Les costumes traditionnels des pays du monde arabe

Les costumes traditionnels occupent une place très importante pour un pays. Ce sont des héritages culturels qui font partie de l’identité d’un pays comme les traditions, les coutumes, l’histoire… Comme dans tous les pays du monde entier, les costumes traditionnels des pays du monde arabe ont également leurs spécificités. Découvrons les costumes traditionnels de trois pays du monde arabe.

 

Maroc

Pour le Maroc, les gens portent le Jilbab ou la Djellaba. Elle recouvre tout le corps entier sauf la tête, les mains et les pieds. C’est une longue et ample robe à capuche que les marocains hommes ou femmes mettent par-dessus de leur vêtement normal. Avant, la djeballa était simple de couleur blanc ou noir mais elle a évolué avec le temps. Certaines sont ornées de broderies. Il y a les djeballa pour chaque jour mais il y a également des djeballa pour des occasions particulières. La Djeballa est portée aussi bien par les hommes que les femmes. Parfois, les femmes l’accompagnent avec un foulard autour de leur cou ou de leur tête et les hommes l’accompagnent avec le fameux couvre-chef marocain rouge appelé fèz ou tarbouche et des pantoufles appelés les babouches.

 

Emirats arabes unis

Le qamis émirati appelé « le dishadasha » ou « kandoura » est l’habit traditionnel des Emirats. C’est une longue robe unie, large, légère et fraîche à manche longues pour les hommes. Traditionnellement, de couleur blanche pour se protéger de la chaleur, mais parfois coloré pour des occasions spéciales. Le keffieh emirati est le couvre-chef officiel des habitants des Emirates-unis. Le keffieh est généralement blanc et appelé « ghutra » ou « ghoutra » et tenu par « l’agal » qui est une sorte de tuyau noir assez lourd qui maintient le keffieh sur la tête. Actuellement, il y a des keffieh à carreaux rouge et blanc ou d’autres couleurs. Pour les femmes, traditionnellement, elles portent une longue robe noir appelée « abaya », mais actuellement il y a des abayas à motifs sur le col et les manches. Cet abaya est accompagné d’un foulard appelé « hijab » qui couvre le cou et une partie des cheveux. D’autres femmes rajoutent « le niqab » qui couvre la bouche et le front pour ne laisser que les yeux.

 

Tunisie

La « jebba » est l’habit traditionnel de la Tunisie. Ce vêtement ample orné de broderies couvre tout le corps sauf les avant-bras et les mollets. Elle est confectionnée avec du lin, de la laine ou de la soie. Il existe différents types de jebba. La jebba « Harir » en soie de couleur blanche portée pour les grandes occasions, la jebba « Mlifa » en laine portée pendant l’hiver, de couleur grise, bleue ou verte, la jebba « Kamraya » en lin avec des broderies en forme de soleil, le jebba « mqardech » en soie et en laine et la jebba « karmala » de couleur verte. La jebba est accompagnée du fameux gilet appelé « sedria » ou « farmla » ou « bedaia ». Sans oublier le sarouel qui est un pantalon bouffant en soie que l’on serre à la taille et enfin la veste. La jebba est portée aussi bien par les hommes que par les femmes, mais les styles sont multiples pour les femmes en fonction de la région. Le costume traditionnel Tunisien est aujourd’hui encore la tenue par excellence pour les grandes occasions telles que les mariages ou d’autres cérémonies.

Faites un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*