Travailler en Algérie, vue sur l’ emploi et le travail

Algérie, espace algérien de Firdaous.com

Du à la lourde dette extérieure, la baisse des prix du pétrole et du gaz et de la guerre civile, le développement économique de l’Algérie est lent depuis quelques années. Beaucoup d’Algériens vivent dans la pauvreté et n’ont pas de travail. Depuis la guerre d’Indépendance, le pays a entrepris des programmes de reforestation afin de pourvoir à son approvisionnement en bois et produits dérivés.

Le secteur tertiaire emploie plus de 45 % de la population active du pays : fonctionnaires et employés des institutions financières, des télécommunications et des médias. Le gouvernement contrôle tout ce qui se publie et tout ce qui se diffuse. En dépit de l’investissement dans les années 80 de l’Algérie dans l’industrie du tourisme, la guerre civile a fait reculer les touristes.

Si les Algériennes peuvent aller à l’université et travailler à l’extérieur, elles ne forment cependant que 7 % de la population active. La majorité assure un travail d’enseignantes, infirmières, techniciennes ou médecins.

Les différents secteurs d’activité de l’économie algérienne >>

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*