Histoire de Djibouti

Djibouti, espace djiboutien de Firdaous.com

Djibouti est un petit pays de l’Afrique, connu par le nom de « pays des braves ». Il est entouré par l’Erythrée, la somalie et l’Ethiopie. Djibouti devint une colonie française après que la France eu exercé le droit de protectorat dans le golf de Tadjourah. Ce protectorat fut présidé par Léonce Lagarde.

Le 02 mars 1862, et conformément à un traité d’amitié, la France acheta le terrain d’Obock, ce qui lui légua des droits importants dans la région.

C’est durant cette période que la colonie française (Djibouti) naquit, entre 1862 et 1977.

A partir de 1991, la situation au Djibouti commença à se perturber, car des gens s’opposèrent au régime de Hassan Houled qui supportait le front pour la démocratie et l’instauration de l’union (FRUD).

Malgré la signature d’un traité en 1994 entre une partie du FRUD et le gouvernement djiboutien, l’autre partie du FRUD, armée, rentra en conflit, ce qui provoqua une guerre qui freina le développement du pays et élargit la faille au sein du gouvernement.

Djibouti gagna son indépendance vis-à-vis de la France en 1977 ; et depuis elle essaye de s’organiser aussi bien pour les élections que pour les législatives. Ses premières élections se sont déroulées en 1981, en suivant le principe de séparation des pouvoirs.

Malgré certains succès dans le domaine économique, Djibouti reste en quête d’un développement durable. Son actuel président Ismail Omar Gelleh tente avec les différents membres du gouvernement d’instaurer la paix et l’union, deux clefs nécessaires pour la prospérité du pays.

Voyage et tourisme à Djibouti >>

3 commentaires sur “Histoire de Djibouti

  1. Djibouti est le nom d’un scribe de l’Egypte ancienne qui tire lui-même du nom égyptien de Thot (dieu des sciences et de l’écriture, à tête d’ibis) Dhéhouti.

    Votez : (4)(0)

Faites un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*