Histoire du Soudan

Soudan, espace soudanais de Firdaous.com

Le Soudan antique regroupait de différentes cultures nilotiques, qui formaient à cette époque une monarchie de marque qui avait comme capitale « Karma ».

La phase antique du Soudan (XXVe siècle- XXIe siècle avant J-C) fut marquée par un développement assez important dans de différents domaines, en particulier dans la métallurgie et l’art.

La Nubie était la région du nord du pays ; la peuplade de cette région interdisait l’accès au sud et contrôlait le commerce d’une manière assez stricte, surtout lorsqu’il s’agissait des égyptiens qui s’intéressaient aux biens précieux. Mais peu à peu la peuplade de la Nubie arriva à lier de bonnes relations mutuelles avec ses voisins égyptiens.

A partir du XXIe siècle jusqu’au XVe siècle av. J-C, le royaume de Karma connu un développement très honorable, et la culture, le commerce, l’agriculture, et l’urbanisation devinrent très florissants. Les relations diplomatiques entre Karma et les dynasties du delta du Nil avaient alors pour but à former une grande puissance.

Entre le XVe siècle et le XIIe siècle av. J-C, la Soudan fut marqué par la domination égyptienne ; où les égyptiens ont pu, d’une part, détruire le royaume de Karma mais, d’une autre part , construire de beaux sites et monuments. Citons comme exemple Amara (la Nubie soudanaise), Semna, Faras et beaucoup d’autres.

Au XIe siècle, la domination égyptienne fut clôturée et les soudanais purent reconstruire un royaume très puissant. En 543, le royaume connu une christianisation progressive et d’un royaume se sont formées trois royaumes chrétiens : Makuria, Nabatia, et Dongola. Mais, au XIVe siècle, les royaume chrétiens commençèrent à s’effondrer pour céder la place à la période islamique qui a beaucoup marqué le Soudan jusqu’à nos jours.

En 1484 s’établit la fondation du premier royaume islamique par « Amara Dounkas ».

En 1823, Khartoum fut fondée, une ville qui représente actuellement la capitale du Soudan.

En 1896 les britanniques et les égyptiens envahirent le Soudan, et en 1951 le roi Farouk prit le titre du roi d’Egypte et du Soudan.

En 1953, le traité anglo-égyptien avouait le droit du Soudan à l’autodétermination, et en 1955 le Soudan connu la proclamation officielle de l’indépendance du pays.

A partir de 1956, la Soudan connu des mouvements de rébellion et différents coups d’état ; mais, en 1983, la Charia (loi islamique) fut instaurée.

En 1989 Omar El Béchir devenait le président du soudan.

En 2003 la guerre civile commençait dans la région de Darfour et le conseil de sécurité demanda le déploiement de casques bleus. Le gouvernement de Khartoum fini par comprendre que cela était nécessaire à la stabilité du pays.

Voyage et tourisme au Soudan >>

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*