Histoire de l’Irak

Irak, espace irakien de Firdaous.com

L’Irak est nommé « le bord de l’eau » pour sa situation géographique. C’est un pays de 434128 km2 qui est bordé par la Turquie, l’Iran, l’Arabie Saoudite et le Koweït. L’Irak a été le berceau des grandes civilisations sumériennes, assyriennes et babyloniennes, par les Perses, les Parthes, les Grecs, les Romains et les Byzantins.

Après l’antiquité, les Arabes sont arrivés et ont édifié des villes fortifiées qui servirent a l’islam du coté économique, culturel, politique et religieux. Au IX e siècle, l’Irak a connu des conflits politico-religieux (chiite, zenj…) ; mais en 1055, les Turcs, sous la direction de Toghrul Beg, ont pu restaurer le sunnisme et l’autorité Abbaside.

Cette belle période de l’Irak a été troublée par la conquête mongole au XIV e siècle et puis par la domination ottomane au XVIe siècle ; mais une très grande partie de la terre iraquienne restait sous l’autorité des kurdes, des bédouins et des chiites qui étaient des insoumis.
Après la première guerre mondiale, le sud de l’Irak a été placé sous mandats britannique et français.

Les événements se sont ensuite succédés, entre autres : la persécution de la population kurde, l’emprisonnement de Saddam Hussein, sa libération, la guerre de l’Irak contre l’Iran (qui était souvent considérée comme une guerre stratégique) et l’envahissement du Koweït par l’Irak.

Le 20 mars 2003 marque la date d’une guerre ayant pour but le renversement du régime de Saddam Hussein par les Américains. Le président irakien essaya de s’y opposer ; mais les troupes des Etats-Unis purent conquérir le pays facilement.

L’histoire de l’Irak n’est pas encore terminée et on ne peut que lui souhaiter un bon essor…

Voyage en Irak >>

2 thoughts on “Histoire de l’Irak

  1. انا لاافهم قصدك حاولت ادخل على الموقع
    بس لا اعرف اين اجدك

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*