Tahar Ouettar est hospitalisé à Paris

News et informations arabes - Firdaous.com

L’écrivain algérien de langue arabe, Tahar Ouetttar a été hospitalisé à Paris depuis le 29 décembre, à la suite d’un malaise. C’est le président de la République Algérienne Abdelaziz Bouteflika, qui a donné les instructions relatives à son transfert dans un hôpital parisien. Il devrait se faire opérer très prochainement, mais ses proches ont déjà assuré la presse algérienne que l’écrivain se portait mieux.

Tahar Ouettar est né en 1936 à Sedrata à côté de M’daourouch, dans l’est de l’Algérie. Il a trois frères. Après l’école élémentaire, il s’inscrit à l’Institut Ben Badis de Constantine, puis à la célèbre « Zitouna » de Tunis. Il s’imprègne alors des grands écrivains, philosophes et penseurs arabes comme Gibran Khalil Gibran ou encore Ilyas Abu Mabi.

Son parcours d’écrivain commence vers 1955, lorsqu’il commence à publier des nouvelles dans la presse tunisienne. Il se fait d’ailleurs remarquer grâce à la nouvelle Noua, qui sera adapté à l’écran et deviendra un formidable film d’auteur.

En 1962, après l’indépendance, il fonde un périodique « Al-Jamahi », puis en 1972 « Al Ahrar ». C’est à la même année, qu’est édité son recueil de nouvelles « Fumée de mon cœur » en Tunisie. Quelques années plus tard, il montre son talent dans le théâtre en publiant en Algérie cette fois, « Le fugitif ». Son premier roman paraît en 1971, sous le titre de « L’as ».
Publié chez SNED, il est traduit en plusieurs langues et a connu un succès incroyable. En 1989, il prend la présidence de l’association culturelle « Al Jahidiya ».

Journaliste et écrivain, Tahar Ouettar a toujours été un homme engagé en Algérie. En 2005, il reçoit le prix Sharjah de la culture arabe par le comité exécutif de l’UNESCO qui correspond à pas moins de 25 000 dollars.

Souvent violemment critiqué par une certaine presse algérienne et française, Tahar Ouettar n’en demeure pas moins un écrivain incontournable de la littérature algérienne. Et si le « conflit » entre lui et Tahar Djaout alimente aujourd’hui encore les débats, on ne peut ne retenir que cela d’un homme de lettres qui a su montrer le talent de sa plume depuis plus de cinquante ans.

28 commentaires sur “Tahar Ouettar est hospitalisé à Paris

  1. algeriens,freres et soeurs,ne perdez pas votre argent a l’etranger inutilement,nous avons a algerie,des cerveaux caches,souiki djamila a fait des miracle avec son produit soudja,elle soigne les inflammations,les kystes,les nerfs,veines,arteres bouches,arthrose,rhumatisme;angoisse,tumeurs,infections,….elle m’a gueri de l’epilepsie,je n’ai plus de crises;je ne tombe plus ,j’ai repris vie;mille merci noble souiki djamila.

    Votez : (1)(0)
  2. moi je ne me reconnais même pas dans ce pay que vous appellez ALGERIE!!!!car cette appellation est fausse, c’est un deputé français qui à donné cette appellation pour le territoire conquis à partir de 1830, son vrais Nom est TAMAZGHA d’où decoule directement l’appellation mezghenna fondé par le père de Bouloughine IBN ZIRI DINASTIE AMAZIGHavant que les turcs debarquent au 15 ème siècle.Alors pour savoir où Aller il faut connaitre d’où tu viens, pour construire l’avenir il faut remuer les cendres du passé, le jour où nous connaîtrons qui sommes-nous, on saura quoi faire, pour cet ecrivain je ne le connais pas mais le faite d’être de mèche avec le pouvoir c’est louche, de toute façon il repondra de ses actes devant dieu,pareil pour nous aussi, et un vrais croyant musulman n’accepte jamais que son honneur soit bafoué!!!!!je vous laisse mediter.

    Votez : (0)(0)
  3. j’ai utilise le produit soudja de souiki djamila,et je suis definitivement gueri.que dieu protege nos inventeurs algeriens en algerie.
    elle soigne le cancer,maladie de chrone,kystes,inflammations,nerfs et veines et artere bouches,……

    Votez : (0)(0)
  4. honte à vous, vous n’avez plus de respect pour rien, avant de critiquer il faut connaître les gens et s’informer au lieu de rester des ignards et raconter n’importe quoi. ayez ne serais-se qu’un peu de respect et de compassion pour la famille qu’il laisse et laisser un peu de dinité pour un être exceptionnel qui nous laisse un héritage considérable.Essayé d’en faire autant si vous en êtes capable. Vous parler pour ne rien dire vous feriez mieux de réagir pour améliorer vos conditions au lieu de critique un défunt…

    Votez : (0)(0)
  5. Curieux que né en 1936, on ne trouve nulle trace de sa participation à la révolution. je considere donc que l’algérie n’a rien perdu, au contraire, de voir partir cet imbécile.

    Votez : (0)(0)
  6. Tahar Ouettar est racé! Né à M’daourouch, terre qui a donné Apullé , un autre éminent écrivain de la langue latine ,et Saint Augustin , un "écrivain de la culture chretienne, cette même terre a donné Kateb Yacine éminent écrivain de la langue française et nous a enfin donné un éminent écrivain de la langue arabe à savoir Tahar Ouettar.Ceux qui le critiquent , ne l’ont pas lu . C’est un démocrate de premiére heure et un humanitaire hors pair.Malheureusement cette terre n’a pas encore enfanté les écrivains dans sa propre langue , le berbere des Aurés.Il n’est pas islamiste, ni baathiste ni berberiste, il est Algerien qui fait honneur à l’Algérie.Que Dieu lui vienne en aide .

    Votez : (0)(0)
  7. tous ceux qui se sont prononcés sur Tahar Ouettar ne l’ont jamais lu. et pourtant, is se permettent de faire des commentaires sur un INTELLECTUEL authentiquement algérien.

    Votez : (0)(0)
  8. aucune compassion pour cet energumene écrivain féliniste sous la protection de messadia enfin fruit de bts lui qui est jaloux des francophone mais il a oublié qu’il porte le beret du francophone et c chez un toubib francophone au pays de la francophonie pourquoi il n’a pas été a bagdad

    Votez : (0)(0)
  9. Voila il est DCD!!!Il est parti rejoindre le seigneur et c’est lui qui le jugera désormais.Quelque soit notre opinion sur lui,disons ALLAH YARH’MOU WA WASSAA ALLIH;
    A Dieu nous appartenons et à lui nous retournons.

    Votez : (0)(0)
  10. Pourquoi pleurer un homme qui a renié sa race? Les baathistes viennent de perdre un esclave qui ne s’est pas gêne, pour s’accrocher à la vie, de se rendre chez ses anciens maitres,les Français. Repose tranquille Djaout, mort debout dans ton pays que moribond dans un lit de roumi.

    Votez : (0)(0)
  11. Tahar Ouettar est un imbécile hors pair. Il ne doit pas partir en France pour se soigner. C’est un "homme" qui a critiqué et fustigé sévèrement la langue de ce pays. Ce raton aux multiples facettes, à la solde du pouvoir d’Alger est prêt à vendre sa dignité pour des intérêts sales et dégueulasses. Semble-t-il, il s’est rendu par deux fois en France pour se soigner dans un hôpital militaire. Alors!!! messieurs les lecteurs, pensez-vous que ce mec est intègre??? Moi, je dis que c’est un harki sans précédent et qui est prêt à divulguer les secrets de la nation bien entendu avec la bénédiction du charognard Bouteflika, le président, mal élu de la planète.

    Votez : (0)(0)
  12. Je continue : c’est une histoire qui ressemble à celle où des enfants entament des procès sans fin à leurs parents, mais habitent chez eux…Bref, leurs parents ne valent rien, mais l’auberge est bonne…

    Votez : (0)(0)
  13. Frères arabes, algériens, greffons et autres, vous êtes incroyables. Je ne connais pas ce monsieur Bellouettar Tahar, ni ses livres, mais vous l’avez rhabillé jusqu’à sa mort ! Il vomit sur la France, mais se fait soigner à Paris ? Classique, banal, courant. C’est ce que vous faites presque tous, ou en grand nombre.

    Votez : (0)(0)
  14. oui mohand-arab et bison blessé,vous êtes le type même de ce que vous dites.
    quittez le moyen âge, évoluez un peu!

    Votez : (0)(1)
  15. notre infortune majeure est d’avoir produit, sous licence, en notre pays des "arabes" les plus infectes et baclés qui soient. Celui ci en est un exemple parfait!Aller se faire soigner chez ceux qu’il vomit… il n’y a qu’un arabe made in DZ pour oser cela… Mais l’exemple vient de haut…

    Votez : (0)(0)
  16. Cet écrivain imbécile, raciste, un homme aux ordres, génétiquement pourri. Que fait-il en France??? Lui qui a fustigé sévèrement ce pays(la France). Lui qui a traité les démocrates de tous les maux. Et finalement, il se retrouve en France pour des soins. Il aurait pu choisir le Yémen. Qu’a-t-il fait en France, ce traitre???? A sa place, j’aurai quitter la planète. C’est une honte pour la famille Ouettar.

    Votez : (0)(0)
  17. wellah,sadrata ce petit village l’est à fait des hommes formidables allah ibarek:tahar ouatar,kateb yacine aussi originaire de sadrata et mème le footballeur anetar yahia,grace à lui que l’algeire participe à la coupe du monde.

    Votez : (0)(0)
  18. il ne s’appelle pas bellouettar mais ouettar toi qui dis de sa famille. Quant au symbole c’est celui des arabes. Puisqu’il a toujours promu la culture Arabe et jamais la culture Algerienne et chaoui.

    Votez : (0)(0)
  19. Je suis abasourdi la légèreté des commentaires et la facilité de critiques. Moi aussi Monsieur Tahar Belouettar est de ma famille et à la différence je le connais pour l’avoir rencontrer plusieurs fois. Je dois simplement dire que c’est une fierté que cette terre qui est la notre « ain snob » a produit des hommes de lettre et de savoir dont l’histoire retiendra les noms. Tahar est de cela. Alors svp du respect pour l’homme malade et pour l’homme : le symbole.

    Votez : (0)(0)
  20. cest domage que les enfants dun meme pays parle de la sorte
    ami tahar nhabouk quelque soit vous etes tout simplement symbole de l assiduite est la perseverance.abdelhak ex commedien Tna.bon retablissement inchallah toi qui disais que la mort est la meilleur exprience democratique.

    Votez : (0)(0)
  21. je dirais que ce pauvre bougre qui est en mal de sensation car ces ecrits des annees de la revolution agraire ne passe pas habille avec un beret francophone soigne par lfrancophones et il trouve le moyen de critiquer va te faire soigner parun charabisant

    Votez : (0)(0)
  22. bellouettar, ton commentaire illustre admirablement mon opinion. Tu craches sur ton cousin parce qu’il ne pense pas comme toi. Je suis certaine que tu n’as jamais rien lu de lui. Tout pour vous, passe par le clan, le chef de clan, la bande, la force de la bande, la capacité de puissance de la dite bande, et les africains sont pareils.
    Je ne connais pas ce monsieur et je n’ai pas lu ses écrits mais à lire ton post, il ne doit pas être politiquement correct !

    Votez : (0)(0)
  23. j’ai honte de porter le même nom que ce tahar et d’avoir les même sang. En effet, il est le cousin germain de mon père donc nous avons le même sang mais ce monsieur se crache sur la figure car il a oublié qu’il est chaouis et berber quelque que soit la langue qu’il utilise pour véhiculer ses pensées. Pour moi un être qui se renie n’a pas d’existance. Je peux écrire ou s’exprimer dans diverses langues je reste néanmoins berbere et fière de l’être

    Votez : (0)(0)

Faites un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*