Alger, capitale de la culture arabe 2007

Algérie, espace algérien de Firdaous.com

L’Algérie a décidé de s’engager dans une lourde mission qui nécessite impérativement la réussite. La tache n’est pas aussi facile qu’on le pense car on ne peut pas satisfaire tout le monde, surtout lorsqu’il s’agit d’un travail annuel.

L’Algérie veut mettre en valeur tous les travaux artistiques ; et, certainement, chaque artiste a sa propre manière de présenter son art et donc son pays.

Les préparatifs ont commencé depuis quelques années et grâce aux énormes efforts des responsables, le programme à présenter, durant cette année est à la fois récréatif, instructif et surtout impressionnant : les romans, les livres et les poésies ont connu une prospérité éblouissante. Les concerts et les festivals aussi sont fortement présents, entre autre le festival de la musique qui occupe une place très importante, vu que l’Algérie a un patrimoine musical très vaste commençant par le rai, le malouf, sans oublier le châabi … etc.

Le but de l’Algérie c’est de dire qu’elle est toujours belle, avec ses arts et sa culture. Elle ne veut surtout pas monopoliser cet évènement à son profit mais plutôt, le partager avec les autres pays arabes.

En fait, le matraquage médiatique ne cesse de jouer son rôle important qui permet aux téléspectateurs algériens et ainsi qu’aux émigrés algériens de découvrir les différentes cultures du monde arabe et surtout de savoir que l’Algérie est bien vivante et debout.

Alger, capitale de la culture arabe 2007 : actions et réactions >>
La presse en Algérie >>

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*