Le dernier roman de Yasmina Khadra va être adapté au cinéma

News et informations arabes - Firdaous.com

C’est d’Oran que l’écrivain algérien Yasmina Khadra a annoncé l’adaptation prochaine au cinéma de son roman « ce que le jour doit à la nuit ». Le projet est franco-algérien et sera réalisé à El Malah, une banlieue d’Aïn Temouchent, mais aussi à Oran, Mostaganem et Sidi Bel Abbes. En tout, ce ne sont pas moins de 17 millions d’euros qui ont été réunis pour mener à bien ce film.

Yasmina Khadra était à Oran pour assister à la générale de la pièce de théâtre qui a été adaptée de son roman « l’attentat ». Générale qui a été l’occasion pour de nombreux fans d’écouter ensuite l’auteur parler de son écriture et le questionner sur ses nombreux romans. Notamment son dernier titre paru en août 2008 et intitulé « ce que le jour doit à la nuit ». Roman réédité en Algérie par la maison d’édition Sédia.

C’est au réalisateur Alexandre Arcady que revient le pari de réaliser un film retraçant une période s’étalant sur plus de soixante-dix ans. Si les repérages ont d’ores et déjà commencé, le début du tournage est prévu quant à lui pour 2010.

« Ce que le jour doit à la nuit » est considéré par la critique et la presse algérienne et française comme l’un des romans les plus complexes qu’ait écrit l’auteur. Il a été élu meilleur livre de l’année par le magasine français « Lire » et la radio RTL, et figure de plus, parmi les dix meilleures ventes en France.

Yasmina Khadra est le pseudonyme utilisé par Mohammed Moulessehoul. Né le 10 janvier 1955 dans le sud de l’Algérie, il entre à l’école des cadets de la révolution en 1964. Dès 1997, il commence à éditer ses écrits sous un pseudonyme féminin. En 2000, il prend sa retraite de l’armée et un an plus tard dévoile sa véritable identité au monde.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*