Arts et littérature au Bahreïn

Bahreïn, espace bahreïni de Firdaous.com

La reproduction d’être humains ou animaux étant interdite en islam, l’art arabe s’est tourné vers la calligraphie. L’arabesque, technique décorative d’origine islamique, est un motif formé de lignes et de feuillages qui s’entrecroisent. L’artisanat est un métier classique.

Palais et maisons au Bahreïn étaient jadis construits sur deux niveaux, le second permettant de jouir des brises d’été à l’ombre du toit ; et étaient formés d’un ensemble de pavillons rassemblés pour former deux cours intérieures : une pour les hommes et l’autre pour utilisation privée.

On citera parmi les poètes bahreïnis : Ibrahima Al-Urayyid, Ahmad Muhammad Al Khalifa ou Qasim Haddad ayant écrit The Good Omen, Doomsday et Shrapnel. Un autre grand de la littérature bahreïni est Ali Abdullah Khalifah, qui écrivit notamment The Moaning of the Masts et Illuminating the Memory of the Motherland.

Grand Prix, F1 et sports au Bahreïn >>

Un commentaire sur “Arts et littérature au Bahreïn

  1. Je suis trés heureuse d avoir eu le plaisir d ‘entendre le poéte aLI aBDULLAH kHALIFFA lors d’une lecture organisée par le printemps des poétesà l hôtel Claret

    Votez : (0)(0)

Faites un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.