Mohamed Badr Mhanna vend les affaires de la chanteuse Dhikra

News et informations arabes - Firdaous.com

Mohamed Badr Mhanna, un homme d’affaires égyptien s’est fait connaître récemment de la presse en rachetant la villa de la chanteuse tunisienne Dhikra qui a été tuée le 28 novembre 2003 par son mari, Ayman Al-Sowaidi, un homme d’affaire, qui a aussi tué le manager de sa femme ainsi qu’une secrétaire, avant de se tirer une balle dans la bouche.

D’après le chauffeur, Ayman Al-Sowaidi était ivre lorsqu’il a vidé sa mitraillette sur sa femme. Celle-ci n’avait pour se protéger qu’un oreiller. Ce drame avait défrayé la chronique et anéanti les nombreux fans de la chanteuse. Aujourd’hui, un nouvel événement vient rappeler ce sinistre épisode. Mohamed Badr Mhanna, l’actuel propriétaire de la villa de la chanteuse vient de faire savoir qu’il avait décidé de mettre en vente toutes les affaires du défunt couple.

Tout devrait y passer : meubles, vêtements, chaussures et mêle sous-vêtements. Ce qui a eu pour résultat de pousser Mohammed Al-Sowaidy, le frère d’Ayman a tenté de reprendre les affaires de son frère. Mais il s’est heurté au refus de Mahamed Badr Mhanna qui avance comme argument qu’il a acheté la villa avec tout ce qu’il y a à l’intérieur.

Il a fallu plusieurs négociations avant que certains documents personnels de la chanteuse aient été restitués à sa belle-famille.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*