Qu’est-ce que le soufisme : introduction

Islam - Firdaous.com

À toi, qui veux savoir ce qu’est le soufisme,

Le Soufisme (de l’arabe Tassawouf) est le coeur de la spiritualité musulmane. En effet, chaque religion authentiquement révélée constitue un support et une loi communautaire essentielle satisfaisant les limites prescrites par Dieu. Et c’est à partir de la religion (partie exotérique ou extérieure valable pour tous) que nous pouvons atteindre la spiritualité (partie ésotérique ou intérieure valable pour chacun car cette relation intime à Dieu est unique).

Depuis Adam (Paix et salut sur lui), premier homme et premier prophète, Dieu, dans sa miséricorde infinie, a envoyé successivement quantité de prophètes et messagers (124000 nous dit la tradition musulmane). Nous en connaissons un certain nombre dont parle les écritures saintes et authentiquement préservées qui nous sont parvenues. Dans ce schéma divin, l’Islam est la dernière religion révélée jusqu’à la fin de notre monde. Ceci a été voulu par Dieu.

Ainsi, l’Islam et son messager le prophète Mouhammad (Paix et salut sur lui), a pour mission explicite de servir l’humanité entière sans restriction aucune dans sa guidée vers Dieu, de manière totalement universelle et y compris pour le monde invisible (celui des génies faits de feu et qui disposent également comme les humains de l’illusion du libre arbitre – Djinns en langue arabe ; et celui des anges, faits de lumière et qui se définissent par l’obéissance totale à Dieu condition sine qua non de leur existence). Le Coran est le livre saint qui constitue le sceau des livres révélés ; en cela il constitue explicitement le rappel universel sacré pour tous les croyants et les croyantes depuis Adam (Paix et salut sur lui) jusqu’au dernier homme qui connaîtra notre monde ; le dernier « testament » en quelque sorte.

Ainsi, la pratique du Soufisme (spiritualité intérieure) est indissociable à la pratique de la religion musulmane (religion extérieure) qui en est la base support. Aussi, ton intérêt pour la connaissance du soufisme est lié à une connaissance de la religion musulmane. C’est pourquoi, je te propose la lecture également de quelques ouvrages sur l’Islam. On nomme « Soufi » celui qui est arrivé au terme de son cheminement vers Dieu de son vivant (autant dire qu’ils sont peu nombreux …). Il devient ainsi un Maître spirituel véritable capable d’orienter et de conseiller les autres aspirants « soufis » dans leur propre cheminement vers Dieu car il a acquis ainsi l’expérience de la voie.

Dans ton cheminement et tes rencontres avec d’autres musulmans, tu verras assez rapidement que l’engouement pour le soufisme n’est pas automatique, loin s’en faut. Cet état de fait tient à deux raisons essentielles. La première est qu’il n’est pas donné à tous d’avoir spontanément la sensibilité nécessaire (acuité du coeur) pour apprécier la sagesse et ses fruits spirituels visibles essentiels que sont la compassion et la miséricorde (chafika et rahma en langue arabe) mais ne t’y trompe pas : un croyant sincère est forcément sur la voie … même s’il l’ignore ! toute la sagesse consiste à lui permettre d’ouvrir l’oeil de son coeur.

La seconde raison découle de la première : en effet, celui qui n’a pas cette (rare) sensibilité spontanée et qui n’en a pas non plus la connaissance par les ouvrages des maîtres authentiques, assimile hâtivement la voie spirituelle intérieure (pourtant essentielle) à des formes douteuses d’innovations parce qu’il ne la comprend pas ; souvent, il a été aidé dans ce jugement erroné par une quantité de faux-maîtres spirituels qui profite en terre d’Islam du manque de discernement de braves gens croyants mais qui sont prêts à se laisser abuser par faiblesse, le plus souvent matériellement.

Egalement, je te recommande la lecture d’un ouvrage de René Guénon alias Abdel Wahid Yahia (1886 Blois ;1951 Le Caire) qui pose et développe bien le rôle et le sens de la religion et de la spiritualité dans l’étape actuelle (moderne) de notre monde ; en faisant clairement apparaître le schéma des révélations successives voulues par Dieu. Toutes authentiques et sans contradictions entre elles ; si ce n’est le mauvais usage que – de tous temps – certains hommes aveugles de pouvoir temporel ont essayé et essaie toujours de détourner.

87 commentaires sur “Qu’est-ce que le soufisme : introduction

  1. Dieu a dit: innal mou’minouna ikwa ce qui signifie que tous les croyants sont des freres…Sont croyants ceux qui croient à l’unicité d’Allah et que Seydina Mouhamadou rassouloula est le dernier des prophetes.

    Il y a qu’une seule relion qui est l’islam qui signifie soumission à Allah, Issa(jesus) etait musulman, moussa, ibrahima, nouh etc….

    Soufi c’est juste une appellation du musulman par exellence car comme vous le savez le degré de foi n’est pas pareil pour tous musulman, toutefois tous ceux qui croient à la cha’ada est musulman et par conséquent doit se conformer à la shari’a.

    Je vous aime tous car vous tous aimer Allah et son prophete.

    salam sur vous tous

    Votez : (6)(0)
  2. Qu’elle est son bute?
    Comment étaient les compagnons du PSL?
    Comment est un vrais soufi?
    Ce nom existait il au temps du PSL?
    Pourquoi?
    Le comportement d’un vrais soufi existait il au temps du PSL?

    Votez : (0)(0)
  3. Vous êtes tous des sectes, parce que vous inventé tous des noms qui n’existé pas au temps du prophète paix et bénédiction sur lui. Vous prenez une qualité de la Ouma, une seule branche ensuite vous vous concentrés dessus et minimisés le reste alors que l’islam c’est la religion du juste milieu tout doit être équilibré, le Dikr cet….. le seule groupe qui iras au paradis sans passer par l’enfer ( le purgatoire ) seras celui qui suit le Coran et la sunna du prophète paix et bénédiction sur lui sans ce donner un nom autre que mouslim.

    Votez : (2)(3)
    • SLM Frère.. Chaque fausse religion (secte) croit détenir la vérité allant même jusqu’à aboutir à un choc des civilisations..ils se déteste tous..
      Toutes les branches(secte) du faut Islam se dit suivre le Prophète saw…mai au final personne devient Saint…ou et la purification du NEFS(l’AME)???
      ils ont tous misé sur la croyance de Dieu et les Prophète..une croyance basic..
      Meme le diable croie en Dieu…réfléchissez un peu..
      Il y que l’apparence.. la forme.. mais il n’y a pas de fond..
      a par le vrai Souphisme(vrai Islam).. montrer moi une école Islamique(secte) qui fourni des compagnons des véritables Saint..on peu faire le tour du monde..
      on trouvera juste des croyant de base formater..par des sectes Islamique culturel..L’arriver de Al Mahdi as..et ISA as..prouve cette égarement..
      Ces personne Important viendront pour détruire toute les sectes Islamique..
      l’essence meme du vrai Islam c’est devenir Saint.. le Coran le prouve…
      Le Souphisme c’est le vrai l’Islam lui meme ..car tous les Prophètes etain en etat de Souphisme…la vrai foie c’est un voyage spirituel qui mène ver Allah..
      Il faut bien comprendre le mot Tassawouf…Al Mahdi as sera un vrai souphie…un vrai Saint.. jai aucun doute..vous pouvez crié explosé..Il en restera qu’un.. Les personnes qui prie le plus sur cette se sont les vrais Souphie..
      Le prophète saw a dit ma communauté ce divisera en 73 branches(secte) sur c 73 une seule seras dans le droit chemin on lui demanda laquelle il répondit c celle qui suit le coran et la sunna..cette a dire ce qui purifie leur Nefs(leur Ame)..
      L’objectif du vrai Islam c’est devenir Saint..il y a une différence entre ce qui prie pour le paradis.. et ce qui prie pour parvenir a Allah..
      Malheureusement L’Imam du coin vous dira Jamais c’est pure Vérité..
      Car il apprend sa religion par des fausses traduction du Coran..

      Votez : (6)(1)
  4. Réponse a Mohamed….. Le prophète saw a dit ma communauté ce divisera en 73 branches sur c 73 une seule seras dans le droit chemin on lui demanda laquelle il répondit c celle qui suit le coran et la sunna donc en aucun cas il a dit que c’ete les salafs…… Arrêtez d’inventé des choses qui ne sort pas de la bouche du prophète saw y a qu’Allah qui sait qui es dans le droit chemin et en aucun cas une autre personne….

    Votez : (3)(0)
  5. Moi je comprend pas vos comportement qu’il soit salafis soufi etc…. Il suivent le même livre le coran et la sunna a part que les soufis sont plus dans le faite de travaillé leur nefsse et leurs comportement avec le dihk ainsi que le nettoyage du coeur… En quoi ca vous gêne

    Votez : (2)(0)
  6. Le danger du Takfîr

    Le takfîr (très répandu de nos jours) est le fait d’accuser les musulmans de mécréance et les exclure de l’Islam.

    C’est un grand péché qui attaque la foi. Il est un vrai danger qui menace notre communauté : il faut savoir que les péchés commis n’excluent pas le musulman de la foi, sauf s’il nie un pilier de l’Islam…C’est là l’avis des Ahlu assunna wa ljamâ’a (l’écrasante majorité de la oumma, à l’exception de quelques sectes qu’on a cité ci dessous et qui sont loin de la vérité) .
    Celui qui pèche doit se repentir et effacer les mauvais actes commis par les bons actes et par la demande de pardon.

    Dieu dit dans le Coran: « Agissez avec discernement et ne dites point à celui qui se soumet à vous : « Tu n’es pas Croyant » en vue des biens éphémères de la vie ici bas… » Sourate 4, verset 94.

    Selon Ibn Omar (que Dieu l’agrée), le Messager de Dieu (paix et salut sur lui) a dit: " Quand l’homme dit à son frère: "espèce de mécréant ! " l’un des deux a sûrement mérité ce titre. Il s’applique à l’autre si ce qu’il a dit est vrai, sinon c’est à lui qu’il revient ".
    (Rapporté par Muslim et Al-Bukhârî) Chapitre 325, Page 411, Numéro 1732.

    Le Messager de Dieu (paix et salut sur lui) a dit: « Si tu entends un homme dire : ‘les gens ont péri’ (disant cela par mépris et orgueil), c’est lui qui en est le plus pire d’eux».
    Hadîth rapporté par Muslim dans son Sahîh : chapitre : Al-birru wa As-sila : (139/2623) et Mâlik dans le chapitre : Al-kalâm (751/2). Il n’y a pas de péché sur celui qui dit cela attristé par son état et l’état des gens par rapport aux manquements dans la religion (sans se croire au dessus des gens ni mépriser les autres).

    Thâbit Ibn Ad-Dahâq (que Dieu l’agrée) qui était l’un de ceux qui ont prêté serment d’allégeance sous l’arbre (le pacte de Ar-ridwân), a rapporté que l’Envoyé de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa Grâce et Sa paix) a dit : « Celui qui jure par autre que la religion musulmane, il est considéré comme un adepte de cette religion. Il ne convient pas au fils d’Adam de faire voeu de donner une chose qu’il ne possède pas. Celui qui se donne la mort au moyen d’un objet dans le bas monde, sera torturé par ce même objet au jour de la résurrection. Maudire un croyant équivaut à le tuer. Celui qui accuse un croyant d’incrédulité, est aussi coupable comme s’il l’avait tué ».Hadîth 2031 (p 856) le livre de l’autorisation pour entrer chez autrui dans le sommaire du sahîh al-bukhârî par L’Imâm Zein Ed-Dine Ahmad ibn Abdul-Latif A-Zoubaidi.

    On demanda à l’Imâm Mâlik à propos de la secte des Khawârij : « Sont–ils des mécréants ? », il répondit : « C’est de la mécréance qu’ils fuirent », cette réponse montre une fois de plus la sagesse et le scrupule de ce personnage. En effet, la personne qui témoigne de l’unicité de Dieu,qui atteste que Muhammad (paix et salut sur lui) est le dernier Messager d’Allah et qui ne nie aucun pilier de l’Islam, ne peut être éjectée de l’Islam…
    L’Imam érudit le Sieur Ahmed Mashhûr Al-Haddâd dit : « Il y a unanimité sur l’interdiction de jeter l’anathème sur un musulman, sauf s’il renie l’existence du Créateur Omnipotent – Gloire à Lui-, ou s’il commet un acte d’associationnisme (shirk) explicite n’admettant aucune interprétation, ou s’il renie le statut du Prophète ou une chose nécessairement connue de la religion, ou encore s’il renie une chose faisant l’objet d’une transmission abondante (tawâtur) ou d’une unanimité nécessairement établie dans la religion ».

    Votez : (3)(0)
  7. Tu dis des choses vraimente hallucinant : "Ainsi, la pratique du Soufisme (spiritualité intérieure) est indissociable à la pratique de la religion musulmane" ; comme le soufisme es-t une religion à part.

    Votez : (1)(0)
  8. faites votre part de prière.. au lieu de critiquer..

    Mohamed sws fait parti des soufis…

    Etre un Soufi, ça ne veut pas dire adorer d’autre que Dieu, mais de mieux sentir sa présence.. de dire qu’il est là et faire tout pour le satisfaire…

    Votez : (1)(0)
    • @ sarra
      fait attention à la manière d’affirmer quelque chose…
      le prophète Mohamed a dit:
      « Ne forgez pas de mensonges à mon sujet, car celui qui s’en rend coupable entrera dans le Feu. » (Sahih Mouslim)

      Le prophète ne fait pas parti des soufis, je comprend ce que tu veux dire, tu veux parler du caractère exceptionnel qu’il avait et de son total détachement de cette dounia…
      ne dis pas « qu’il fait partie des soufis »… car ce serait affirmer quelque chose qu’il n’a jamais dite! ce serait affirmer qu’il partage ce que pense les soufis actuels…
      renseigne toi bien sur ce qu’est le soufisme et surtout ce qu’il est devenu à travers les siècles jusqu’à notre époque…

      Le 2è calife Abou Bakr asSiddik avait recueilli par écrit pendant son califat + de 200 hadiths attribués au prophète, puis par crainte de Dieu et par peur de commettre la moindre erreur et de peur aussi de devoir rendre des comptes devant son Créateur, et bien les a tous brulés!

      lisez ce lien…et si vous n’y voyez pas de la clairevoyance et du discernement…
      http://www.islamreligion.com/fr/articles/1388/

      Votez : (2)(0)
  9. as salam aleikoum

    le Messager d’ Allah a dit: Accrochez vous au plus grand nombre car celui qui s est singularisé s’ est singularisé en enfer;

    Il a dit: Celui qui se sépare du groupe meurt d’ une mort de la Jahiliya °paganisme préislamique)

    Rappel concernant les preuves sur la répugnance de la musique des chant et des lamentations:

    Argument du Coran:

    Et parmi les hommes il en est qui dénué de science achete de plaisants discours…la musique voir le chant.

    Absorbés que vous etes par votre distraction….c est la musique avec sensualité qui a fertilisé en nous donc dont on a été absorbé.

    Excite par ta voix, ceux d entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie…

    Argument de la sunna:

    D apres Abd ar Rahman Ibn Azf, le Prophete a dit: J’ ai interdit deux voix, stupides, perverses: Celle pendant le chant mélodieux et celle au moment du malheur.

    Ibn Umar a dit ; Je suis entré avec le Messager d Allah , son fils Ibrahim rendait l ame, le Messager d Allah le prit, le mit dans son giron et ses yeux pleurerent. J’ ai dis : O Messager d Allah, es ce que tu pleures alors que tu nous as interdit les larmes…Il a répondu: Je n’interdis pas les larmes, mais j’interdis deux voix, stupides, perverses, une durant la mélodie, le jeu, la distraction et les flutes de Satan, et une au moment du malheur en se frappant le visage, se déchirant les joues et a l’intonation de Satan..

    Le Prophete a dit: J’ai été envoyé pour détruire les flutes et les tambours…

    Ibn Umar a dit: Qu Allah ne vous entende pas! Il passa a coté d’une jeune servante qui chantait, il a dit :Si Satan devait laisser quel q un , il laisserait celle ci.

    Abu Abdillah Ibn Batta al Ukbari a dit; Une personne ,’a interrogé sur l’écoute de la musique, je le lui ai interdit et je lui ai enseigné que les savants l’avaient répugnée, que les simples d’esprit l’avaient approuvé, qu un groupe appelé les soufis la pratiquaient, ils étaient appelés, de nos jours, par les correcteurs : Les jabarites. Ce sont des personnes aux basses ambitions, aux législations innovées; ils montrent l’ascétisme, toutes leurs causes sont des injustices; ils appelent a l’extase et a l amour en faisant tomber la crainte et l’espoir; ils écoutent des choses nouvelles et les femmes, ils s’extasient, ils s’effondrent, ils trompent, is se montrent et ils prétendent que ceci est du a leur grand amour pour le Seigneur et leur désir envers Lui. Qu Allah soit bien élévé au dela de ceux disent les ignorants.

    Il est bien connu que beaucoup de personne parmi les dévots, lorsq ils entendaient le Coran, certains mourraient, d’autres s’effondraient, s’évanouissaient voire criaient, et on trouve cela en quantité dans les livres d’ascétisme.

    Il n’y avait pas chez les compagnons et les suiveurs de telles choses. Nous disons en guise d’affirmation que l homme peut, certes, s’évanouir de peur, ,ais cette peur l’apaise et le rend silencieux, il devient comme le mort. Le signe de celui qui est véridique est que s’il était sur un mur, il s’effondrerait car il devient absent. Quant a celui qui prétend l’ extase et qui préserve ses pieds de trembler puis qu ensuite, il transgresse en déchirant les vetements, en accomplissant des choses blamées par la législation, nous savons que Satan joue avec lui.

    Le Messager d Allah fit une exhortation un jour et quelqu un s’effondra. Le Prophete a dit: Qui est celui qui nous a déguisé notre religion..S’il a été véridique, il a distingué sa personne et s’il a été mensonger, Allah le rabaisse.

    al Hussayn Ibn Abd ar Rahman a dit : J ai dit a Asma bint Abu Bakr: Comment étaient les Compagnons du Prophete et les gens de sa famille lors de la récitation du Coran…
    Elle a répondu: Ils étaient comme Allah les a rappelés et décrit, leurs yeux pleuraient, leurs peaux frémissaaient.

    Je lui dit: Il y a ici des hommes qui s’évanouissent lorsque le Coran leur est récité..
    Elle a répondu: Je cherche refuge aupres d’Allah contre Satan le lapidé.

    Vous avez divergés de la voie des Compagnons et des suiveurs, et ceci suffit comme diminution…

    le chant ,la danse et l extase ne sont qu un point sur lequels vous vous tromper dans votre croyance innovatrice….Ils y en a d’autres encore….C etais juste un avant gout ici…. Salam

    Votez : (0)(1)
  10. "…Koullou bid’atin dolala wa koullou dolalatin fin-Nar"
    "…toute innovation – est l’égarement, et toute égarement est en Enfer"

    Votez : (0)(0)
  11. salam,
    g jeter un coup d’oeil sur la polémique du soufisme et g juste envie de dire kelk mots sur ce ke g pu lire en tant ke musulman, ba3d a3oudoubillah mina elchiytan eradjim, bismi Allahi el Rahman el Rahim; je pense comme vous le savez tous que le Coran et la Sunna sont une science extraordinaire et chacun prend de cette science ce qu’il peut, en ce qui concerne la Sunna nous pouvons lire un hadith parmis les nombreux hadiths du prophète (saws)ou une Aya Coranique et là comprendre souvent différemment selon notre compréhension, ceci montre ke c’est Allah qui voulu et Veut ainsi, car nous sommes tous des êtres différents. Si vous remarkez en l’Islam la comprehension de la Chari3a est accessible a tous les musulmans de part sa clarté, mais en dehors de celle-ci nous pouvons parler d’une Aya qui dit " La yamesshou ila el moutaharoun" qui signifie: ‘personne ne peut le toucher, apart les purifiés’ ( en parlant du Coran )
    certains comprendrons que l’on ne peut toucher le Saint Coran sans avoir fait au prealable ses ablutions, ce qui est juste, mais d’une maniere plus ésotérique " La yamessouhou" ou "le toucher" en francais, peut signifier autre chose que le palpable, mais plutot "atteindre" ou "etre proche" ce qui donne un autre sens a cette Aya, ensuite, "el moutaharoun" en francais "les purifiés" ne vise pas seulement les ablutions mais aussi la purification interieur qui veut dire se débarrasser de tous ce que Allah n’Aime pas, y compris les pensées négatives. Concernant les soufis ils peuvent parraitre pour beaucoup comme des innovateurs juste parsk’ils s’appellent soufis, mais que veut dire "soufis"?
    le mot soufi a été donné par la 3eme génération après la Prophète (saws) à un certains nombre de musulmans de l’époque qui se sont retirés du monde materiel pour sauvegarder la religion, parsk deja a ce moment là certains musulmans commencaient deja a etre devier de l’Islam. C’est justement pour cela qu’ils furent nommé Ahl el Safa qui signifie "les gens de la pureté" qui est ensuite devenu Soufi. Alors soyons raisonnable et ne laissons pas une appellation nous détourner d’un trésor cacher, mais je suis daccord qu’il existe certains ki se prétendent ‘soufis’ alors k’ils ne respectent ni le Coran ni la Sunna. Pour conclure voici un hadith Qudoussi qui dit
    " J’Etais un tresor caché, J’ai Aimé me faire connaitre, et J’Ai créé le monde et l’homme bien entendu"
    donc mes chers freres et soeurs il faut creuser pour decouvrir le tresor.

    Votez : (0)(0)
  12. je m’adresse à Gwenn, je suis tres heureuse pour vous, croyez moi , un bon croyan est toujours heureux malgré tout,
    il est toujours pres a aider meme avec le peu qui possede, il ne s’arrete jamais de faire du bien au n om de l’allah gratuitement ,il est là p le petit et le grand, p le riche et le pauvre ect..
    sa vie personnel et famiale comblée de bonheur et de joie, vous savais pourquoi, parce que le bon dieu et toujours là p les bon croyants aimé dieu vous aimera plus, aider les autres vous aidera, plus que vous aprocher de lui il s’approchera vers vous
    je souhaite t les jours que dieu le grand puissant me donnera de la force d’aller encore et encore vers le bon chemin malger mon age j’espere toujours avoir plus de fois pour combatre la haine, la jalousie,le mal, car un etre humain est tres faible . ca se voie sur le visage de bon croyant
    Dommage que la communaute musulman ce fasse du mal pour rien ; dieu le plus puissant .
    le diable est toujours la pour aider l’etre humain a faire du mal encore et encore .
    je pris tout les musulman par le pere ou la mere, par la racine, qui ne connaisse que hamdoullah, et salam alikoum, de jetter un coup d’oeil sur bon geste et règle de l’Islam
    aulieu dire du chose sans connaissance. si pas facile de dire je suis musulman ya des règle.les gens sont facile a etre manipuler,
    et t de suite les critiques le plus grave sur le coron,l’islam et les musulmans .
    plus beau et facile comme l’Islam ya pas
    dieu vous donne la force et la foie

    Votez : (0)(0)
  13. c’ est mon ressenti et non un texte tout fait, et je le livre sur ce blog pour la première fois; maman de quatre enfants je n’ aurai pas le temps de coller quoi que ce soit, et je trouverai cela un peu malhonnete à dire vrai. Je parle de la communauté en général, du net plus particulièrement,des commentaires, et de toutes ces "manipulations" intellectuelles pour revendiquer son appartenance non plus seulement à l’ Islam, mais à ses propres mouvances. Mais je vous livre là une vision tout à fait utopique de ce que je crois de la religion que notre prophète (qu’ Allah ta’ ala lui accorde la grace et la paix),nous a laissé.Quand je me suis convertie, je perçevais l’ Islam comme une religion très simple, dénuée de barrières et de clivages; des musulmans unis derrière le Coran et la sunna; et plus je rencontre les musulmans, et plus je découvre leurs différends, leurs conflits idéologiques, et ce, meme dans les dénominations. Je trouve cela bien triste, car j’ assiste à des déchirements étonnants sur internet, chacun s’ ennorgueillissant de sa différence et de ce qu’ il détient; ça me brise le coeur, voilà tout, qu’ Allah ta’ ala nous pardonne et nous accorde l’ humilité et la fraternité véritable.salam wa ramatullah wa barakatou

    Votez : (2)(0)
  14. alikoum salam gwenn,
    J’ai l’impression que tu as un texte tout fait, que tu colles à chaque fois, parce que j’ai tout relu et y a pas trace de sheikh, de maitre, de nom, ni d’école…
    Pour les 2 réf au Coran : el hamdou l’Illah
    Barak’Allah fik

    Votez : (0)(0)
  15. J’ ai lu dans certains com, que le soufisme était le coeur de l’ Islam…Le coeur de l’ Islam reste l’ adoration d’ Allah ta’ ala dans l’ unicité. Voilà le seul et unique coeur de l’ Islam. J’ai quitté le christianisme pour vivre justement ce lien direct entre Allah ta’ ala et le croyant, pour cette unicité, sans pretres, papes,hierarchie,appellations diverses et variées… dans tous ces discours, dans toutes ces explications, je me sens loin de l’ Islam qui m’ a tellement touché. Je le trouve divisé,écorché,orgueilleux, peu enclin à l’adoration, mais plutot dévoué à son maitre, à son sheikh, à son nom, à son école, chacun allant de sa propagande pour faire valoir sa propre pensée, sa propre parole; ce qui conduit inexorablement à l’ éloignement de l’ Islam, de la soumission profonde à notre Seigneur. Revendiquons-nous Musulmans!

    "Et cramponnez-vous tous ensemble au "Habl" (câble) d’Allah et ne soyez pas divisés."

    [Le Coran, 3:103]

    "Et qui profère plus belles paroles que celui qui appelle à Allah, fait bonne oeuvre et dit: "Je suis du nombre des musulmans"?

    [Le Coran, 41:33]

    salam wa ramatullah wa barakatou

    Votez : (4)(0)
  16. beaucoup de commentaires eclaires et interessants! j’en apprend tous les jours sur l’Islam et plus ca va, plus je trouve que ca ressemble a la chretiente dans beaucoup de valeurs (Respecter Dieu,l’honorrer, amour de son prochain, compassion, charite, faire le bien et le juste, ne pas avoir de mauvaises pensees, etre humble…) peut etre que je n’ai rien compris a rien mais ce sont des valeurs qu’on retrouve dans beaucoup de religions et je me demande donc "et si c’etait ca la reponse a la question, que veux Dieu de notre part?"
    peut etre que vivre selon ces pratiques et comprendre pourquoi on fait ca (plutot que de suivre des preceptes aveuglement, comme un enfant recite des tables mathematiques), peut etre est ca que Dieu attends de nous tous…?
    est ce un pecher de se demander? ou de penser ca?

    n’est ce pas d’ailleurs terriblement arogant de penser que sa facon de pratiquer sa religion est LA bonne? si on prend l’exemple de la vaste majorite du monde, la religion de nos parents sera la notre (sauf exception) et donc, se dire: Ma facon de prier Dieu est la meilleure et tout le reste de l’humanite a faux (a part mes freres suivant le meme rite) et donc tout le reste du monde ira en enfer… n’est ce pas terriblement presomptueux et orgueilleux? ou alors on pense etre non pas le "peuple" mais la nation ou religion elue?

    mais je digresse.

    Paix, Salam a tous.

    Votez : (1)(0)
  17. salut,
    au fait le sujet était le soufisme…
    donc si des frères soufis sont dans le coin, faites signes…
    un dialogue dont les principaux concernés sont absents, c’est pas sympas

    Votez : (0)(1)
  18. salut,
    tu as le mérite de te poser des questions, c’est pas le cas de tout le monde, certains ont des idées toutes faites.
    Tu poses beaucoup de questions, mais pas la bonne. Celle qui englobe toutes les autres, celle qui a de l’intérêt pour un croyant, comme pour un non croyant, celle dont la réponse règle tous les différents, celle qui nous donne de l’espoir, et qui nous montre le chemin…
    Qu’attends Dieu de nous ?
    Cela dit en passant, non nous n’iront pas tous au paradis! Et ça c’est Dieu qui le dit. (dans toutes les religions)
    Qu’Allah nous préserve.

    Votez : (0)(1)
  19. On peut être tolérant par indifférence des autres, mais cherche-t-on pour autant à savoir si les autres ont tord ou raison?
    Est-que la curiosité ne doit pas nous pousser à chercher la Vérité sur Dieu?
    Il y-a tellement de religions qu’on est en droit de se demander laquelle est la bonne?
    Est-ce que TOUS LES CHEMINS MENENT A DIEU? Si c’est le cas, notre religion vaut toutes les autres et pourquoi s’en faire? Nous irons tous au paradis!
    Mai si Dieu agrée qu’UNE seule parmi toutes celles qui existent dans le monde, n’est-il pas sage, pour notre survie dans le paradis, de vérifier si nos croyances sont en accord avec TOUS SES LIVRES et faire les rectifications nécessaires pour plaire à Dieu et devenir un meilleur croyant?

    Votez : (0)(0)
  20. salut Canada et Marajo,
    vous avez raison !
    Comme je vous l’ai expliqué quelques lignes plus haut, l’Islam n’est pas tolérant !!! que se soit bien clair et ont ne s’en cache pas…la précision importante et que vous ne saisissez pas, c’est que l’Islam ne tolère pas le POLYTHEISME !!! car notre Seigneur nous l’interdit formellement, à nous musulmans, mais aussi aux autres religions monothéistes : Chrétienne et Juive; et même à tous les Hommes. Ainsi mes amis ne regardez pas l’Islam à travers ceux qui en parle, nous ne sommes que des hommes, avec nos défauts, et nos passions, regardez plus tôt l’Islam à travers ce que Dieu en dit lui même, regardez sa parole dans le Coran, regardez son messager Mohamed saw et ses commandements. Bien sur vous me direz que sa date. Mais il y a des choses universelles qui ne changent pas et ne doivent pas changer : les lois de Dieu.
    Quant aux restes, pas de problème, on peut toucher à presque tout ce qu’on veut, s’adapter, se moderniser, s’amuser…tant que l’on ne transgresse pas les lois que Dieu nous a presctites dans l’Islam.
    Notre créateur nous veut du bien, et dans sa bonté Il nous a donné des lois à suivre. C’est comme dans le civil, vous avez des lois qui régissent la vie quotidienne, et ces lois s’imposent à tout le monde à ce que je sache, vous n’avez pas le choix, sinon gare aux gendarmes…Or je ne pense pas que vous allez me dire que l’État est intolérant, et que vous ne voulez pas de ces lois?! Ainsi vous les acceptez, pensant quelles sont bonnes pour la société(même si certaines datent de Napoléon);
    Eh bien l’Islam c’est pareil dans le principe, seulement la différence de taille, c’est que les lois sont faites par les hommes avec leurs défauts et leurs changements d’humeurs…alors que les lois de Dieu, sont parfaites, Universelles, et constantes. D’ailleurs vous remarquerez que le fondements du droit qui sont la "Déclaration des droits de l’Homme", datant d’à peine 200 ans, provient justement des Lois Divines, qui elles ont des milliers d’années (Moise, Abraham,Jesus,Mahammed saw); le mariage est une loi divine, l’héritage, la propriété, la justice,…sont des lois divines. D’ailleurs la notion même de "loi" provient de Dieu, l’Homme moderne à simplement tenté de copier les commandements de Dieu, et tenté de se les approprier avec beaucoup d’orgueil, en affirmant que ceci vient de nous, nous l’avons inventé, l’Homme est tout puissant…
    Mais toute personne doué de raison, d’un minimum d’intelligence, et cherchant la vérité universelle, pas la mienne ou celle de l’autre, à l’intuition que quelque chose ne tourne pas rond dans ce qu’on nous sert au quotidien comme étant la vie : métro, boulot, dodo, (+ quand même pour faire passer la pilule), vacances, pognon,culture, art,etc
    Si vous cherchez sincèrement, la vérité sur la vie, avec votre cœur et votre raison, Dieu vous montrera sa voie, et votre intuition vous guidera vers elle, incha’Allah.Comme c’est arrivé pour beaucoup, à leur grande surprise(dont je fais partie)
    Nul besoin de ce que moi, ou les autres racontent, seulement vous et votre cœur.
    Ne m’en voulez pas si j’ai été un peu long, mais le jeu en vaut la chandelle…(un peu d’humour quand même)
    Le but d’un musulman se n’est pas d’avoir raison, mais d’apprendre sa religion, apprendre à connaitre Dieu, et transmettre ce qu’il a apprit aux autres.
    Qu’Allah nous guide.

    Votez : (1)(1)
  21. Essalaam 3alaikoum,

    Il y a trop de tchatche … un dit d’après un tel ou tel … l’autre répond, chouf Si flaan u flaan qaal , …un troisième pointe un livre écrit par un quatrième … et cela tourne en rond sans fruit.

    Discuter en rond d’une manière stérile est un virus de la désinformation inventé depuis la nuit des temps, alors que la Vérité est en chacun de nous, par la miséricorde de Dieu : revenez à la source et lisez vous-même le Coran avec vos propres yeux, votre propre cœur et votre propre intelligence. Le message de Dieu y est explicite pour chacun : écoutes plutôt ton cœur et ton intelligence fais leur confiance dans ton interprétation propre. Le Coran n’est-il pas un rappel pour toute l’Humanitéajma3iine ? Je sais que la lecture du Coran en Arabe n’est pas donnée à tous. Il existe de bonnes traductions (de sens) incluant le texte original cote à cote au cas. A cas où un sens traduit heurte notre intelligence il suffit de se rapporter à l’original en Arabe pour vérifier. Et si on ne sait pas lire l’arabe, alors le faire lire cette (ou ces sourates) par un musulman connaissant bien l’arabe pour bien comprendre le bons sens dans l’original. Et finalement si on sait pas du tout lire (analphabète par malheur) alors se faire lire des sourates … allez écouter les récitation du Coran et surtout discuter intelligemment et d’une manière critique ….

    En un mot : lisez par vous-même le Coran avec votre raison et votre cœur. Le dernier Rappel de Dieu est trop important pour que vous laissiez un tiers l’interpréter pour vous. Je pense que Dieu dans sa miséricorde nous a offert à chacun la raison et le cœur pour voir distinctement et pour choisir notre chemin chacun librement.

    Votez : (1)(1)
  22. Extrêmement intéressant le texte de "Canada", merci de l’avoir divulgué.
    Je suis confronté, chaque jour, à ces "moi j’ai raison vous avez tort", orgueil très dangereux et aveuglant dont font preuve bon nombre de mes frères musulmans ; en fait, très peu d’entre eux sont véritablement tolérants, ils disent qu’ils le sont, mais leurs dires et leurs érits prouvent le contraire…

    Votez : (0)(0)

Faites un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*