Les danses traditionnelles du monde Arabe

Comme dans tous les autres pays du monde entier, les pays du monde Arabe ont aussi leurs propres musiques et leurs danses qui font partie de leur identité. Il existe de nombreux styles de danses traditionnelles arabes vu que le monde arabe est une région vaste et diversifié. Ces danses traditionnelles arabes sont principalement des formes de danses sociaux. Les hommes sont aussi impliqués que les femmes. Voici quatre sorte de danses traditionnelles connus dans le monde arabe.

  • Les danses sacrées ou les danses religieuses
  • Les danses folkloriques
  • Les danses arabes classiques
  • Les danses populaires
  1. Les danses sacrées ou les danses religieuses

Ces danses sacrées sont en étroite liaison avec la religion dominante du monde Arabe qui est l’Islam. Plus particulièrement au soufisme qui constitue le cœur de la tradition islamique inauguréé par le Prophète. Le soufisme est un mouvement religieux où les danses font parties des rituels de commémoration. Ces danses se font collectivement et toujours pratiquées pendant des fêtes religieuses comme le Ramadan. Il existe différentes formes de danses sacrées notamment le Hadra, le Dikr, le Halqa ou le Sama…

  1. Les danses folkloriques

Ces danses sont effectuées à l’occasion des fêtes civiles ou des évènements comme la naissance, le décès, les noces ou l’ascension social et parfois à l’occasion des fêtes religieuses. Les danses folkloriques sont des danses faites par les membres d’une communauté. Elles créent un espace de divertissement et d’expression de soi et créent souvent un sentiment d’appartenance communautaire. Les pas sont simples et répétitifs pour que chaque membre de la communauté puisse y participer. Les mouvements prennent des formes variées comme le cercle qui est la forme la plus courante. Ces danses folkloriques favorisent l’unité entre les danseurs.

  1. Les danses arabes classiques

Ces danses datent de l’antiquité et n’ont cessé d’évoluer dans l’histoire et dans le temps. Elles se sont ensuite perpétuées durant l’Age d’or de l’Islam. Dans les palais, on dansait cette forme de danse sur une composition musicale bien structurée appelée « la nouba » ou sur un répertoire de musique dite savante comme « le Wasla ». Ces danses arabes classiques se définissent par des gestes amples, harmonieux et fluides. Une attention particulière est portée au souffle et aux capacités d’alternance entre tension et relâchement du corps pour saisir le rythme. Ce sont des danses féminines avec divers mouvements, les possibilités créatives sont nombreuses.

  1. Les danses populaires

Les danses populaires regroupent toutes les formes d’expressions artistiques d’un peuple. Les rythmes varient selon la région ou le pays. Donc, il peut y avoir plusieurs styles de danses populaires. Ces danses appelées également Chaâbi créent une espace festive ou de divertissement. Les chants qui accompagnent ces danses sont en dialectal et sous une forme poétique avec des rythmes qui incitent les gens à danser. Au Maroc par exemple, les danses populaires sont basées sur les mouvements du bassin à travers un jeu festif. Ces mouvements sont accentués et mis en valeur par les différents costumes spécifiques que portent les danseurs.

Faites un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*