La prière en groupe

Islam - Firdaous.com

Si la prière fait partie des cinq piliers de l’islam, sa pratique en groupe n’est pas moins importante et elle est une sunna impérative. Différents hadiths de Mohamad (saw) appuient cette impérativité tels que : « La prière d’un homme avec un autre est plus pure que celle effectuée tout seul » ; il est aussi dit: « La prière en groupe est supérieure à la prière individuelle de vingt cinq degrés » , c’est-à-dire plus il y a du monde, plus cette prière est désirée par Dieu, tandis que pour la femme, il est préférable qu’elle la fasse à la maison comme il est dit par le Prophète (saw) : « Il n’est pas interdit aux femmes de se rendre à la mosquée mais leur chez soi est mieux pour elles ».

La sagesse divine fait que si le musulman est en retard et entend al-iqâma en route, il ne doit pas se précipiter car cela est détestable, mais il faut qu’il aille à la mosquée calmement et essaye de rejoindre le groupe et compléter par la suite sa prière inachevée tel que le hadith dit à ce propos : « Lorsque vous entendez l’appel répété de la prière (al-iqâma), marchez sereinement et dignement. Ne vous précipitez pas. Si vous n’arrivez pas à temps, priez toutefois avec l’assemblée et ensuite complétez votre prière (en comblant le retard) ».

La grâce divine ne s’arrête pas à la précipitation, mais Allah à pensé aussi à l’allégement du temps de la prière par l’imam et cela en prenant en considération plusieurs catégorie dans la société qui sont clarifiées dans ce hadith : « Si l’un de vous dirige la prière des gens, qu’il allège la prière car parmi eux il pourrait se trouver des faibles de constitution physique, des malades, des personnes âgées. Si chacun prie pour soi, qu’il mette alors le temps qu’il voudra ». Sans oublier qu’il est préférable que l’imam prolonge la première rakàa afin de permettre aux retardataires de suivre ses actes car il est défendu de précéder ou d’anticiper ses mouvements comme le hadith a dit : « L’imâm est fait pour diriger la prière. Ne faites pas le contraire de ce qu’il fait. S’il dit “Allâhu Akbar”, faites-en de même. S’il s’incline, inclinez-vous. Lorsqu’il dit : “Dieu a entendu celui qui Le loue”. Dites à votre tour : “Mon Dieu, à Toi la louange”. Quand il se prosterne, prosternez-vous. S’il prie assis, priez également tous assis ».

Les seuls raisons qui nous permettent de ne pas se rendre à la mosquée sont le froid, la forte pluie et la canicule insupportable. Ceux qui peuvent nous retarder d’aller à la mosquée peuvent être le fort besoin d’uriner, car dans ce cas il faut se soulager et renouveler après ses ablutions ainsi que si le manger est déjà mis à table car il est préférable de manger avant d’aller à la mosquée sur sa faim.

2 commentaires sur “La prière en groupe

Faites un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*