Fawzi Bensaïdi convainc le public tunisien

News et informations arabes - Firdaous.com

Grâce à sa pièce « Qissat houb », le réalisateur marocain Fawzi Bensaïd a prouvé qu’au-delà du cinéma, il pouvait convaincre dans un autre domaine. En effet, sa pièce à été présentée par la troupe de la Fondation des Arts Vivants de Casablanca, dimanche 22 novembre au public tunisien, en clôture des Journées théâtrales de Carthage.

Le ministre de la Culture, Abderraouf Bassiti était présent ainsi que de nombreuses personnalités du théâtre et de jeunes passionnés, qui ont apprécié la performance du spectacle où se mêlait adroitement divers arts : musique, interprétation et chorégraphie. Plus d’une cinquantaine de troupes de théâtre ont représenté trente pays du monde arabe, d’Afrique et d’Europe aux journées théâtrales de Carthage, placées sous le slogan : « Théâtre sans frontières ».

Faouzi Bensaïdi est né à Meknès en 1967. Il fait ses études à Rabat, à l’Institut d’Art Dramatique et d’Animation Culturelle dont il en sort diplômé, en 1990, avant de partir cinq ans plus tard, à Paris, pour suivre une formation d’acteur au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique.

Deux ans plus tard, il réalise son premier court métrage « La falaise », présenté à la Biennale de Cinéma à l’Institut du Monde Arabe de Paris, et pour lequel, il reçoit 23 prix. S’ensuit « Mille Mois », un long métrage en 2003, primé au festival de Cannes ainsi que par le Ministère français de la jeunesse.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*