Arts et littérature aux Emirats Arabes Unis

Emirats Arabes Unis, espace émirien de Firdaous.com

La loi musulmane interdisant la reproduction d’êtres vivants, les arabes se sont tournés vers les arts des mots tels que la poésie, la littérature ou la calligraphie. Ces arts sont très appréciés aux Emirats Arabes Unis.

La musique traditionnelle accompagne les chants et les danses. Les instruments de musiques sont variés : al-ras (gros tambour), takhamir (petit tambour), tamboura (sorte de harpe) et manior (instrument à percussion porté comme une jupe). L’ayyalah est une danse populaire reproduisant une scène de bataille.

Afin de garder leur patrimoine culturel, les Émiriens ont protégé des édifices historiques, bâtis des musées d’histoire naturelle tels que le musée de Dubaï et encouragé les sports traditionnels comme les courses de dromadaires.

Sports, loisirs et football aux Emirats Arabes Unis >>

Un commentaire sur “Arts et littérature aux Emirats Arabes Unis

  1. je tiens d’abord à vous remercier pour cet article.
    Certes, la figuration est complètement interdite dans les pays musulmans, mais les occidentaux l’ont profondément exploité des siècles après les anciennes dinasties (les égyptiens, les anka…). Ils ont fait de cet art repréentatif et figuratif un art de narration, un art de présentation et un art d’histoire. Les anciens ont su valoriser ce type d’art et ont pu diversifier leurs matériaux et leurs atouts, suivant les innovation, pour ainsi aboutir à des figurations quasi identiques tel que les photos (qui représentaient une révolution lors de sa découvertes).
    Je ne suis pas un pro du domaine, mais j’estime pouvoir effleurer ce sujet, vu que je fait des etudes un peu approfondies sur les lettres et les expression artistiques.
    pour me rejoindre: midomen3@hotmail.com

    Votez : (0)(0)

Faites un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*