L’imam Muslim

Islam - Firdaous.com

L’imam Abou Al-Husayn Muslim Ibn Al-Hajjaj Ibn Muslim Al-Qushayri An-Naysabouri où l’Imâm des savants du Hadîth est né selon certaines opinions entre 204 et 206 A.H dans une famille qui favorisait l’apprentissage des sciences religieuses. Son père donna beaucoup d’importance à l’éducation de son fils et à l’apprentissage des sciences religieuses dès son jeune âge. En 218 A.H., à peine âgé de 12 ou 14 ans, l’imam Mouslim entama les études de science du hadith grâce à son Sheikh Yahya At-Tamimi ; cours que l’imam enseigna lui-même au cours de son voyage de pèlerinage en 220.

L’imam Mouslim est parti pour une vraie quête du savoir, auprès des savants de cette science qui ne peut être que noble et même s’il a donné la priorité aux sciences du Hadîth, domaine où il se distingua par son excellence, il avait naturellement une bonne maîtrise des autres sciences islamiques comme l’exégèse et la jurisprudence.

Les longs voyages de l’Imâm Muslim lui ont permis de rencontrer un très grand nombre de savants du hadîth tels que le célèbre Imam, Ahmad Ibn Hanbal, le spécialiste du jarh et de la science des hommes du hadîth, ainsi que Yahyâ Ibn Ma`in. Il a rencontré aussi l’Imâm Al-Boukhari à qui, il portait beaucoup de respect au point où il lui a dit : « Laisse-moi embrasser tes pieds (…) ô maîtres des savants du Hadîth ». Tel était le respect et le lien entre ces deux grands Imams, un respect qui a porté des fruits uniques.

La célébrité de notre Imam s’est accrue après la composition de son ouvrage excellent et précieux « Sahih Muslim ». Lorsque les savants ont parcouru « Sahih», ils ont réalisé le rang de l’Imâm tout comme celui de son maître Al-Bukhâri devinrent inséparables.

La rédaction de ce livre commença à 29 ans et pendant 15 ans, il scruta les 300 milles Hadiths pour n’en retenir que ceux dont l’authenticité ne faisait pas l’ombre d’un doute. On en dénombra 54 livres dans le Sahih. Le premier livre étant celui de la foi (Al-Iman) et le dernier celui de l’exégèse qui scelle ce précieux ouvrage.

Parmi ses disciples les plus remarquables figurent l’Imâm Abû `Îsâ At-Tirmidhî, Yahyâ Ibn Sâ`id, et d’autres encore.

Il dépensa son temps entre l’enseignement et la composition d’ouvrages si bien que la nuit même de son décès, il passa la nuit dans la recherche, mais avant le levé du jour, il répondit à l’appel de Son Seigneur et son âme purifiée et bénie retourna à Lui, le 6 mai 875 E.C.

Un commentaire sur “L’imam Muslim

Faites un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.