministres des Affaires étrangères dans une déclaration commune.

Nicolas Sarkozy, dont la présidence de l'UE s'achèvera mercredi, recevra jeudi à Paris la chef de la diplomatie israélienne, Tzipi Livni. De source israélienne autorisée, on indique que le président français pourrait se rendre lundi en Israël. "Ce n'est pas encore totalement finalisé", ajoute ce responsable israélien.

À l'issue de consultations par téléconférence, les médiateurs internationaux du Quartet ont également appelé à "un cessez-le-feu immédiat qui soit pleinement respecté".

États-Unis, Onu, Russie et Union européenne, qui constituent ce groupe de médiation, "sont convenus de l'urgente nécessité pour les Israéliens et les Palestiniens de poursuivre sur le chemin de la paix", a rapporté une porte-parole de l'Onu.

L'ouverture de "corridors humanitaires" permettant l'accès terrestre, aérien ou maritime à la bande de Gaza, territoire côtier isolé où vivent 1,5 millions de Palestiniens, dépend d'un arrêt des tirs d'Israël et du Hamas.

Le ministre israélien des Affaires sociales, Isaac Herzog, n'a pas exclu une suspension de l'offensive aérienne pour permettre l'acheminement de cette aide, à condition que le Hamas accepte aussi un cessez-le-feu.

"Ce n'est pas contradictoire avec nos préparatifs opérationnels", a-t-il dit à la radio de l'armée israélienne, faisant référence à une possible offensive terrestre contre le petit territoire palestinien autour duquel Tsahal a massé militaires et blindés.

Le mouvement islamiste, qui contrôle la bande de Gaza depuis juin 2007, a semblé lui plutôt hostile à l'idée d'une trêve mutuelle. "On ne peut pas assimiler la victime et le geôlier", a dit le porte-parole du Hamas, Faouzi Barhoum. "Ce qui est requis, à ce stade, c'est une initiative arabe et internationale pour stopper l'agression (israélienne) et ouvrir les points de passage (frontaliers)", a-t-il ajouté.

L'ARSENAL DU HAMAS ENTAMÉ

Au quatrième jour de bombardements, les raids aériens israéliens ont fait mardi quinze morts supplémentaires, dont deux enfants.

Selon des sources médicales palestiniennes, le bilan de cette offensive, dont le président israélien Shimon Peres a déclaré que nul ne pouvait dire combien de temps elle durerait, est désormais de 384 morts et plus de 800 blessés. Une agence de l'Onu précise qu'au moins 62 civils ont péri. Côté israélien, les tirs de roquettes ont fait quatre morts depuis le déclenchement de l'offensive.

Citant des estimations militaires, une chaîne de télévision israélienne a affirmé qu'un tiers de l'arsenal des roquettes du Hamas avait été détruit depuis le début des opérations. Le mouvement islamiste en posséderait encore 2.000, dont certaines capables de frapper profondément en territoire israélien.

Mardi soir, deux roquettes palestiniennes se sont abattues sur la ville de Beersheba, à 42 km à l'intérieur du territoire israélien. Depuis samedi, un demi-millier de roquettes ont frappé le territoire israélien, mais aucune n'avait touché de cible aussi éloignée des frontières de Gaza.

Un autre plan de sortie de crise est à l'étude, examiné par la Turquie et l'Égypte ainsi que plusieurs autres gouvernements arabes, qui prônent aussi un cessez-le-feu. Le Premier ministre turc Tayyip Erdogan est attendu mardi en Syrie et en Jordanie. Il pourrait s'entretenir avec Khaled Méchaal, le chef du bureau politique du Hamas qui vit en exil à Damas.

Le président égyptien Hosni Moubarak, confronté à la colère d'une partie de sa population, a dénoncé lui "l'agression sauvage" d'Israël, mais rappelé qu'il avait prévenu le Hamas que la non-reconduction de la trêve de six mois parrainée par l'Égypte et arrivée à expiration le 19 décembre ne pourrait conduire qu'à un tel résultat.

Nidal al Moughrabi avec le bureau de Paris, version française Marc Delteil et Henri-Pierre André
Ozan
Messages : 3454
Enregistré le : sam. avr. 12, 2008 10:43 am
Localisation : France

Messagepar Ozan » mer. déc. 31, 2008 11:19 am

Salam

au vu des derniéres infos , nous constatons , que une fois de plus Monsieur Sarkozy de Nabi Bosca ,, va encore tenter de se propulser en sauveur , de la situation ,

recevoir Tzipi Livni est franchement écoeurant ,, sachant la position raciste et jusqu'auboutiste de cette personne ,

Personne n'est dupe je crois que l'intention du gouvernement Israélien est de faire en sorte que Gaza ne soit qu'un territoire mort et désertique
SALAH EDDINE
Messages : 510
Enregistré le : mar. nov. 18, 2008 4:35 pm

Messagepar SALAH EDDINE » mer. déc. 31, 2008 12:15 pm

un salut trés chaleureux à nos combattants à ghaza. malgré la machine de déstruction d'israél continue sans cesse ses bombardements sur les innocents,les roquettes des mourabitines et de la résistance continuent à tomber sur israél comment on explique ça?un autre appel, éviter de lire ce que la presse étrangère raconte et surtout les journaux français.informez-vous seulement des chaines arabes.
falak
Messages : 44
Enregistré le : mar. mai 13, 2008 4:08 pm

Messagepar falak » mer. déc. 31, 2008 12:27 pm

Salam.


Tu m'as fais rire SALAH DIINE sur : éviter de lire ce que la presse étrangére raconte wallah voyons a sidi ce sont des informations comme tout autres non mais!!!!!ha ha ha ha.

Falak :lol:
SALAH EDDINE
Messages : 510
Enregistré le : mar. nov. 18, 2008 4:35 pm

Messagepar SALAH EDDINE » mer. déc. 31, 2008 12:57 pm

cet appel est déstiné aux musulmans et non aux non-musulmans maintenant tu vas rire un peu plus ok!!!
falak
Messages : 44
Enregistré le : mar. mai 13, 2008 4:08 pm

Messagepar falak » mer. déc. 31, 2008 1:04 pm

Salam


SALAH DDINE je ne suis pas en mesure d'être grossière avec toi sur ce noble site en plus je suis plus musulmane que toi alors garde ce que t'as pour toi d'acord? wa ssalam. (si t'as autre chose envois un mp pour éviter de pourrir ce site comme tu ne cesse de le faire)


Falak.

Retourner vers « Islam »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités