Les mariages arrangés au jour d’aujourd’hui

Les communautés arabes et musulmanes sont habituées aux mariages arrangés. Cette façon d’unir deux personnes a sûrement des avantages à condition que les volontés des futurs époux soient respectées et si la dot ne fait pas l’objet d’une transaction commerciale. En France comme ailleurs, dans les pays britanniques et en Amérique, c’est le côté négatif qui est mis en avant dans les journaux ces dernières années. Pourtant, les hommes des familles aux mariages arrangés ont peur que leurs filles et leurs sœurs dévient vers le mauvais chemin alors ils prennent leurs précautions en arrangeant leurs mariages. C’est d’autant plus courant lorsque les frères et pères des filles concernées découvrent que ces filles fréquentent des garçons qui pourraient nuire à leur devenir. Qu’elle soit fille, nièce, cousine ou sœur, le sort de ces filles est déjà établi, elles ressentent donc le besoin de satisfaire la volonté de leur famille.

Comment cela se passe en France ?

En France, certaines filles maghrébines participent aux mariages arrangés. Parfois elles se sentent obligées de quitter l’école avant de décrocher un diplôme puisqu’elles perdent toute motivation ou tout intérêt en se disant que cela ne leur servira plus à rien, elles ont déjà leurs maris sous la main.

Le fait est que les sociétés traditionnelles qui ont toujours appliqué le mariage arrangé, l’appliquent aussi dans les pays étrangers. Selon elles, ces mariages permettraient de pérenniser la culture et assurer leur descendance dans le respect des traditions et des coutumes. Ces familles ont tellement peur que les choix de leurs progénitures soient non conformes à leurs désirs qu’elles sautent le pas en décidant de l’avenir de leurs enfants.

L’autorité parentale prime ainsi sur l’avenir des personnes  en âge ou non de se marier puisque certains mariages arrangés s’organisent avant l’âge adulte (16/17 ans). Le problème est que certaines familles arabes ont déjà promis en quelque sorte leurs enfants à des hommes et des femmes soit d’une famille connue en France ou dans le pays d’origine ou par des connaissances de connaissances. Tout est déjà planifié même la célébration.

Comment refuser ?

Ces personnes ont tendance à être déscolarisées au fur et à mesure puisque les familles leur disent qu’elles auront à s’occuper de leur foyer et de leurs futurs enfants réduisant ainsi l’importance de l’école. Cela arrange certaines d’entre elles, qui ne souhaitaient pas poursuivre leurs études mais pour d’autres, claquer la porte de l’école reviendra à claquer la porte d’une carrière et du succès. A ce jour, dans le cadre des mariages arrangés, il se peut que les filles soient envoyées dans le pays de leurs parents à l’issue du mariage. Elles sont pour la plupart nées en France et n’ont que de vagues relations et des vacances « au bled » comme elles ont tendance à dire. Un pays qui n’est pas à elles et dans lequel elles ne se voient pas forcément vivre sous le même toit qu’un étranger.

En général les personnes concernées par les mariages arrangés laissent faire les choses sans s’affirmer vraiment, elles se disent que c’est la meilleure chose à faire pour leur avenir car sinon elles risquent de devenir des vieilles filles ou bien déshonorer la famille si elles épousent un homme qui ne convient pas aux critères familiaux et traditionnels.

Bien que ce phénomène tende à régresser en France, il est toujours présent et d’actualité.

Mais pourquoi les mariages arrangés durent plus longtemps que les mariages d’amour ?

Dès l’instant où les principes sont respectés comme dans un mariage classique, les futurs époux jouent un rôle dans le choix du conjoint ainsi l’union est renforcée. D’ailleurs, c’est encore plus véridique si les intéressés partagent la même vision des choses soit, se marier pour fonder une famille. Dans ce genre de mariage l’individualisme est minime puisque ce qui importe c’est le couple familial et social. Les époux vivent leur vie avec la satisfaction de leur entourage familial. Ils peuvent changer d’avis à tout moment. Voilà pourquoi, cette union demeure tout de même fragile, tout n’est jamais sûr en fin de compte.
Par ailleurs, ce mariage ne se construit pas tout seul puisque les familles ayant contribué à l’arrangement ont souvent un rôle de médiateur en cas de conflit. Ainsi, le couple ne peut se séparer que lorsque l’accord du médiateur aura été donné. Avant qu’une séparation soit envisagée, les familles vont apporter leurs aides. Mais pour que le couple dure, il est essentiel que les époux respectent leurs engagement et la raison de leur mariage, à savoir construire un foyer. Si l’on se focalise sur le couple, ce dernier peut être voué à l’échec, puisque le couple n’est pas la base du mariage.

Mariage arrangé et séduction

Un mariage arrangé ne veut pas dire qu’il y aura absence de séduction. Les intéressés peuvent très bien avoir besoin de séduire ou d’être séduit. Ils ont le droit de se plaire et d’apprendre à se connaître. L’amour s’affiche au grand jour avec le temps. A force de séduction et de découverte de l’autre, de réels sentiments peuvent se construire.Dans ce type d’union, le mariage au sens littéral prime puis arrive l’amour. Quant à la sexualité, c’est la dernière étape de tout ceci. Certains couples sautent le pas après avoir célébré le mariage et d’autres font des jeux de séduction pour mieux se connaître avant de consommer pleinement leur mariage.

Bien que ce type de mariage ne soit pas très prisé par la société française, certaines personnes approuvent complètement ce système d’union sacrée. A savoir que le mariage arrangé n’est pas forcément un mariage forcé de même qu’un mariage forcé n’est pas forcément un mariage arrangé. La différence réside dans le fait que dans le cadre d’un mariage arrangé, une rencontre est organisée ce qui n’est absolument pas le cas dans un mariage forcé.

8 thoughts on “Les mariages arrangés au jour d’aujourd’hui

  1. Je veux me marier avec une femme mais sa famille veut la marier dans les pays du golf à un riche, c’est si triste. Je ne peux même plus lui parler ni l’approcher.

  2. je déteste cette coutume parce que a cause de ça mon mec qui est parti au bled pour les vacances sais retrouve marier a une sois-disant promise pas ça grand- mère et qu’il voulais pas l’épouser et l’on forcée a faire donc pour moi ce mariage ne compte pas, devant DIEU vue que c’est pas voulu je trouve ça deguelasse

  3. salam vous tous. si la femme est orpheline son tuteur peut etre inchaALLAH son frere oncle maternel … et renseigne toi sur le net tuteur de la femme musulmane ou demande a un imam. a bientot inchaALLAH

  4. Le problème c’est la consanguinité.
    Vous êtes minoritaires en Europe et Majoritaire dans les institutions pour handicapées.

  5. à mon avis je pense que c est une bonne chosse lorsque deux personne peuvent s arrange à respecter une close la vie n est que arrangement et engagement

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*