Fadhl Chaker au Festival de Bizerte le 14 juillet

News et informations arabes - Firdaous.com

Le public tunisien va enfin pouvoir écouter le chanteur libanais Fadhl Chaker. Il faut dire que depuis des années, le chanteur prévoyait de participer au festival de Bizerte, sans pouvoir le faire en raison de maladie, de guerre ou d’autres empêchements. Fadhl Chaker est arrivé lundi 13 juillet à Bizerte, ville du nord de la Tunisie.

Les préparatifs vont bon train depuis plusieurs jours déjà, afin d’offrir aux fans un concert grandiose. Tout a été prévu pour que la soirée se passe dans les meilleures conditions possibles. Et cela, notamment car Fadhl Chaker aura la scène pour lui tout seul. En effet, aucun autre artiste n’est prévu dans le programme du Festival de Bizerte, pour la soirée du 14 juillet.

Né le 1er avril 1969 dans la ville de Sadah au Liban, Fadel Chaker – de son vrai nom Fadl Abdul Rahman Shamandar- décide assez jeune de suivre une voie artistique. Il commence à se produire dans les fêtes et les mariages, puis compose une première chanson intitulée « Matah habibi matah », qui le fait connaître auprès de la compagnie « Kheyoul ».

Celle-ci lui fera signer un contrat de dix ans et lui permettra la sortie d’un premier album en 1998, mais surtout sa célèbre chanson « oughniyat alaqsah » dédiée à la Palestine. Il faut d’ailleurs savoir que Fadhl Chaker est d’origine palestinienne.

Marié depuis plusieurs années, il a trois enfants appelés Alhan, Mohammed et Rana. Il est une figure populaire de la chanson au Liban et dans le monde Arabe. Très apprécié au Maghreb, ses apparitions et ses concerts drainent énormément de monde.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*