Peut-être dix ans de prison pour Cheb Mami !

News et informations arabes - Firdaous.com

On l’a appris le 15 janvier dernier : le procès de Cheb Mami pour « violence avec circonstances aggravantes (réunion, préméditation et faits commis sur une personne vulnérable), complicité d’enlèvement et séquestration, complicité d’administration de substance nuisible et menaces et intimidation pour ne pas porter plainte » a été fixé au mois de septembre prochain. Il pourrait prendre jusqu’à dix ans de prison.

Ce qui est reproché au chanteur d’origine algérien est très grave : avec la complicité de Michel Levy, il a emmené son ex-compagne à Alger, où il aurait tenté de la faire avorter dans sa villa avec l’aide de deux femmes. L’opération ayant échoué, une petite fille est finalement naît en mars 2006. En décembre 2006, un magazine Français (Le point), racontait toute l’histoire dans ses pages. C’est la stupeur parmi les fans du chanteur qui est très populaire, tant en France qu’en Algérie.

Né sous le nom de Mohamed Khelifati en 1966 en Algérie (Saïda), Cheb Mami remporte un concours de chant en 1982. Concours qui lui ouvre les portes de l’édition et de la notoriété. En trois ans, il enregistre près de dix cassettes dont certaines se vendront à près de 500 000 copies. En 1986, il est présent au festival de raï de Bobigny avec les icônes de la chanson maghrébine en France : Cheb Khaled et Sahraoui.

Mais il faudra attendre 1994 pour que le public Français découvre le jeune chanteur, grâce à son deuxième album « Saïda », intitulé ainsi en référence à la ville où il est né. Trois ans plus tard, on lui décerne le Prix Miroir de l’espace Francophone. Plus encore, en 2003, sur demande du Président Français de l’époque, Jacques Chirac, Cheb Mami est fait Chevalier de l’Ordre National du mérite.

Malheureusement, aujourd’hui les agissements de Cheb Mami et les déclarations de la mère de la fillette ternissent l’image du chanteur. Véritable roman policier que toute cette histoire, dont ne connaîtra la fin qu’en septembre prochain.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*