L’éducation dans le monde arabe

S’il y a quelques années encore, les pays arabes peinaient à assurer l’accès à l’éducation et à instaurer un système éducatif fiable, la situation est bien différente aujourd’hui. Un grand nombre des pays du Moyen Orient ont en effet effectué des progrès remarquables en ce sens. Quelques uns mettent encore en œuvre les réformes afin d’améliorer la qualité de l’éducation dispensée dans leur pays.

Selon le rapport de La Banque Mondiale, Jordanie et Koweït sont classés pays les plus « réformateurs de l’éducation ». Ils briguent ainsi les premières places en matière de qualité de l’apprentissage et du système éducatif en général parmi les pays du monde arabe. Il faut croire que les efforts pour donner aux étudiants tous les atouts pour réussir leur éducation portent leurs fruits. Ils sont suivis un peu plus bas dans le classement par l’Egypte et l’Iran.

Les conflits, freins à une éducation réussie

Les répercussions des guerres et des conflits sur l’éducation se font sentir dans les pays enlisés. C’est le cas du Liban qui, aujourd’hui, tente tant bien que mal de donner plus d’importance à l’éducation. Que dire de Yémen, Djibouti, du Maroc et de l’Irak ? Ils sont dans les derniers classements de la Banque Mondiale en termes d’éducation. Les années de conflits semblent les empêcher de mettre en place de véritables projets éducatifs.
Bref, la situation de l’enseignement dans le monde arabe connaît des hauts et des bas selon les situations de chaque pays. La création de la fondation Mohammed Ben Rachid Al-Maktoum, la plus grande fondation pour l’éducation du monde arabe est néanmoins de bon augure. Celle-ci vise le développement de l’éducation et l’encouragement de la jeunesse arabe dans l’apprentissage via des recherches, d’analyse de situations, de mise en place d’actions visant et des luttes contre les déficits rencontrés dans le monde arabe.
Classement des universités du monde arabe

Le Moyen Orient compte des dizaines d’université, réparties dans les différents pays qui le composent. Plusieurs palmarès classe les meilleurs établissements d’enseignement supérieur du monde arabe. Selon celui du « Times Higher Education (THE), classement du magazine britannique spécialisé basé sur des indicateurs de l’enseignement, l’impact des citations, la recherche, le taux d’internationalisation, le financement par l’industrie et leurs résultats, les palmes d’or reviennent aux campus scientifiques du Golfe.

L’Université du Roi Abdulaziz

Cette université est un établissement public d’enseignement supérieur, situé dans la ville de Jeddah. Ouverte en 1967, elle accueille environ 70000 étudiants par an. Elle propose des collèges de l’éducation, des affaires, Heath et services, sciences, en génie, en sciences humaines, et de l’aviation. Elle dispense aussi des cours d’études supérieures en médecine, médecine dentaire et en météorologie. L’Université du Roi Abdulaziz est en tête de liste, suivie par le King Fahd University of Petroleum & Minerals et King Saud University à la 3ème et 4ème place.

L’Université Américaine de Beyrouth

Elle se trouve à Beyrouth, Liban. L’université prône la liberté de pensée et d’expression et favorise lala tolérance et le respect de la diversité ainsi que le dialogue. Elle propose de nombreuses facultés : facultés des sciences agricoles et alimentaires, des Arts et des Sciences, Business, Génie et Architecture, Sciences de la Santé, Médecine et Communication.

Université des Emirats Arabe-Uni

Elle est la plus ancienne université de l’Emirats Arabe Uni, fondée en 1976 par Cheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan. Elle propose des collèges de Business et d’Economie, d’Education, d’Ingénierie, de Médecine, Sciences, d’Information et de Technologie et de Sciences Sociales. Elle est au 5ème rang du classement THE.

L’Université de Qatar

Etablie depuis 1973, l’Université de Qatar propose des masters dans plusieurs domaines. Il s’agit de l’administration des affaires et études environnementales. Une grande variété de disciplines incluant  les arts, l’ingénierie et les entreprises est proposée aux étudiants dans le cadre de l’Education City, un programme mis en place par la Fondation du Qatar. Elle accueille environ 2500 étudiants qataris et étrangers.

Université de Science et de Technologie de Jordanie

Elle est l’une des plus importants centres d’enseignement et de recherche en Jordanie et dans tout le Moyen Orient. Elle propose des formations pour les professions médicales, ingénierie, architecture, agriculture, sciences, informatique et technologies de l’information. Moderne, bénéficiant de toutes les installations et les ressources nécessaires, elle propose des programmes universitaires et un environnement de qualité.

Faites un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.