Histoire de la Somalie

Somalie, espace somalien de Firdaous.com

La Somalie, ou le Pount comme elle était appelée par les Egyptiens, est un pays africain riche par son histoire, vu qu’il était autrefois un centre commercial pour les romains, les nubiens et les grecs, en matière d’encens, or, etc.

Entre le IIe siècle et le Vl e siècle, le nord du pays faisait partie du royaume éthiopien, mais les arabes commerçants qui se sont installés peu à peu sur la côte réussirent à propager l’Islam, qui s’implanta définitivement dans la pays à partir du XIII e siècle, donnant naissance au sultanat.

A partir de 1875, beaucoup de pays comme la France, la grande Bretagne et l’Italie commençèrent à avoir des vues sur le pays ; et l’empereur éthiopien Ménélik ll tenta directement d’envahir le pays, qui résista farouchement. Plus tard, Mussolini, alors dirigeant italien, pris le contrôle de la Somalie, l’Éthiopie et le nord Kenyen jusqu’à la seconde guerre mondiale.

En 1949, les Nations Unies accordèrent un protectorat à la Somalie ; Somalie qui pu avoir son indépendance en 1959. Par conséquent, l’état somalien devenait un mélange des colonies italiennes au sud et britanniques au nord.

De 1960 à 1969, et sous la présidence d’Aden Abdallâh Ousma Daar, la Somalie a lancé plusieurs tentations de restaurer la démocratie mais, des luttes entre le nord et le sud paralysèrent cet effort.

Pendant l’ère Barre en 1969 ,et suite à un coup d’état, une guerre fut déclenchée contribua à provoquer une grande famine qui nécessita l’intervention des pays industrialisés.

En 1991, le nord du pays gagnait sont indépendance et prenait le nom de Somaliland.

Depuis 1992, les Nations Unies sont intervenues à plusieurs reprises pour rendre l’espoir et instaurer la paix.

En 1998, le « nord est » du pays, le Puntland, déclara son indépendance.

Après plusieurs événements, l’IGAD, qui regroupe Kenya, Ouganda, Soudan, Djibouti, Ethiopie, Erythérie et le gouvernement de transition, prenait des mesures pour interdire l’accès au territoire de ses pays par les tribunaux islamiques.

En 2006, l’Ethiopie prenait le controle sur la majeure partie du pays.

Le 08 janvier 2007, l’armée américaine intervint pour bombarder ce qu’elle désignait par « le bastion de terroristes Al-Qaida », et jusqu’à maintenant, la situation en Somalie reste instable et nous ne pouvons que lui souhaiter un avenir meilleur.

Voyage et tourisme en Somalie >>

Faites un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*