Le romantisme et l’homme arabe

Divers - Firdaous.com

Le romantisme chez l’homme en général est un très beau sentiment. Toutefois, on entend souvent dire dans le milieu arabe que les hommes ne l’extériorisent pas trop.
Hors il arrive que ce comportement mette la femme arabe dans une situation de désarroi, car elle se dit que si son homme l’aime vraiment, pourquoi alors ne lui montre t-il pas plus son amour ?

C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle beaucoup de couples arabes sont entrés dans un déséquilibre qui menace leur stabilité et celle leur famille. Souvent, la femme ignore comment couver le cœur de son époux afin de faire de lui un homme « plus romantique ». Par exemple, elle pourrait tout simplement se montrer elle-même plus romantique avec son homme, ou bien faire avec cœur ce qu’il aime. Cela ne représente aucune connotation négative, n’en déplaise à certaines, car toute femme a entièrement le droit d’aimer son mari comme elle le souhaite.

L’homme arabe est très sensible, bien qu’il le cache pour paraître fort aux yeux de son entourage… Il apprécie donc beaucoup de s’entendre dire des compliments par sa femme ! De plus, il s’intéresse aux cadeaux que sa tendre lui donne ; et le fait pour elle de prendre le temps de choisir ce qui lui plait est aussi grandement apprécié.

Qu’elle sache aussi qu’un homme a besoin de stabilité sous le toit conjugal ; et que bien qu’elle ait parfaitement raison de réclamer ses droits, elle doit choisir de tels moments et éviter de le faire constamment. En effet, la maison n’est pas un tribunal mais un endroit de complicité, de raison et de tendresse. Il sera ainsi plus facile de résoudre les petites mésententes d’une manière rationnelle.

De même, pour casser routine de la vie conjugale, il est important de savoir consacrer de temps à autre des moments pour rester en tête à tête avec le conjoint, pour discuter ou pour sortir se changer les idées…

De cette manière, la femme arabe peut faire apparaitre le romantisme de son homme, qui est loin d’être incapable de le montrer. Et l’homme, de son coté, doit montrer à sa femme son amour de différentes manières ; car si les arabes sont réservés et aiment garder le respect au sein de la famille, il n’est ni interdit ni émasculant de montrer des sentiments.

98 commentaires sur “Le romantisme et l’homme arabe

  1. Bonsoir,
    L’article date un peu mais par hasard j’étais à la recherche de sources sur la séduction chez l’homme de culture arabe…
    Pour ma part je suis avec un soudanais depuis presque un an, au début je le voyais comme un ami, pas attirée. Mais un ami très proche, beaucoup d’affection, de tendresse. Il a joué le jeu de la tolérance, puis s’est mis à prendre ses distances.
    Là j’ai ressenti que cet attachement se transformait peu à peu…Depuis, ça n’arrête pas. On se rapproche, on s’éloigne, il n’est pas clair dans ses propos, c’est trouble et j’ai horreur de ça. Et ça fait mal!
    J’ai longtemps cherché à le comprendre, pour en arriver à penser que c’était un genre de manipulateur narcissique…Je me suis sentie trahie, parce-que le plus important pour moi était cette confiance, cette affection…
    Je me dis que finalement je dois être importante pour lui, mais pas égale. Il me manipule pour arriver à ses fins.
    Puis j’ai repensé à un autre ex soudanais avec qui ça a duré très peu de temps…C’était la même chose.
    Du coup je me demande si ya pas un truc culturel. Une façon de faire pour rendre la femme dépendante, en alternant les moments de rapprochement et d’éloignement, voire en la rabaissant…
    C’est ma vision d’occidentale. Parce-que je ne peux pas supporter ça, c’est trop douloureux.
    Il m’a même dit que si je restais calme, il pensait que ça irait.
    C’est terrible parce-que je n’arrive pas à m’enlever de la tête tout ce qu’on a vécu de sympa! Tout ça c’était du vent ou quoi? Ou toujours, dans sa tête j’étais une proie?

    Merci de m’avoir lu. N’hésitez-pas à me dire ce que vous en pensez.
    Bonne soirée.

    Votez : (0)(0)
  2. J’ai lu tous ces commentaires avec beaucoup d’attention. Donc, j’en ai fait deux constats, d’abord, mentir et être malhonnête chez un Arabe sont culturels point barre. Tu lui demandes une adresse, il t’envoie à mille lieux de la vraie adresse; il ne te dira jamais qu’il ne sait pas.
    90 % des femmes voire davantage sont handicapées, soit elles n’entendent pas bien, soit elles ne voient pas bien. Ça, je l’ai remarqué au cours de mes conquêtes féminines. Du coup, cet handicap dont souffrent la grande majorité des femmes, incite les hommes à s’arranger avec la vérité.
    Que peut attendre une femme d’un homme qui a dix, vingt voire trente ans de moins qu’elle? Rien, rien, rien…
    Et elles traînent cet handicap depuis la nuit des temps.

    Votez : (3)(24)

Faites un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*