Bilan de la 6ième édition du festival de Djemila

Divers - Firdaous.com

Samedi 31 juillet, le festival de Djemila (à 50 km de Sétif, Algérie) s’est terminé après plusieurs jours de spectacles et de concerts. Même si le festival n’a pas drainé autant de monde que d’habitude en raison d’un été occupé par une coupe du monde très suivi en Algérie et le mois sacré du Ramadhan qui a raccourci les vacances.

Organisé chaque année depuis six ans par l’office national de la culture et de l’information, il a été l’occasion de réunir plusieurs artistes comme Naïma Ababsa, Chaba Djamila, Lotfi Double-Canon, Abdou Driassa , Hakim Salhi ou encore Massi. Le chanteur de raï Cheb Tarik était l’invité d’honneur.

En plus de stars algériennes, le festival de Djemila a accueilli des chanteurs et des danseurs de plusieurs pays arabes comme Enana, un ballet syrien qui a participé à l’ouverture du festival, le chanteur tunisien Saber Ribaï, le libanais Assi El Hilani, la marocaine Latifa Raafat et la saoudienne Waad.

Les organisateurs ont innové cette année en mettant en place une kheima destinée aux arts et à la mémoire qui a permis des manifestations littéraires. Des conférences ont été données sur l’art et la culture arabe pour le plus grand bonheur des résidants et des invités.

Ces nouveautés et le festival en lui-même a été l’occasion de la création d’une trentaine d’emplois d’été dans la région où le chômage des jeunes connait un taux assez élevé.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*