Les grands musées des pays du monde arabe – Partie 1

Les musées sont de merveilleux endroits pour découvrir la culture, l’histoire, l’archéologie et bien d’autres choses sur un pays. Le monde arabe, avec des grands pays au passé chargé d’histoires, ne déroge pas à la règle. On y retrouve autant de musées classiques que de musées spécifiques.

  Algérie

L’Algérie compte plus d’une trentaine de musées publics dont un peu moins de la moitié se trouve à Alger, la capitale. Le plus imminent est le Musée public national d’art moderne et contemporain d’Alger, inauguré en 2007. Ce musée est destiné à présenter et promouvoir l’art contemporain algérien. Le musée est un ancien grand magasin transformé, il est classé monument historique depuis 2008.

Bahreïn – Musée national de Bahreïn

C’est le plus grand et l’un des plus anciens musées du pays car il a ouvert ses portes en 1988. Il se trouve dans la ville de Manama, la capitale. Ce musée est constitué de plusieurs salles qui permettent aux visiteurs de découvrir la culture locale, notamment le mode de vie, la tradition et la religion.  Mais également l’architecture traditionnelle bahreïnie, de précieux vestiges archéologiques de la mystérieuse civilisation Dilmun.

Egypte

Parmi les pays du monde arabe, l’Egypte fait partie de ceux qui ont une grande quantité de musées aussi prestigieux les uns que les autres. La majorité des musées sont concentrés dans la ville du Caire et ses environs ainsi que dans la ville d’Alexandrie. Avec le passé chargé d’histoires et la grande culture du pays, la plupart des musées sont considérés comme « musées égyptologiques ». Vous pouvez trouver la liste complète des musées d’Egypte sur wikipédia.

Iraq

L’Iraq est pays avec une situation délicate durant ces dernières décennies, mais cela ne l’empêche pas d’avoir quelques bons musées qui valent la peine d’être visités. Pour n’en citer qu’un, le musée national d’Irak constitue un parfait exemple. Situé à Bagdad, il est fondé en 1922 et fermé en 1991 pendant la guerre du Golfe et pillé pendant la guerre d’Irak en 2003. Il a rouvert en février 2009. Un musée historique a également ouvert durant le mois de septembre 2016 où l’on découvre des objets anciens racontant l’histoire de Bassorah.

Jordanie

La Jordanie possède un bon nombre de musées publics et privés, des musées classiques archéologiques ou des beaux-arts au musée des patrimoines, en passant par le musée des automobiles ou encore le musée des enfants ; tout le monde est servi. Les deux principaux musées du pays sont :

  • Jabal al-Qal’a à Amman : un site historique de la capitale, aujourd’hui musée archéologique en plein-air.
  • Musée archéologique d’Aqaba: petit musée (4 salles) mais chargé d’objets variés retraçant l’histoire de la ville.

Liban

Totale réussite pour la nuit des musées 2016 en avril dernier ! Cette 2è édition a fait connaître les multiples musées historiques du Liban dans un parcours nocturne marqué de visites et activités extraordinaires. Un évènement qui a permis de faire connaître un peu mieux les musées libanais. En effet, on trouve de nombreux musées dans le pays, dont une dizaine située à Beyrouth la capitale.

 

La culture du monde arabe est très riche, on peut développer notre connaissance en découvrant ces pays et leurs histoires à travers ces musées. Comme ces derniers sont des biens culturels d’une importance capitale, les pays doivent prendre des dispositions en vue de bien les protéger.

Un commentaire sur “Les grands musées des pays du monde arabe – Partie 1

  1. Et la Syrie ? Je ne l’ai pas vue dans votre liste. Or, le musée national de Damas est d’une grande richesse, idem celui d’Alep qui possède des tablettes remontant à 4000 ans.

    Votez : (0)(1)

Faites un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.