Page 1 sur 3

la susceptibilité

Posté : jeu. août 21, 2008 1:16 pm
par Nefertiti31
salam a vous tous
la susceptibilité est-ce un manque de confiance en soi?
etes vous de cet avis ?
a vos claviers

Re: la susceptibilité

Posté : jeu. août 21, 2008 1:51 pm
par socrate
Nefertiti31 a écrit :salam a vous tous
la susceptibilité est-ce un manque de confiance en soi?
etes vous de cet avis ?
a vos claviers


pas forcément, mais oui, ça peut être un facteur de susceptibilité.

Posté : jeu. août 21, 2008 3:08 pm
par Ozan
Salâm

Mais c'est quoi cette question , on est susceptible si on veut , non mais quoi ? je t'en foutrais moi ,

susceptible , susceptible ?? j'ai une tête de susceptible moi , ??? :lol: :lol: :lol:

Ozan

Posté : jeu. août 21, 2008 3:30 pm
par Nefertiti31
Ozan a écrit :Salâm

Mais c'est quoi cette question , on est susceptible si on veut , non mais quoi ? je t'en foutrais moi ,

susceptible , susceptible ?? j'ai une tête de susceptible moi , ??? :lol: :lol: :lol:

Ozan


lol

qui sait !!! on ne sait jamais..possible
:lol:

Posté : jeu. août 21, 2008 3:43 pm
par socrate
nerfi, ton avis à toi, stp

Posté : jeu. août 21, 2008 3:55 pm
par socrate
NERFIIIIIIIIIIIII!! j'attend ton avissssssss

Posté : jeu. août 21, 2008 3:58 pm
par Nefertiti31
socrate a écrit :NERFIIIIIIIIIIIII!! j'attend ton avissssssss


ok ok !!

A mon avis la susceptibilité relève d’un certain manque de confiance en soi, car ceci pousse à chercher dans le regard des autres une certaine valorisation. Mais si ce manque y est, il ne fera que manifester la mauvaise opinion qu’on a de soi. Alors l’interprétation viendra déformer la réalité pour confirmer cette opinion. De même que l’emportement peut être mis en cause, car il fait perdre la faculté d’analyser les situations avant de réagir, et ce manque d’analyse fait que certain se froisse pour un rien.
mais il y 'a d'autres facteurs j'aurai souhaité qu'ils soient
cités pour debattre le probleme

Posté : jeu. août 21, 2008 4:02 pm
par socrate
Nefertiti31 a écrit :
socrate a écrit :NERFIIIIIIIIIIIII!! j'attend ton avissssssss


ok ok !!

A mon avis la susceptibilité relève d’un certain manque de confiance en soi, car ceci pousse à chercher dans le regard des autres une certaine valorisation. Mais si ce manque y est, il ne fera que manifester la mauvaise opinion qu’on a de soi. Alors l’interprétation viendra déformer la réalité pour confirmer cette opinion. De même que l’emportement peut être mis en cause, car il fait perdre la faculté d’analyser les situations avant de réagir, et ce manque d’analyse fait que certain se froisse pour un rien.
mais il y 'a d'autres facteurs j'aurai souhaité qu'ils soient
cités pour debattre le probleme


ouff!! enfin! c'est bien dit nerfi.
et bien attend un petit peu, certainement que d'autres avis vont s'exprimer

Posté : jeu. août 21, 2008 4:10 pm
par Anais.
Bonjour

intressant comme sujet
j'ai bien aimé votre vision nefertiti31
Je crois que l'enfance aussi joue un role important sur la susceptibilité.
Quand on a été traumatisé par une chose ou une personne on a tendance à éviter tout ce qui pourrait redéclencher le traumatisme, on se protège donc on écarte tous ce qui peut être suspect, on doute de tout, on peut devenir susceptible.

Pour l'enfance, les enfants qui n'ont pas eu assez d'amour dans leur enfance, pensent qu'ils ne sont pas digne d'être aimés, et on du mal à croire qu'on puisse les aimer juste pour ce qu'ils sont, ils doutent là aussi de tout, est ce qu'on peut appeler ça de la susceptibilité?

Posté : jeu. août 21, 2008 4:13 pm
par Ozan
Anais. a écrit :Bonjour

intressant comme sujet
j'ai bien aimé votre vision nefertiti31
Je crois que l'enfance aussi joue un role important sur la susceptibilité.
Quand on a été traumatisé par une chose ou une personne on a tendance à éviter tout ce qui pourrait redéclencher le traumatisme, on se protège donc on écarte tous ce qui peut être suspect, on doute de tout, on peut devenir susceptible.

Pour l'enfance, les enfants qui n'ont pas eu assez d'amour dans leur enfance, pensent qu'ils ne sont pas digne d'être aimés, et on du mal à croire qu'on puisse les aimer juste pour ce qu'ils sont, ils doutent là aussi de tout, est ce qu'on peut appeler ça de la susceptibilité?


Salâm

Plus mal aimé que moi niveau enfance tu meurs , mais çà m'a pas rendu susceptible , et je manque pas de confiance en moi , mais pour certains je sais que c'est trés dur à vivre

Ozan

Posté : jeu. août 21, 2008 4:22 pm
par yasmine291
JE SUIS DU MEM AVIS K'OZAN!

IL YA DES GENS PLUS FORT DE CARACTERE QUE D'AUTRES TOUT SIMPLEMENT.

Posté : jeu. août 21, 2008 4:30 pm
par aman
Salam Arlykoum

Oui je crois aussi que cela provient peut être d'un manque de confiance en soi, car je le suis :oops: je suis susceptible et avant c'était pire :x
même si la vie m'a appris à prendre du recul et avançer de manière sereine en acceptant ses faiblesses.

Je rejoins aussi Anais qui aborde les problèmes liés à l'enfance, il y a les traumatismes mais aussi la manière dont chacun s'est construit en grandissant.
Ses parents ont peut être trop donné d'amour, trop protégé, que la personne aujourd'hui n'a pas appris à s'affirmer et donc se sentir confiant (e) face aux critiques extérieures.

Salam

Posté : jeu. août 21, 2008 4:37 pm
par Nefertiti31
Anais. a écrit :
Je crois que l'enfance aussi joue un role important sur la susceptibilité.


ils doutent là aussi de tout, est ce qu'on peut appeler ça de la susceptibilité?

Salam
Ce n'est pas parceque l'on doute que l'on est susceptible.Douter d'une chose ou d'une personne est différent. Douter n'est pas forcement être susceptible.

c'est vrai que l'enfance joue un rôle important sur la constitution de la personnalité qui se construit se bâtit sur des années et plus on a de l'expérience dans la vie plus on est réfléchi et confiant et par conséquent plus mure, mais ceci n'est pas tout a fait exact car certains ont une personnalité bien affirmé, et ce n'est pas pour cela qu'ils ne sont pas susceptibles.

Posté : jeu. août 21, 2008 4:37 pm
par socrate
aman a écrit :Salam Arlykoum

Oui je crois aussi que cela provient peut être d'un manque de confiance en soi, car je le suis :oops: je suis susceptible et avant c'était pire :x
même si la vie m'a appris à prendre du recul et avançer de manière sereine en acceptant ses faiblesses.

Je rejoins aussi Anais qui aborde les problèmes liés à l'enfance, il y a les traumatismes mais aussi la manière dont chacun s'est construit en grandissant.
Ses parents ont peut être trop donné d'amour, trop protégé, que la personne aujourd'hui n'a pas appris à s'affirmer et donc se sentir confiant (e) face aux critiques extérieures.

Salam


salam aman, TOI, susceptible ?quant à, je te cite "[b]Ses parents ont peut être trop donné d'amour, trop protégé, que la personne aujourd'hui n'a pas appris à s'affirmer et donc se sentir confiant (e) face aux critiques extérieures[b/]
tout à fait d'accord avec toi
salam

Posté : jeu. août 21, 2008 4:42 pm
par aman
Salam Arlykoum

Tu peux développer un peu plus socrate..

Salam