La géographie de l’ Algérie

Algérie, espace algérien de Firdaous.com

L’Algérie est un pays du sud de la méditerranée, au nord-ouest de l’Afrique et au centre du Maghreb. Elle est le deuxième plus grand pays d’Afrique en superficie, avec un territoire de 2.381.740 km2 (dont 3% de terres cultivables et 85% de désert). Six pays et un territoire sont adjacents à l’Algérie : la Mauritanie, le Mali et le Niger au sud, le Maroc et le Sahara Occidental à l’ouest, et la Libye et la Tunisie à l’est.

En arabe l’Algérie est nommée « Al-Djazâ’ir » ; ce qui veut dire «les îles», en évoquant les quelques îlots que Barberousse, le corsaire turc qui fonda Alger, rattacha à la ville d’Alger en 1517. Le nom français d’Algérie fut donné en 1839 par le ministre de la guerre Antoine Scheider, au «pays occupé par les Français dans le nord de l’Afrique».

Le relief comprend deux grandes chaînes de géographie montagneuse, l’Atlas Tellien et l’Atlas Saharien, qui forment les frontières naturelles entre les trois principales régions d’Algérie.

Au nord, au pied de l’Atlas Tellien se trouvent les plaines côtières. Entre les deux chaînes montagneuses se situent les Hauts Plateaux, plaines semi-arides au climat continental.

Au sud, s’étend sur 2 millions de km2 l’un des plus grands déserts du monde : le Sahara. Recouvrant 85% de la superficie de l’Algérie, il est constitué de dunes, d’ergs, d’oasis et de montagnes avec le point culminant de l’Algérie, le mont Hoggar à 3000 mètres d’altitude.

L’Algérie est divisée en 48 provinces appelées « Wilayates ».

Pour des informations complémentaires, consultez le climat en Algérie et la carte détaillée de l’Algérie.

L’histoire de l’Algérie, et la guerre d’Algérie >>

2 commentaires sur “La géographie de l’ Algérie

Faites un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.