coucou tout le monde

Nouvelle? Nouveau? Présentez-vous brièvement.
Lorélaï
Messages : 1
Enregistré le : mer. oct. 31, 2007 2:38 pm
Localisation : Angers

coucou tout le monde

Messagepar Lorélaï » mer. oct. 31, 2007 2:44 pm

je m'apelle Lorélaï je viens d'angers et voila je vien sur se forum pour découvrir plusieurs chose donc voila bisoux a tous ;)
Ynes
Messages : 925
Enregistré le : lun. avr. 09, 2007 9:57 pm

Messagepar Ynes » mer. oct. 31, 2007 8:52 pm

Bonjour Lorélai et bienvenue,

Ton pseudo me rappelle un beau poème :

"Die Lorelei

Ich weiss nicht was soll es bedeuten
dass ich so traurig bin
ein Marschen aus alten Zeiten
dass kommt mir nicht auf dem Sinn
die Luft ist kuhl
und es dunkelt
und ruhig fliesst der Rhein
der Giebfehl des Bergess dunkelt am Abendsonnenschein..."

PS : - désolée s'il y a des fautes. Cela fait longtemps que je n'ai pratiqué l'allemand... :oops:
- les 2 "s" sont en fait des "estset" ...pour ce qui connaissent un peu la langue.

Lorélai, serais tu la sirène dont parle le poème?? :wink:
OSMAN
Messages : 114
Enregistré le : lun. avr. 09, 2007 3:57 am
Localisation : Bruxelles

Messagepar OSMAN » mer. oct. 31, 2007 9:30 pm

Salam Lorélai,

Sois la bienvenue, comme la sœur a dit un nom qui rime avec poème, apporte nous cette douceur qui correspond à ton nom, et sois une lampe éclairante.

Ynes traduction, traduction… :?: :idea: :)

Salam-aley-koum.
meryem
Messages : 20
Enregistré le : mer. août 15, 2007 10:44 am
Localisation : La Rochelle

Messagepar meryem » mer. oct. 31, 2007 9:40 pm

Heinrich Heine, La Loreleï

Mon Cœur, pourquoi ces noirs présages?
Je suis triste à mourir.
Une histoire des anciens âges
Hante mon Souvenir.

Déjà l'air fraîchit, le soir tombe,
Sur le Rhin, coulant calmement;
Seul, un haut rocher qui surplombe
Brille aux feux du couchant.


Là-haut, des nymphes la plus belle,
Assise, rêve encore;
Sa main, où la bague étincelle,
Peigne ses cheveux d'or.

Le peigne est magique. Elle chante,
Timbre étrange et vainqueur,
Tremblez fuyez! la voix touchante
Ensorcelle le cœur.

Dans sa barque, le marin qui passe,
Pris d'un soudain transport,
Sans le voir, les yeux dans l’espace,
Vient sur l'écueil de mort.

L'écueil brise, le gouffre enserre,
La nacelle est noyée,
Et voila le mal que peut faire
Loreley sur son rocher


pour toi Lorelaï ce beau poême !!!!
Ynes
Messages : 925
Enregistré le : lun. avr. 09, 2007 9:57 pm

Messagepar Ynes » mer. oct. 31, 2007 9:46 pm

Voilà Osman..Sitôt dit, sitot fait.. 8)

Danke schon meine liebe Meryem!
OSMAN
Messages : 114
Enregistré le : lun. avr. 09, 2007 3:57 am
Localisation : Bruxelles

Messagepar OSMAN » mer. oct. 31, 2007 10:22 pm

Ynes a écrit :Voilà Osman..Sitôt dit, sitot fait.. 8)

Danke schon meine liebe Meryem!


Salam,

Je vous remercie toutes les deux, comprendre c’est toujours mieux! 8)

Salam-aley-koum.
zohira
Messages : 886
Enregistré le : dim. mars 18, 2007 1:38 pm

Messagepar zohira » jeu. nov. 01, 2007 3:15 pm

salam tout le monde
bienvenue Lorelai

lJ'ai pas fait d'allemand alors merci pour la traduction
la seule loralai que je connais c'est celle d'Apollinaire

le v'la si ça interesse quelqu'un:

La Loreley
à Jean sève

À Bacharach il y avait une sorcière blonde
Qui laissait mourir d'amour tous les hommes à la ronde

Devant son tribunal l'évêque la fit citer
D'avance il l'absolvit à cause de sa beauté

Ô belle Loreley aux yeux pleins de pierreries
De quel magicien tiens-tu ta sorcelerie

Je suis lasse de vivre et mes yeux sont maudits
Ceux qui m'ont regardée évêque en ont péri

Mes yeux ce sont des flammes et non des pierreries
Jetez jetez aux flammes cette sorcellerie

Je flambe dans ces flammes ô belle Loreley
Qu'un autre te condamne tu m'as ensorcelé

Evêque vous riez Priez plutôt pour moi la Vierge
Faites-moi donc mourir et que Dieu vous protège

Mon amant est parti pour un pays lointain
Faites-moi donc mourir puisque je n'aime rien

Mon coeur me fait si mal il faut bien que je meure
Si je me regardais il faudrait que j'en meure

Mon coeur me fait si mal depuis qu'il n'est plus là
Mon coeur me fit si mal du jour où il s'en alla

L'évêque fit venir trois chevaliers avec leurs lances
Menez jusqu'au couvent cette femme en démence

Vat-en Lore en folie va Lore aux yeux tremblant
Tu seras une nonne vétue de noir et blanc

Puis ils s'en allèrent sur la route tous les quatre
la Loreley les implorait et ses yeux brillaient comme des astres

Chevaliers laissez-moi monter sur ce rocher si haut
Pour voir une fois encore mon beau château

Pour me mirer une fois encore dans le feuve
Puis j'irai au couvent des vierges et des veuves

Là haut le vent tordait ses cheveux déroulés
Les chevaliers criaient Loreley Loreley

Tout là bas sur le Rhin s'en vient une nacelle
Et mon amant s'y tient il m'a vue il m'appelle

Mon coeur devient si doux c'est mon amant qui vient
Elle se penche alors et tombe dans le Rhin

Pour avoir vu dans l'eau la belle Loreley
Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil


Guillaume Apollinaire
Ynes
Messages : 925
Enregistré le : lun. avr. 09, 2007 9:57 pm

Messagepar Ynes » jeu. nov. 01, 2007 4:23 pm

« Ah ce Guillaume ..
Quel homme !

Ah cet Apollinaire…
Qui sans en avoir l’air
Parle en vers.

Qui sans aucune frime
Fait des rimes. »

Oui je sais ce n’est pas aussi recherché que les poèmes de G. Apollinaire. Mais c’est un bon début, vous ne trouvez pas ? On ne s’improvise pas poète comme ça.. 

Merci Zozo pour ce poème. On dirait la partie 1 de « die Lorelei ». Ou bien un des soldats qui se remémore.

Chanter la beauté, percer le mystère d’un regard…La littérature ne se tarira jamais à ce propos.

En ce premier jour de Novembre, nous nous trouvons des âmes de poètes…
zohira
Messages : 886
Enregistré le : dim. mars 18, 2007 1:38 pm

Messagepar zohira » jeu. nov. 01, 2007 6:34 pm

on est tous un peu poéte quelque part
un homme a dit "La poésie est cette musique que tout homme porte en soi."
alors oui on s'improvise pas poéte mais on le devient.

Retourner vers « Présentez-vous »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités