Histoire de la Syrie

Syrie, espace syrien de Firdaous.com

La Syrie est un pays ouvert sur la Méditerranée, la Mésopotamie, l’Inde, l’Asie mineure, la terre Caucase et l’Égypte. Son histoire est riche car elle couve des civilisations qui ont ratifiés leur présence par de splendides édifices et coupes architecturales.

A Abû Huraira, sur la terre syrienne, fut découvert le premier homme qui a commencé à prendre conscience de ses propres capacités et a pu vivre et s’adapter avec la nature. Cet homme a su exprimer ses idées à travers des dessins sur les murs et s’est protégé contre la colère de la nature en sortant des cavernes et construisant des maisons. Les habitants de la Syrie sont venu de la péninsule arabe, ils étaient connus sous les noms de : Amorrites, Cananéens, Phéniciens, Araméens, Ghassanides et Nabatéens. La Syrie ancienne était beaucoup plus large que la Syrie actuelle. Elle a connu la domination des Romains, Grecs, Byzantins, Abbassides, Fatimides, Ottomans, Mongoles, Hébreux et Français (sous forme de protectorat) ; et chacun d’eux a eu une touche particulière dans le pays.

En 1516, sous l’occupation des Ottomans, la Syrie a connu une renaissance ; et dés 1860 la Syrie a commencé a avoir contact avec le monde extérieur et à s’inspirer des autres peuples.

Les britanniques ont promis de libérer la Syrie s’ils gagnent la première guerre mondiale, mais finalement, ils ont partagé avec la France les terres ottomanes d’une manière très discrète dans les accords de Sykes Picot en 1920. Par le consentement britannique, la France s’est occupée du contrôle des terres ottomanes et le mandât sur la Syrie et le Liban lui fut confié par la société des nations (SDN).

En 1920, les Syriens ont décidé de refuser ce mandât et ont demandé l’indépendance du pays qui s’est transformé en monarchie sous la direction du prince faysal.

En 1948, la Syrie a commencé une guerre contre l’établissement de l’état israélien, puis elle a connu des coups d’état, qui ont perturbé la stabilité du pays.

Une autre guerre s’est déclarée contre Israël en 1967 : c’était la guerre de six jours qui a permis a Hafed El Asad de pendre le flambeau du pouvoir.

La constitution de 1973 a essayé d’intégrer le pays dans des relations politiques avec d’autre pays, mais la guerre de kippour avec Israël a entravé ce plan. En 1974, le pays a connu une forte tension avec l’Irak à cause de la constitution du barrage de Tabqa sur l’Eufrate, et en 1980, la Syrie a montré son soutient pour l’Iran lors de son conflit avec l’Irak.

Entre 1980- 1982, la Syrie s’est occupée de la maîtrise de la situation interne du pays en faisant face au mouvement des frères musulmans.

En juillet 2000, et après le décès de Hafed El Asad, son fils Bechar el Asad a accédé au pouvoir et a pu instauré l’aise au cœur des syriens malgré les pressions que le pays subit…l’histoire de la Syrie n’est pas encore terminée et nous ne pouvons que lui souhaiter un bon avenir.

Voyage et tourisme en Syrie >>

3 thoughts on “Histoire de la Syrie

  1. bonjour je travaille dans un foyer pour enfants et nous venons d’accueillir un enfant Syrien qui vient d’Alep.
    Il nous comprend un peu, le plus souvent il nous répond, parle en sa propre langue
    souvent il me répond par:
    Assalamu alaykum dada (phonétique) dsl

    est-ce que quelqu’un pourrait me dire ce qu’il veut dire par dada???
    j’ai cru comprendre que cela voudrait dire bébé???

    merci de toute l’aide que je pourrais avoir

    si quelqu’un pouvait m’envoyer des phrases types (phonétique) afin que je puisses essayer de lier un lien avec l’enfant, merci!!!
    leiw2011@hotmail.fr

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*