Initiation à la danse du ventre (danse orientale)

Art et culture - Firdaous.com

La danse orientale – et non la danse du ventre comme appelée parfois – est considérée comme l’une des plus anciennes danses. De plus en plus prisée dans les pays d’Europe, elle reste dans les pays arabes tout un art que les femmes apprennent dès leur plus bas âge.
Voici quelques mouvements de base à apprendre. Mais il faut savoir avant que la danse orientale demande beaucoup d’entraînement donc n’hésitez pas à vous exercer plusieurs fois par semaine.

1. Les bras :
Debout, bien droite, tendez légèrement le pied droit devant vous et étendez de chaque côté vos bras. Ils doivent être bien droits. Tournez lentement les poignets de l’intérieur à l’extérieur avec des mouvements légers. Ne soyez ni brusque, ni nerveuse. Montez les bras progressivement au dessus de la tête, tout en continuant de tourner les poignets. Regardez droit devant vous. Le ventre doit être rentré.
Descendez à présent les bras devant votre visage et croisez-les. Descendez-les lentement sans jamais arrêter le mouvement des poignets. Lorsque vos bras arrivent à la hauteur des hanches, appuyez lourdement de tout votre bassin sur votre jambe droite puis lentement à gauche. Encore à droite et encore à gauche.
Puis, tout en continuant les mouvements de votre bassins à droite et à gauche relevez les bras comme au début et refaites les mêmes mouvements avec votre poignet.
Danse du ventre ou danse orientale Danse du ventre ou danse orientale

2. Le bassin :
Vous devez impérativement bien travailler votre bassin. Pour cela un exercice très simple. Tenez vous bien droite, le ventre rentré et les mains sur les hanches. Faites des mouvements circulaires sans jamais bouger les jambes. Vous devez sentir que seul votre bassin bouge et travaille.
Danse du ventre ou danse orientale

3. Le pas Charki :
Tenez-vous bien droite, le ventre rentré. Soulevez-vous légèrement sur la pointe du pied gauche et avancez le pied droit d’un bon pas puis ramenez-le à l’arrière d’un bon pas. Faîtes ce pas une dizaine de fois avant d’inverser les pieds. Les bras doivent rester étendus mais vous pouvez y ajouter le jeu des poignets décrit plus haut (numéro 1).
Danse du ventre ou danse orientale

4. Les vibrations :
Pour ce pas, une jupe longue et un foulard à perles ou à pièces autour du bassin sont requis. Mettez vos pieds bien en parallèle juste dans l’écartement des hanches : vous ne devez donc pas trop les écarter. Rentrez le ventre et serrez les fessiers. Pliez le genou droit puis le genou gauche. Attention, seuls les genoux travaillent, le bassin de doit pas bouger. Accélérez le mouvement des genoux puis commencer à balancer le bassin à droite et à gauche selon la cadence de la musique. (Voir le numéro 2 pour le bassin).
Danse du ventre ou danse orientale

Danser n’est pas tout. Il faut aussi avoir la musique qui convient.
Voilà quelques chanteurs, vous y trouverez peut-être votre bonheur : Nawal El Zoughbi, Nancy Ajram, Zarbang, Hossam Ramzy et pour les fans de chanson française : Tina Arena avec Bagdad.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*