Warda Al-Jazairia signe avec Rotana pour deux albums!

News et informations arabes - Firdaous.com

Bonne nouvelle pour les fans de la chanteuse algérienne Warda Al-Jazairia, puisque celle-ci vient de signer avec la boite de production musicale Rotana. Ce nouveau contrat permettra la parution de deux albums dont l’un serait des duos avec une palette de jeunes chanteurs de la scène arabe.

Warda Al-Jazairia est née à Puteaux (France) en 1940, d’un père algérien et d’une mère libanaise. Elle entre très jeune dans la chanson, puisqu’en 1951, alors qu’elle n’a que onze ans, elle se produit déjà dans le Quartier latin. Ses chansons sont alors surtout des chants patriotiques algériens. Chants un peu trop patriotiques pour l’époque, car nous sommes en pleine guerre d’Algérie. Ce qui lui vaut en 1958, de partir pour Beyrouth.

Une fois l’Algérie indépendante, elle part vivre dans le pays d’origine de son père où elle se marie. S’ensuit plusieurs années de silence, puisque son mari lui impose de ne plus chanter en public. Mais en 1972, soit dix ans après son mariage, le président algérien de l’époque, Houari Boumediene, lui demande de chanter la commémoration de l’indépendance de l’Algérie avec un orchestre égyptien.

Warda Al-Jazairia qui chantait toute petite dans les rues de Paris, ne peut refuser une requête du Président algérien. Elle chantera donc. Après ce concert –le premier en dix ans-, son mari demande le divorce. Warda Al-Jazairia revient sur la scène, décidant de consacrer toute sa vie à la musique.

Elle décide alors d’aller vivre en Egypte où elle fait la rencontre de Baligh Hamdi, un compositeur qu’elle épouse. C’est peut-être la période la plus faste de sa carrière car elle travaille avec les plus grands noms de la musique arabe, comme les compositeurs Mohamed Abdelwahab ou encore Sayed Mekaoui.

Avec plus de 20 millions d’albums vendus dans le monde et plus de 300 chansons, Warda Al-Jazairia est un de ces noms qui ont marqué la musique arabe.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*